Boire 2 pintes de bière pour être plus intelligent ?

biere

Voilà une étude qui risque de faire grincer quelques dents dans l'assemblée. Pour cause, elle tend à prouver que l'on devient plus vivace et plus "intelligent" après avoir ingurgité 2 pintes de bière !

N'en jetez plus, la coupe est pleine : selon les résultats d'une étude menée par l'université de l'Illinois (Chicago), il semblerait que notre cerveau soit plus réactif et plus réceptif après que l'on ait ingurgité de quoi faire monter notre taux d'alcool présent dans le sang à 0.07%.

Pour appuyer sa thèse, la même université a soumis 40 personnes à un test. Sur ces 40 personnes, 20 ont ingurgité de quoi leur faire atteindre le fameux taux d’alcool présent dans le sang (l’équivalent de 2 pintes de bière froides). Ensuite, a été lancée une série de questions, à laquelle les personnes ayant bu les bières ont su répondre plus rapidement (une moyenne de 3.5 secondes de mieux) et plus efficacement (40% de réponses données en plus) que leurs équivoques ayant répondu au même test en étant sobre. Le taux d’alcool stimulerait ainsi selon le groupe ayant conduit cette étude la mémoire de travail, permettant de se rappeler quelque chose alors que l’on pense à autre chose…

[nydailynews]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Moi qui ne ne touche que tres rarement à une goute d’alcool j’avais déjà remarqué le phénomène et j’avais déjà confié à mes amis avoir la sensation de réfléchir plus facilement et avoir de raisonnement plus claire que la normal ,et c’est pas une blague !

  2. Bientôt les shots d’alcool, à prendre avant un effort intensif de compréhension, y’a un marché à faire 😀 (attention je prend le brevet :p)

  3. J’ai la sensation de taper plus vite sur mon clavier quand j’ai un peu bu, je ne sais pas si c’est effectivement le cas ou si c’est juste que j’ai une perception différente de la réalité. Par contre c’est vrai que les soirées un peu arosées sont souvent le cadre de grandes discutions plus ou moins philosophiques qu’on a rarement en dehors, peut on y voir un lien ?

  4. Raisonnement :

    L’alcool tue les cellules cérébrales. Il fait d’autant plus de dégats dans les neurones les plus faibles

    Le cerveau est comme un troupeau de moutons : il avance à la vitesse de ses éléments les plus faibles, les plus lents

    Consommer de l’alcool tue les neurones les plus lents et augmente donc la vitesse du cerveau.

    CQFD

  5. C’est encore un compolot pour que les cons boivent de plus en plus pour se croire de plus intelligents et mourir étouffés dans leur vomi. BRILLIANT 11!!one

    Sinan si ils ont fait leurs études sur des alabaméens (ou un autre état de rednecks/sudistes/autres) le nombre de consanguins dans cet etat est tellement élevé qu’on se demande si leur cerveau n’est pas en fait une grosse canette de bière américaine (beuark!)

  6. L’avance de l’occident sur les autres région du monde, ou la consommation d’alcool est courante et millénaires, le prouve, non ?
    Nous sommes génétiquement affinés de génération en génération pour vivre avec l’alcool.
    Et c’est ce qui nous rends plus fort.

  7. Une etude sur 40 personnes n’a pas grande (voire aucune) signification. il y a bien trop de biais pour prendre cette etude au serieu, dommage :-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité