Sony se sépare de 10.000 salariés

Capture d’écran 2012-04-09 à 15.50.57

Dans le rouge financièrement, la marque japonaise a décidé de licencier près de 10.000 employés d'ici la fin de l'année, soit environ 6% de sa masse salariale. Cette opération pourrait permettre à Sony de devenir à nouveau rentable, rapporte le journal japonais Nikkei. 

Ces licenciements concernerait la division chimique de Sony et les salariés en charge de la fabrication des LCD de petite et moyenne taille. Par ailleurs, toujours selon Nikkei, sept dirigeants, dont le CEO Howard Stringer, pourrait être obligé de renoncer à leurs bonus.

Le but de l’opération est de redresser la barre. En 2011, l’entreprise japonaise a enregistré une perte record de 2,4 milliards d’euros. Kazuo Hirai, devenu PDG de la firme le premier avril dernier à la place de Howard Stringer, mise tout sur le mobile, les jeux vidéo et l’imagerie numérique pour inverser la tendance en 2012.

[Reuters; Endgadget]

Tags :