L’effet Free Mobile estompé selon SFR

SFR-logo

200 000 clients perdus plus tard et un PDG mis sur la touche, SFR veut croire en un avenir plus serein. Il commence ainsi à évoquer la fin de la vague Free Mobile, et le retour à la normale.

De tous les opérateurs français, il semble bien que ce soit SFR qui ait le plus essuyé les plâtres de Free Mobile. Le fait est que l'opérateur a perdu pas moins de 200 000 abonnés en un temps record, et qu'il a décidé de mettre Frank Esser, son PDG d'alors, sur la touche. Mais voilà : l'arrivée de Jean-Bernard Lévy, le PDG de Vivendi, à la barre, semble être signe de changement.

Ce dernier, récemment interviewé par Le Figaro, se veut rassurant, et affirme par exemple que sa firme est revenue « à un rythme de départs modéré, même si le nombre est un peu plus élevé qu’auparavant ! ». Mieux encore : « depuis quelques semaines, nous voyons déjà revenir vers SFR un courant significatif de déçus de Free. Actuellement, nous ne perdons plus d’abonnés, notre parc s’est stabilisé ».

Pourtant, l’homme avoue a demi-mot ne pas réellement croire à la généralisation de ses offres RED, soit ces offres low-cost sensées concurrencer celles de Free Mobile de manière frontale et directe : « Red est une offre de rétention. Nous ne faisons pas de promotion active mais nous la proposons aux clients qui veulent nous quitter. Nous avons ainsi retenu 200.000 clients en trois mois. […] À la fin de leur contrat, seulement 20% de nos clients passent sur les offres low-costs. Les 80% autres veulent bénéficier de nos offres intégrant notre service après vente, nos conseils en boutique, notre large choix de téléphones. »

Pour lire l’intégralité de cet entretien, suivez ce lien.

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Et vas-y que j’en remet une couche sur le terme « low cost ». Sauf qu’ici ça ne veut rien dire.
    Au début de l’ADSL certains fournisseurs proposaient des forfaits gonflés par des ordinateurs subventionnés. Alors aujourd’hui, tous les fournisseur d’accès seraient low cost ?

    Je pense comme Xaviier Niel qui doit y avoir 2 marchés différents.
    1 pour les gens qui n’ont pas besoin d’être aidé (le faussé de la génération informatique), et l’autre pour les geeks qui se débrouillent et n’ont pas besoin d’aller dans un magasin pour configurer leur portable, ou pour se faire laver le cerveau par un commercial, au choix.

      1. Re-correction (plus complète) :
        « j’en remetS », « Xavier Niel qu’IL doit y avoir », « d’être aidéS », « (le fOssé) ».
        Il en manquait quelques unes…;-)

  2. @Meursault oui effectivement j’ai vu toutes les fautes que j’ai fait après relecture et tu as même été gentil. Malheureusement trop tard car je venais d’envoyer.
    Vu qu’il n’y a pas de fonction « éditer » j’allais quand même pas recopier tout mon texte. Je me suis donc juste contenté de faire passé le message.

    1. serieux!! va ou tu veux mais pas chez free!!! je me suis fait avoir avec des factures de plus de 60€ en moyenne et free ne sait pas pourquoi mais pour prelever , ils savent! alors que j’ai le forfait a 20 balles et que je n’appel pas a l’etranger et en plus quant je veux telephoner, les appels ne passent pas donc pour moi c’est retour direct chez sfr et ma portabilitée est deja en cours.a moi le htc one x.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité