Free Mobile, un taux d’échec de 46%

Retrto Telefon 4

Il fallait nécessairement un trublion pour mettre son nez dans les affaires de Free Mobile et c’est sous l’égide du magazine Capital qu’une étude relative à la qualité du service parait. Les résultats sont somme toute éloquents et pas à l’avantage de Free pour un octet. 

Si Free Mobile respecte ses obligations de couverture tenue à 27%, au-delà du matériel les nouvelles sont loin d’être bonnes. En effet, les témoignages et la grogne des usagers suintent sur tous les forums et la concurrence ne se fait d’ailleurs pas prier pour le remarquer et le relayer.

Sous l’impulsion de Capital, la firme Directique a mis en place une enquête sur les villes de Lyon et Paris. Les conclusions sont presque douloureuses :

« Aux heures de pointe, c’est à dire entre 18h et 21h, le taux d’échec des appels téléphoniques passés sur Free Mobile atteint 46% à Paris et Lyon, quasiment un sur deux. Pour comparaison, il n’est que de 1% chez Orange, SFR et Bouygues » dévoile Capital.

Tout cela n’est pas à mettre uniquement sur le compte des heures de pointe. En journée, le taux d’échec retombe mais reste de 14%. Ce qui donne pour Free Mobile, une moyenne d’échec de 32% sur l’ensemble de la journée à Paris et à Lyon.

Free ne redore pas son blason grâce à la data. Dans 16% des cas, un simple fichier de 2Mo n’a pas pu être téléchargé. Capital précise que ce taux est trois à huit fois supérieur à celui d’Orange, SFR et Bouygues Telecom.

Les chiffres sont donc limpides, quant aux raisons, Free avance des bugs dus aux liens d’interconnexion avec le réseau d’Orange. Si ces soucis devraient être résolus ce 11 avril, Capital précise que même après correction, Free Mobile offre une piètre qualité de service avec un taux d’échec des appels de  4%. Quant à la connectivité, le réseau de Free a lui seul subit 34% d’échecs, la concurrence affiche seulement de 1 à 3 % de ratés.

Dans ses dernières déclarations, Free promettait très clairement d’attaquer en justice quiconque dénigrerait son réseau. Capital prend le risque en arguant que ces statistiques sont le fruit de 9.392 tests d’appels et de 3.619 tentatives de téléchargement, réalisées entre lundi et jeudi en centre-ville comme en banlieue. En somme, des faits, rien que des faits.

Finalement, squatter le dernier étage de la Tour Eiffel n’est peut-être pas une si mauvaise idée … On peut être sur que Xavier Niel ne va pas se l’SFR ! (Pardon)

[Capital] © Marius Graf – Fotolia.com

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Travaillant sur le réseau de SFR, je suis impréssionner de voir comme ses taux sont bas.
    En regardant les statistiques tous les jours, j’ai rarement vu des statistiques si basse.

    1. Tu insinues que ces résultats sont orientés..?
      Je suis chez Free, et franchement en ce qui concerne directement. J’approuve les statistiques les concernant.

      Pour les autres, je ne sais pas.

      1. je suis chez free aussi depuis un certain temps et je ne suis pas d’accord avec ces statistiques.
        je ne sais pas si la réalité est meilleur ou pire mais hors des heures de pointes je n’ai jamais eu de problèmes et pendant les heures de pointes le taux d’échec n’est pas de 50% mais plutôt de 90%.

      2. Les rattés de free sont omniprésent. Encore a l’instant même (11h57) impossible de me connecter à l’app store….. je ne reçois même pas 30% des mms, sms qui me sont envoyés. je ne parle pas non plus des dizaines de tentatives d’appel et ce, quelque soit le moment de la journée. Encore pire le soir entre 18 et 20h. C’est pour ma part, ce que l’on peut appeler un échec TOTAL!.

        Wait and see pour la décongestion prévu pour le 11. Je n’y crois pas réellement……

  2. Ca fait franchement pitié de lire « c’est encore Orange » toussa toussa !
    Vous êtes fort vous savez tout !
    Free est en train de galerer et faut vraiment être de mauvaise fois pour dire que c’est pas vrai ou que c’est pas leur faute !

    1. Lis les résultats le taux d’échec des appels est certes de 32% (46% entre 18 et 21h) mais si tu regardes à droite si tu es sur le réseau free ça tombe à 4% même aux heures de pointes, alors que tu es à 38% (et 52% sois plus d’un sur deux entre 18 et 21h) en itinérance orange. Free rempli sa part du contrat en ayant plus de 27% de couverture et visiblement son réseau marche. Maintenant Orange ayant signé le contrat d’itinérance (en même temps ça aurait été stupide de leur part de cracher sur le chèque de free) et ils se doivent de rendre des comptes. Car si tu regardes le reste du tableau les utilisateurs d’orange n’ont visiblement pas à s’en plaindre alors pourquoi seuls les clients free passant en itinérance sur ce réseau orange ont des problèmes ??

  3. Cet article a été écrite de mauvaise foi. Ces résultats montrent bien qu’il s’agit d’un problème lié à l’itinérance puisque 52% des appels échouent en passant par le réseau d’Orange alors qu’il n’y en a que 4% depuis le réseau de Free Mobile (cf la source). Même si les autres opérateurs affichent actuellement seulement 1% d’échecs, je trouve que seulement 4% d’échecs pour un opérateur qui n’a que 3 mois d’existences est un très bon taux, je me rappelle encore des coupures que je subissait il y a quelques années chez les autres opérateurs. Donc arrêtez de descendre Free sans cesse, ils font mieux actuellement que les autres opérateurs (SFR et Bouygues) ont fait à leurs débuts.

    1. Je pense qu’il convient d’être réaliste:
      Si 96% des appels sont émis par le réseau d’itinérance loué par Orange, cela doit compter dans les statistiques. Je ne choisis pas l’antenne sur laquelle je veux me connecter quand je passe un appel.
      Orange s’est laissé submerger par le succès de Free et son réseau doit encaisser ce surplus de trafic.
      Abonné Free, je suis d’accord avec ces stats, et les résultats sont pire encore lorsqu’on s’approche de lieux très fréquentés (et donc très sollicités en réseau) comme les gares Parisiennes, par exemple.
      Ce n’est pas une critique mais un fait que tous les abonnés Free peuvent constater.
      Et ce n’est qu’avec un esprit ouvert à la critique qu’on s’améliore et en l’occurrence, je ne peux que souhaiter que Free améliore son réseau.
      Le développement du réseau 4G devrait aider à désengorger le réseau actuel, mais ça faut attendre un petit peu (Juin pour les premières activations du réseau 4G?).

  4. Ma foi, j’en déduit que Free doit me porter au coeur, depuis la réception de ma SIM 1 semaine après le lancement je ne rencontre aucun souci, je mate les vidéos en streaming dans ma caisse (à l’aise en plus, sans un pet de coupure), et j’ai du tout au plus renvoyer un appel échoué allé… 2-3 fois /semaine, comme chez les autres en fait.
    Par contre mon compte bancaire lui ne dépasse pas les 15,90 € sans jamais regarder ma conso, ça change des 3 autres.

    1. Tu es payé par Free pour poster strictement le même commentaire sur tous les sites francophones trainant de ce problème ?

      1. Non mais j’aimerais bien. Je consulte quotidiennement JDG et Gizmodo et alors ? Je te demande si tu t’es lavé le cul ce matin?

  5. Info provenant d’un ingénieur réseau sfr.
    90% d’échec d’appel voix sur le quartier st lazare aux heures de pointe.et ça depuis bien longtemps.

  6. Bah a mon avis tout dépent de ou on habite

    c’est bien beau de faire des tests la ou la population explose au m², mais il serait peut etre tout aussi bien de faire des tests dans des villes plus moyennes voir en campagne / montagne pour voir la comment le reseau réagit en et hors « heures de pointes »

  7. Aucun souci en province, ca concerne je pense surtout les grosses villes. Et puis les problèmes d’itinérance ils peuvent tout aussi bien venir de Orange nan ? Free est le premier opérateur à subir un si gros assault d’abonnés, ca peut paraitre normal que ça soit pas évident à gérer nan ? La rançon du succès comme on dit !

  8. Pour moi, chez Orange, IMPOSSIBLE de télécharger un fichier torrent, pour que mon serveur télécharge les distrib mises à jour de linux… JAMAIS aucun fichier torrent n’est passé !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité