iOptik : la lentille à double foyer vient d’être commandée par le Pentagone

_59631552_lennnnn

Le Pentagone vient tout juste de passer commande de tout un tas de prototypes de lentilles de contact à double foyer, connus sous le nom d’iOptik, et qui sont réputées pour offrir à son porteur, un champ vision beaucoup plus large. Fondamentalement, ces nouvelles lentilles de contact ont été conçues pour fonctionner en tandem avec le viseur tête-haute (HUD) embarqué par de nombreuses unités de l’armée américaine (désolé, pas de Google Project Glass ici), ce qui permettrait ainsi au porteur de la lentille de pouvoir non seulement voir les informations transmises sur le verre de son viseur tête-haute (projeté sur un verre de lunette par exemple), mais également de voir et de se déplacer en même temps dans son environnement, chose alors impossible à gérer par un œil humain normal, qui peut soit visualiser une image proche, soit une image lointaine (mais pas les deux en même temps).

À l’heure actuelle, l’armée américaine ainsi que l’armée de l’air US, utilisent déjà ces HUD en action, bien que ces derniers soient plus volumineux. Et évidemment, si la même chose pouvait exister dans un boîtier plus petit, alors cette technologie pourrait effectivement jouer un rôle non négligeable sur un champ de bataille.

Il est fort probable que cette technologie finisse un jour ou l’autre par être utilisée sur le terrain par l’armée, afin de renforcer leur connaissance du champ de bataille et de faciliter la prise de décisions. Innovega, la société derrière cette lentille à double foyer, a déjà des plans pour fournir un prototype entièrement fonctionnel au Darpa, le service de recherche du Pentagone. Chaque paire de lentilles permettra ainsi à son porteur de se concentrer sur un certain nombre de tâches à réaliser en même temps. Par exemple, de prendre connaissance des informations projetées sur le verre des lunettes, tout en gardant en même temps les deux yeux bien fixés sur le champ de bataille. Ceci est rendu possible grâce à l’utilisation de deux filtres différents : le premier, sur le segment central de la lentille, sera en mesure d’envoyer la lumière du HUD, vers le milieu de la pupille, et le second (le segment externe) sera utilisé pour envoyer la lumière du milieu environnant/externe, vers le bord de la pupille.

Ainsi, quand les deux filtres sont intégrés dans chaque lentille, son porteur est alors capable de se concentrer sur des sources lumineuses proches et lointaines. Cela rendrait presque le Google Project Glass un peu désuet…

Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité