Le téléchargement direct, la nouvelle cible des ayants droit

rogue1_610x442

D’ici quelques années nous dirons à nos enfants : 'avant je téléchargerais'. Ils nous regarderont avec des yeux ronds et avec un air douteux. Après le P2P, le streaming, la nouvelle cible des ayants droit est le téléchargement direct. Cinq sites sont accusés d’être dans l’illégalité.

Lors d’une conférence sur le copyright, évidemment très suivie par l’industrie du cinéma et de la musique, les accusations n’ont eu cesse de pleuvoir. Paramount Pictures n’a pas hésité à pratiquer un peu de délation et a dénoncé cinq sites qu’elle considère comme l’ennemi.

Alfred Perry, Vice Président de Paramount Pictures (en charge de la protection des contenus) compte aujourd’hui s’attaquer à Putlocker, Wupload, Depositfiles, FileServe et MediaFire.

C’est donc une véritable croisade qui se met en branle. Pour le moment, nul ne sait si ces accusations auront des suites judiciaires, seulement la fermeture de Megaupload a dopé les intentions vindicatives de l’industrie de la musique et du cinéma.

Le fait est que le téléchargement illégal fait l’objet d’une lutte dorénavant mondiale. Même les politiques et les instances judicaires en font leur cheval de bataille. Entre fermetures, projets de lois et nouvelles méthodes de piratages, les années à venir ne vont pas manquer de rebondissements.

[CNET] © Adrian Grosu – Fotolia.com


Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. La bonne affaire pour nos dirigeants, tant qu’ils s’occupent de ça ca leur permet de ne pas s’occuper des vrais problèmes des sociétés modernes. Qu’ils continuent donc, les révolutions ont toujours commencées par là.

  2. Ils pensent peux-être qu’éradiquer le téléchargement illégal va forcer les gens à acheter des films en VOD hors de prix ??? ils ne se rendent pas compte que c’est comme se tirer une balle dans le pied…

    1. Hum, j’ai crainte qu’ils ne soient en train de gagner ces cons.
      Bon, d’un autre côté, le téléchargement direct ne respecte rien : pas la structure d’Internet et ce sont des sociétés éminemment commerciales.
      Revenons-en au bon vieux P2P (furtif soit, mais P2P quand même) !
      db

  3. Les gouvernants et autres représentants nationaux n’ont qu’un intérêt dans la vie : eux-mêmes et leur avenir (soit en tant que politique soit en tant que salarié).
    Tout ce qui peut les maintenir est bon pour eux et les lobbies représentent une manne bien plus solides à terme que la lutte contre les inégalités (qui fait bien dans un discours, c’est tout).
    La plupart l’ont compris de longue date et sont désormais davantage des marketeux que des hommes politiques !

    Il faut SUPPRIMER LES INTERMÉDIAIRES que ce soit dans le business ou dans la vie politique !

    db

  4. Ils se sentent si puissants depuis que MU est tombé qu’ils s’imaginent pouvoir faire la loi sur le net comme bon leur semble, avec l’appui de la CIA, qu’ils s’imaginent aussi pouvoir monter le prix de la VOD à 8€, tant qu’à faire.
    Si la CIA derniers avait mis autant de coeur à l’ouvrage pour neutraliser les sites pédoporno ou de propagande terroriste…
    Et si la VOD était aussi simple que le streaming… J’ai testé, j’ai pas approuvé. Sur la freebox, 4 tentatives suite à des erreurs de manip avant d’arriver à voir un film, les menus des sites de VOD d’une fluidité à faire pâlir un escargot anémique…

    Enfin. Vive les newsgroups.

    1. Je continue dans un autre domaine qu’est le Replay.
      Belle arnaque que ce replay également. Et on comprend que les chaînes françaises se soient alliées pour faire tomber un enregistreur comme Witco.
      L’autre soir j’ai voulu utiliser le replay de F2 via la Freebox.
      Tout d’abord c’est éminemment complexe. C’est là qu’on voit que le téléviseur comme organe de sélection c’est une merde infâme.
      Les gars il serait temps de prendre en compte les terminaux nomades comme outils de sélection hein ?
      Mais le pire c’est que Pluzz n’est pas accessible entre 19h et 22h (ou alors il faut un pass privilégié) !!!
      C’est quoi c’te merde ?
      Déjà que l’on a droit aux pubs mais en plus on ne peut pas l’utiliser quand on le souhaite.
      Heureusement que j’ai mon propre système d’enregistrement avec interface Web utilisable de partout dans le monde ainsi que sur des terminaux.

      Voilà encore un bel exemple pour lequel ils ne faut JAMAIS laisser faire ces intermédiaires :
      – ils sont hors du temps ;
      – proposent des produits d’une autre époque ;
      – n’acceptent aucune concurrence ;
      – imposent leur choix ;
      – se fichent éperdument de leur clientèle (voire leur marche dessus à coups de taloche) ;
      – ne se remettent jamais en question.

      Cela vaut dans tous les domaines : musique, cinéma, agro-alimentaire, pharmaceutique, télé, etc.

      db

  5. Le jour ou tous les sites de téléchargement direct seront fermés et que les majors se rendront compte que leurs chiffre d’affaire n’aura pas augmenté pour autant, je serai vraiment mort de rire (ou pas) !

  6. WOUARF, la bonne affaire ! De toute façon, c’est un combat perdu d’avance pour eux. Le piratage aura toujours un temps d’avance. Ne plus qu’a interdire internet et de mettre sur chaque ordi un mouchard. C’est pas gagné pour eux. M’enfin on en est pas loin quand on voit ce que font les anglais. Va falloir parler en codé : vive la poésie face à ce monde de brut !
    Les sanglots longs
    Des violons
    De l’automne
    Blessent mon coeur
    D’une langueur
    Monotone.

  7. Ils n’ont de pouvoir sur nous que celui qu’on leur donne.

    Si des acteurs sont payés des millions pour un film, ou une série, c’est parce qu’on leurs donnent les moyen de le faire.

    Pas de demande pas d’offre, si aujourd’hui l’offre est devenue n’importe quoi avec 5€ pour voir un film 48h si ça plante pas, c’est que les demandeurs sont prêts à tout accepter.

    avant de remettre les major et le gouvernement qui ne font que profiter, i l faut commencer par se remettre soit même en question ^^

  8. La seule solution que je trouve envisageable, c’est un boycott massif de l’achat de films et de musique pour demander la mise en place d’une licence globale. Merde quoi. Une fois le loyer et les factures payées, je vis avec 15o€ par mois, d’autres ont encore moins que ça, et on est pas deux péquenots dans cette situation en France : on est plusieurs millions. Acheter un DVD, ou aller au ciné, ça coûte la peau du cul. Des prix pareils ne sont plus d’actualité. Industrie du cinéma et de la musique, je vous dis merde tant que vous ne reposerez pas les pieds sur terre : c’est pas tout le monde qui se torche le cul avec des lingots d’or.

  9. Personnellement je ne suis pas « pour » le téléchargement illégal.
    Je rêve du jour ou on préfèrera payer le « juste prix » pour un contenu aussi facile d’accès que le contenu téléchargé illégalement.

    Je pense que les prix trop élevés sont une des raisons qui poussent les gens a télécharger, mais le plus gros frein, c’est le mode de distribution et de consomation.

    Le jour ou il sera devenu plus facile de consomer un film, une série, ou de la musique, de manière légale plutôt qu’illégalement, alors la je pense qu’on aura gagné. Bien entendu il faudra toujours que le pris soit correcte.

    Quoi qu’il en soit, rien ne pourra empêcher le téléchargement illégal de continuer.

    J’ai hâte de voir le jour ou ces intermédiaires/rapaces/majors/ ne seront plus.

  10. Allez faite comme moi je n achete un CD que si je peux l avoir de l artiste direct, je n achete plus de DVD je ne loue pas vod , je n achete pas de contenu demat au prix du CD, DVD.
    Pas de license globale qui en plus leur rapporterai plus mais permettrai a n importe qui d avoir un acces complet au loisir, et puis ca eviterai le devellopement d une économie paralléle (et oui avant megaupload fileserve & co on retrouver des copie pirates les films dans les bazars ou autres).

    Si on fait un boycott général ils vont peu etre comprendre que nous avoir pris pour des cons pendant 30 ans ca marche. Et puis vont revenir sur le devant de la scènes piètre qualité des traductions des contenus VOST, des séries dans le désordre. Et je parle même pas du cinéma en général…..

    J arrive vraiment pas a comprend pourquoi il change pas leur fusil d epaules pour prendre pleinement possession du marché avec leurs serveurs leurs pubs leurs conglomérats leur license globale abonnement, ils gagnerait plus de pognon que leur manque a gagner………

  11. Moi je veux bien payer tous mes programmes (les films je m’en passerais aisément), mais faudrait que les prix restent abordables, comme sur Android, 7€ un Photoshop ça n’irait.

  12. autant pour Putlocker, Wupload, Depositfiles, FileServe je suis d’accord, quoi que fileserve à restreint la possibilité de partager un lien ( seul le compte de l’uploader à l’autorisation de télécharger )

    Autant mediafire, je comprend pas, ils ont vraiment une bonne politique de suppression des contenus illégaux.

  13. Moi je vais voir le film au cinema, apres je le telecharge des qu’il est dispo sur la toile pour le revoir chez moi et enfin je l’achete en blueray des qu’il est dispo a la vente

  14. Lorsque la vod sera à 1€ , la place de cinéma à 3€ , les cds à 10€ , la saison d’une série entre 2 et 4€ selon le nombres d’épisodes. j’envisagerai d’acheter de la culture légalement . Certes je suis d’accord qu’il y’a des frais d’exploitation , des gens à rénumérer ect……. En pratiquant des prix comme cela je pense que beaucoup de gens n’hésiteront plus à acheter de la culture légalement et à se déplacer .

  15. Wouais cool on va tous se mettre à crypter tout et n’importe quoi, passer par des VPN et autre proxy pour contrer tout ça, et qui va gagner la dedans?
    Personne à part les pédophiles, les terroristes, et les vrais quidam dangereux du net, bravo les costards cravate qui pensent nous diriger …

Répondre à radis noir. Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité