Mieux vaut tard que jamais, Apple corrige la vulnérabilité Flashback

Apple worm

Comme promis Apple a sorti aujourd’hui une mise à jour conçue pour lutter contre l’infection Flashback ayant atteints 600 000 Mac.

Une mise à jour spéciale de Java permet donc de supprimer Flashback et ses dérivés, ainsi que de désactiver une fonction Java afin de prévenir une nouvelle infection.  Le plugin Java va désormais bloquer automatiquement l’exécution des applets Java dans le navigateur. La fonction reste naturellement réactivable de façon manuelle.

Apple a donc fait son boulot mais on pourrait tapper sur les doigts des éditeurs de solutions de sécurité. On était proche de la fin du monde, avec des chiffres de Mac infectés assez hallucinants. 600 000 appareils dans le monde entier quasi proches de l’implosion se transforment en 270.000, principalement aux Etats-Unis et au Canada (d’après Symantec).

Un sacré battage qui a clairement été  exagéré par certains éditeurs et le pire, c’est que ce n’est même pas une surprise. Enfin bref, votre Mac – si tant est que vous en possédiez un – devrait s’en sortir rapidement.

On attend encore les chiffres officiels …

© Andrea Danti – Fotolia.com

 

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Bravo Apple pour réagir aussi vite après l’utilisation d’une faille bouchée par Oracle depuis … 6 semaines? Et que toutes les JVM des autres OS étaient corrigées ^^

    1. Oui, mais il faut reconnaitre à Apple le fait qu’ils n’ont pas trop l’habitude de se battre contre des virus.
      Comparé à la plateforme windows qui voit naitre un nouveau virus toutes les 15 secondes, Apple fait vraiment amateur sur le domaine. Est-ce un mal ?

  2. Un battage exagéré par certains editeurs: gizmodo par exemple? Vous êtes très douésdansle style « j’annonce un super scoop, je le dements dans une news peu aPrès en critiquant les media ayant relayé l’info en occultant sciemment le fait que vous avez sauté sur l’info comme tout le monde » vous copiez sur sarko le « président du peuple » non?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité