Quel rapport la génération connectée des Digital Natives entretient-elle avec le PC ?

image

Les spécialistes vouent une véritable passion pour Tetris, ils adorent nous ranger dans des cases et attention, c’est chacun la sienne. L’exemple typique de notre temps est cette fameuse génération Y ou plutôt les Digitals Natives. Une étude émanant de Microsoft et réalisée par Médiamétrie fait le point.

Les Digitals Natives, ce sont ces lycéens, étudiants ou jeunes acrifs qui sont nés quasiment les mains sur un clavier. Cible privilégiée des marketeurs, ils sont un peu plus de 10% de la population française, et très exactement nés entre 1985 et 1995.

Historiquement, ils représentent la génération la plus investie et la plus compétente dans l’ensemble des activités liées au numérique. Les Digital Natives sont des prescripteurs, et l’étude le confirme : les foyers dans lesquels les 15-24 ans sont présents sont suréquipés en écrans par rapport à la moyenne. Nos jeunes possèdent :

  • 87% ont un ordinateur portable dans leur foyer
  • 79% ont un téléphone mobile (hors Smartphone)
  • 74% ont un Smartphone
  • 73% ont un ordinateur fixe PC dans leur foyer

En l’occurrence cette génération n’est accro qu’à une seule chose, le PC. S’ils idolâtrent littéralement leur Smartphone ou tablette, ce ne sont pas des indispensables. Le PC a la capacité de permettre de jouer, travailler, naviguer, écouter de la musique. Bref s’il devait n’en rester qu’un pour les gouverner tous, les Digitals Natives se prosterneraient devant leur PC.

Cette génération du numérique entretient avec son PC une relation qui va bien au-delà de la seule fonctionnalité. Certes l’ordinateur doit savoir tout faire, mais en plus, il se charge d’une dimension relationnelle. Sans être étonnant, il est presque inquiétant de voir que l’ordinateur est devenu le symbole d’une génération, une sorte d’archétype.

Ce constat effectué, Médiamétrie s’est amusé à mettre tout ce petit monde dans des cases. Bien que tous soient gagnés par le « multitâche » qui caractérise l’activité numérique, 8 profils ont été dégagés. Il n’est pas impossible de mettre un pied dans plusieurs cases.

  • Les gamers
  • Les scolaires
  • Les fans d’info
  • Les blogueurs
  • Les social fans
  • Les shoppeurs
  • Les cloud users
  • Les vidéonautes

(Un remerciement aux intervenants qui nous ont proposé une jolie démonstration,

Olivier Ribet (Directeur de la division Windows, Microsoft France), Jamila Yahia Messaoud (Directrice des études Ad Hoc, Médiamétrie), Arnaud Lambert (Chef de produit Windows) et Stéphane Hugon (Docteur en sociologie, chercheur au CeaQ et responsable du Groupe de Recherche sur la Technologie et le Quotidien))

© Thomas Pajot – Fotolia.com

 

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. « 79% ont un téléphone mobile (hors Smartphone)
    74% ont un Smartphone »
    Ce ne serait pas plutôt 79% ont un téléphone mobile (smartphone compris), car si c’est « hors smartphone » alors ce devrait être moins de 26% (100-74)?

  2. « Historiquement, ils représentent la génération la plus investie et la plus compétente dans l’ensemble des activités liées au numérique.  »

    Investie, peut être, compétente, surement pas. En tout cas, pas plus ni moins que la génération précédente. La grosse majorité n’est que consommateurs de contenu, et ne savent pas mieux utiliser un logiciel graphique, installer un linux, créer des pages ouebe, que les autres générations.

    1. La grosse majorité ne sait rien faire de ce que tu dit ( génération lol ), certes, mais les autres sont plus compétents que leurs ainés

      Mais il ne faut pas chercher midi à quatorze heures, cela est uniquement dû à la facilité de s’auto former grâce aux millions de tutoriels diverse, la facilité de procuration des logiciels, documentations.

      Les outils aussi sont beaucoup plus performants et deviennent de plus en plus accessible ( pas forcément au néophyte, mais a l’utilisateur averti )

  3. Perso, je suis né en 1979 et j’ai eu un atari 800XL (raaah mes premières cartouches!) en 1985 …je ne me retrouve pas dans cette étude où je suis à côté de la plaque à effet peltier!
    … et quand je pense à un de mes oncles de 15 ans mon aîné avec son ZX spectrum lol…mais nous on doit être d’une génération datant de l’âge de pierre!!

    (En passant on a 1 PC fixe, 1 portable, 1 netbook, 2 smartphones… )

  4. Bouffonnerie d’une génération cherchant à masquer leur incapacité, la génération Y n’existe que dans l’esprit de ceux qui veulent se disculper de ne pas comprendre les nouvelles technologies, je ne comprend pas mon pc, c’est normal je ne suis pas de la génération Y. Non vous êtes juste incapable d’évoluer, et c’est grave.
    D’autant que si cette nouvelle population est née avec la technologie numérique elle ne la maîtrise pas. Entre savoir naviguer dans iOS (qui a été justement fait pour les plus maladroits du binaire) et comprendre les tenant et les aboutissant d’une collision de sprite (pour les connaisseurs) il y a un sacré fossé.
    A ton parlé d’une génération O, entre ceux qui ont créer la voiture et ceux qui ont un permis de conduire? Sérieusement?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité