25 000 $ d’amende pour Google

Justice or money

Si vous passez une mauvaise journée, relativisez, il peut toujours y avoir pire. Par exemple, Google est condamné à payer une amende de 25000 dollars pour entrave dans l'enquête sur la collecte de données pour son projet Street View.

Sous ses airs innocents Google Street View n’est pas un saint. Si pour nous, le service est pratique pour visualiser ou encore reconnaitre et découvrir les rues du monde entier, ses débuts ne se sont pas faits dans la transparence la plus complète.

Une enquête avait ainsi débuté en 2010 car Google alimentait son service avec des données privées prises au fil des réseaux WiFi rencontrés. Google a en effet récupéré des mots de passe, des historiques de navigation et d’autres données personnelles sensibles comme l’orientation sexuelle ou la santé des personnes.

La firme avait déjà été condamnée par la CNIL pour ces pratiques peu éthiques, elle s’est vu infliger 100 000 euros d’amende en mars 2011. Rappelons que Google s’était dédouané en accusant l’initiative personnelle d’un ingénieur un peu trop zélé. Excuse récurrente chez la firme américaine.

Finalement l’histoire n’est pas finie puisque la Federal Communications Commission ressort quelques vieux dossiers et accuse Google d’entrave à l’enquête. Aux dires de l’association, Google a  » délibérément entravé et retardé  » les démarches de la FCC. Google devrait écoper d’une amende de 25 000 dollars, une somme plus symbolique que punitive pour une firme comme Mountain View.

L’affaire n’est cependant pas aboutie, d’autant que l’ingénieur incriminé refuse catégoriquement de témoigner. Google is not evil …

© 3desc – Fotolia.com

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Google doit être mort de rire en voyant ça, c’est comme si on nous demandait, à nous, une amande de moin d’1 centime pour eux.

  2. Le dont be evil ne tien depuis longtemps plus que dans la tête de certains acharnés. Mais c’est vrai que 25 000€, c’est pas plus grave pour eux que si on me demandais 2,5€ pour avoir traversé en dehors des cous…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité