La congélation d’êtres humains se précise

Iced man

L’éventualité de pouvoir faire un saut en l’an 3000 vous tente. Les scientifiques avancent avec détermination dans le domaine de la congélation, Fry ne sera peut-être pas le seul à livrer des pizzas dans le futur.

Oublions Futurama pour revenir dans le monde réel. Un groupe de chercheurs du KAIST, l’équivalent coréen du CNRS s’attelle à comprendre le mécanisme de congélation de cellules humaines. Jusqu’ici la théorie est simpliste, nous congelons particulièrement bien, en revanche nous sommes nettement moins bons lorsqu’il s’agit de revenir à la vie. Que voulez-vous, personne n’est parfait.

Seulement, il s’en trame de belles à 160 km de Seoul, où nos scientifiques cheminent à grands pas dans la compréhension du processus de congélation de l’infiniment petit, c’est-à-dire des atomes de molécules d’eau. Car en effet, nous sommes composés en majeure partie d’eau.

Si congeler de l’eau est à la portée de n’importe quel freezer, il est admis que la décongélation détruit les cellules vivantes et jusqu’à lors, il était impossible de savoir pourquoi. Le fait est que cela rendait inéluctablement chimérique la congélation d’êtres humains.

Nos chercheurs ont observé avec attention la cristallisation d’atomes de liquide à travers du graphite translucide et déclarent entrevoir une nouvelle technique permettant donc de garder les cellules en vie après décongélation.

On est encore loin de se la jouer façon Hibernatus, mais la compréhension du mécanisme est une avancée capitale. Les chercheurs et notamment le directeur de cette étude – le professeur Yuk –  ne cachent d’ailleurs pas leur volonté de réussir à nous congeler et surtout de nous remettre sur pieds.

Enfin, la carbonite a quand même plus de classe !

[corée.aujourdhuilemonde] via [europe1] © Adrian Hillman – Fotolia.com

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. La nature à toutes les réponses…
    Par exemples : La grenouille des bois, la rainette crucifère, la rainette versicolor et la rainette à trois bandes peuvent survivre congelées pendant des semaines avec 65 % de leur eau corporelle transformée en glace. Elles peuvent même survivre après avoir été refroidies jusqu’à -8 °C.

  2. Moi je pense que la congélation c’est has been, je propose qu’on se lance dans l’expérience de nous évaporer et de nous recondenser par la suite, et gard à celui qui me met le cul devant.

  3. Hum ça pourrait être sympa.
    Fry ==> livreur de pizza en 2000
    Fry ==> livreur de colis en 3000

    ça pourrait être intéressant, mais le problème c’est que si tout le monde veut se faire congeler, on est pas dans la *****

    1. Ceux qui se feront congeler seront sans doute les personnes atteintes d’une maladie incurable (seule possibilité les sauver quand on trouvera une solution dans le futur). Et celles qui n’ont rien à perdre et qui veulent voir l’avenir…

      Parce que dans le cas où tu as ta famille, tes amis, ta copine/ton copain, je ne vois pas pourquoi tu te congèlerai…

    1. Pour l’instant la plupart de ces trucs sont théorique, si jamais on y arrive, il faudra encore des dizaines d’années pour que ça soit au point et encore plus tard on trouvera peut-être un moyen pour qu’il n’y ai pas de dégénérescence durant le temps de cryogénisation…

  4. Ca me rappelle une discussion avec la copine d’un copain à l’apéro…
    Hey, marc on va se faire congeler et revivre en 2050 !
    Réponse à cette copine : je m’en fout je serais mort…
    Silence…
    Hahahaha.

  5. A la manière d’un homme de 1900 qui se réveillerait en 2012, êtes vous sur qu’il aimerait un tel changement, psychologiquement ?
    Pas sur qu’il accepte et s’adapte à toutes les nouvelles mœurs ! Ça en ferait plutôt dans la societé, un paria, un peu attardé. Serait’il heureux comme cela ?

    1. En même temps si il y a une guerre et que tout recommence, que les ouvrages du passé ont disparus ou on été détruits, tu seras toujours + intelligent ^^ les égyptiens, ça date, mais bon ils ont construit les pyramides… Vas-y pour le faire à cette époque… Pareil pour les Mayas… Oui il y aura un changement, mais il faut se dire que certaines personnes sont + sensible que d’autres et qu’avant on était beaucoup + choqué que maintenant, on est + apte à l’évolution, il y a très longtemps la science c’était de la sorcellerie…

    2. c’est Arthur C Clarke qui expliqué dans 3001 Odyssée final, qu’un homme de l’ère glaciaire n’arriverait pas a comprendre ou survivre dans notre monde des années 2000, ne serait ce que la langue.
      Un homme de l’époque romaine, jusqu’au début du 20e siècle aurait des difficultés voir un aliénation au début, mais l’amener dans un musée le ferait revenir a la raison ect…
      Par contre avec la technologie qui nous entour, les multiples films, bouquins, serie, reportage ect … qui nous montre le futur, ferait qu’on ne serait pas tellement tourmenté si on se réveillerais dans les années 3000 ou plus.

  6. Ici c’est encore vivable, dans 100 ou 200 ans la planète sera tellement polluée que l’air sera limite irrespirable. Vaut mieux vivre maintenant que plus tard, en tout cas c’est ce que je pense. Perso je plains nos gosses, honnêtement.

  7. Qui pourra nous garantir que FRY existera encore dans 1000 ans? Après moultes crises financières, économiques, guerres, catastrophes naturelles…. Rien de tel qu’un bon vieux cimetière 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité