Test : Mass Effect 3

MassEffect3 2012-04-06 02-13-24-40

Mass Effect, le RPG Space Opera de Bioware, revient pour un dernier épisode chargé de clôturer une trilogie épique, commencée sur Xbox 360 en 2007, la série s'achève également sur Playstation 3 et PC.

Dans la peau du commandant Shepard, héros intergalactique, il sera donc de votre devoir de stopper la menace des moissonneurs. Placé sous le signe du sacrifice et du désespoir, le titre se voit assigner la lourde tâche de permettre aux fans de mettre un point final à l'aventure, mais aussi de faire rentrer les nouveaux qui arrivent avec deux épisodes de retard dans l'aventure avec un grand A. Le challenge est à la hauteur du commandant, mais pas si insurmontable que ça.

Car si Mass Effect propose un univers riche et cohérent, peuplé d’une quantité de personnages hauts en couleurs, il semble que la Citadelle soit également prête à ouvrir ses bras aux petits nouveaux qui voudraient tenter l’aventure en allant directement au but. Alors si vous êtes prêt à rassembler rassembler une flotte de combat suffisamment puissante pour stopper l’extinction de toutes les espèces pensantes, ne cherchez pas, Shepard a du boulot pour vous et bienvenue à bord du Normandy.

Arpenter la voie lactée, dur métier.

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. « Bon, et puis Shepard femme est rousse dans cet épisode, c’est forcément un bon jeu. »

    Bioware vous a payé combien pour dire que c’est un bon jeu? Dans un VRAI test, il y aurait eu une comparaison entre les trois opus plus poussée, et pas un test dicté par un éditeur.

    1. Et comment. Si ça c’est un « bon jeu »…eh ben.

      Pourtant j’ai beaucoup aimé le premier malgré de sérieux défauts, le deuxième m’a laissé dubitatif, mais celui là…bon sang, c’est carrément mauvais oui. Au final il n’y a que l’envie de connaitre la fin de l’histoire qui pousse à continuer et il faut se faire violence. Je ne comprends pas l’engouement pour ce titre…

      1. D’ailleurs on voit les pros :

        « le commandant Shepard avait commencé dans Mass Effect par traquer un humain renégat, avant de le mettre hors d’état de nuire, lui et son vaisseau qui s’avérait en fait être un moissonneur du nom de Souverain. »

        le « méchant » dans le premier n’était pas humain mais turien…

  2. HONTE à Bioware d’avoir massacré une trilogie si riche ! C’est restreint, les graphismes ne sont pas linéaire dans la beauté (Le triller n’a rien à voir avec le jeu)…. ET QUE DIRE DE LA FIN ! Heureusement qu’ils comptent nous en proposer une autre en DLC… Déçu… Je l’attendais comme un dingue pour pas un… [Ho mon dieu, ils ont tué Mass Effect !…. Espèce d’Enfoiré !]… Hmm, Merci de m’avoir lu ^^

  3. Bon,
    Je suis un gros gogolle, je retire ce que j’ai dit…
    En cliquant sur « suivant » il est vrai qu’on accède à un autre article. Mais le menu des pages est bien là. Mes plus plates excuses…
    Si les modérateurs de Gizmodo veulent supprimer mes 3 commentaires, je vous en prie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité