Free Mobile infiltré, révélations crues …

1326124623-free-mobile-logo

On troll sur Free Mobile aux quatre coins de la France, à tort ou à raison, le débat fait rage. Un journaliste de Rue89 s’est infiltré dans la machine Free Mobile pour dévoiler les sombres secrets de la firme.

Notre confrère a donc travaillé durant 3 mois sur le projet Free Mobile en tant qu’agent double, il a ainsi espionné les pratiques de la firme avant et après le lancement. Il en dévoile aujourd’hui des conclusions loin d’être dithyrambiques.

Sous le pseudonyme d’Ibrahim Lhester, il publie les documents acquiesçant de son infiltration, comme son contrat de travail ou encore ses références. En poste dans l’équipe assurant le SAV des problèmes techniques complexes, il est embauché pour un période d’essai de quatre mois …

Aux dires de l’intéressé, c’est l’amateurisme qui ponctue ce lancement. Nombre des intervenants n’ont pas nécessairement les qualifications en termes de téléphonie, quant aux délais, la firme est comme qui dirait, charrette. A l’aune du lancement officiel, il n’y a pas grand-chose de prêt.

‘A trois semaines du lancement de l’offre, rien de ce qui pourrait ressembler à une base documentaire interne sur la téléphonie mobile n’est prêt, les outils logiciels de relation avec les clients sont inexistants, et un des développeurs affecté au mobile avoue sa méconnaissance totale de la technologie mobile.’

Jusqu’au lancement officiel des offres, l’ambiance reste globalement inchangée, sans une formation digne de ce nom et ponctuée des remarques de managers stricts et zélés. Par exemple, voici une citation d’un conseiller restituée par Rue89,

« Un client me demande comment activer la 3G sur son mobile, c’est quoi, la 3G ? »

Dès la sortie des forfaits le 10 janvier, les coups de téléphone pleuvent au SAV, en même temps que les premiers bugs qui ont engendré les premiers retards de Free.

‘Il s’est avéré que tous les chiffres 1 des adresses postales d’une grande partie des premiers clients n’ont pas été imprimés, du fait d’un dysfonctionnement logiciel : ces cartes sont parties dans la nature. […] le logiciel de souscription en ligne récupère l’adresse postale des clients ayant une Freebox de manière incomplète.’

Au cœur de ces révélations, il est confirmé que certaines cartes SIM étaient bel et bien incompatibles et pis, suceptibles d’endommager les téléphones (notamment Nokia). Sur ce point, la consigne du SAV était de ne pas communiquer l’information et presque de noyer le poisson.

Côté social et interne, ce n’est pas rose dans la firme. Entre les menaces de licenciement, un management douteux, voir rigide et les transferts incohérents, les désistements abondent. Notre journaliste a quant à lui été froidement renvoyé, devant collègues, et la sanction était à appliquer à la seconde.

Suite à la demande de Rue89, Free a commenté cet article redoutable et déclaré

« émettre les plus grandes réserves sur la méthode utilisée, d’un journaliste qui signe sous pseudo » et tient à rappeler que Free mobile a créé 1 000 emplois dans la région parisienne.

En résumé, on attend le procès pour diffamation de façon imminente. Cela dit, l’article est ponctué de preuves et documents qui laissent présager d’un fond de vérité. Nous ne ferons pas d’un cas une généralité et attendrons donc de plus amples informations.

[Rue89]

 

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. 1000 Emplois c’est ce que je retiens. Que le service ne marche pas illico presto je m’en f…..s c’est le prix qui m’intéressait. Quand j’achète une Lada j’attends une Lada pas une Mercedes …

    1. Ah ouai génial !! 1000 salariés qui changent tous les 3 mois ! Bah c’est sûr ils font des économies vu qu’aucun n’aura de prime ni d’augmentation ! Vive la précarité de ces 100 postes !! J’suis chez Free, j’ai droit à la sodomie.

      1. 1000 salariés qui changent tous les 3 mois ? c’est quoi cette intox ? ça représenterait 3 entretiens d’embauche réussis par jour !! Arrête de raconter n’importe quoi.

      2. déjà: Cocooncrash +1 . les 80 EUR d’économies tous les mois je vais les reverser soit dans mon épargne soit dans un achat. Peut être une précarité chez free mais le calcul est simple: 1.5 millions d’abonnés mobilefree qui font eux mêmes 30 EUR d’économies tous les mois = 45 millions d’EUR reversé tous les mois dans l’économie. Au final on y gagne tous puisque nous avions au départ trois grosses mastodontes (dont certains employés se plaignaient depuis des années, cela allait même jusqu’au suicide), qui se partageaient un gros butain. Maintenant le butin se sépare et répare ailleurs. Et voila on crée de l’emploi. Donc monsieur précarité …. à d’autres.

    1. +1

      infiltrons maintenant SFR, Vivendi, EDF, Orange,…

      C’est vraiment stupide comme démarche!

      Pourquoi les journalistes s’entêtent à casser free?????

    2. Exact, j’ai participé à 6 lancements d’opérateurs mobile, et à chaque fois, c’était partiellement le chaos et l’improvisation quasi totale.
      La différence entre un bon et un mauvais lancement, c’est l’expérience, l’anticipation et la créativité pour contourner les problèmes.

      1. bidul, si ce que tu dis est vrai, essayes de contacter un journal pour faire valoir ce que tu dis, car en effet tout ce qu’ on lit partout en ce moment est très « anti-ptit-nouveau », et il est temps d’ équilibrer la balance. pour une fois qu’ on a un témoin des précédents lancements, ce serait bon qu’ on entende sa voix.

  2. Exactement , c’est partout pareil, allez voir chez apple , c’est le meme boxon. Des millions de gens achètent du pret a porter fabriqué par des petits Chinois payés 10€ par mois, pourtant sa à l’air de choquer personne.

    1. Vous ne savez pas de quoi vous parlez et le management chez Orange n’a rien à voir avec celui de Free !! (En se basant).France Télécom – Orange c’est plus de 100 000 salariés en France et je ne pense pas que le nombre de suicides chez Orange soit plus élevé que dans une autre bôite avec une masse salariale équivalente. C’est simplement que ça a été sur médiatisé (mais ça n’a pas été un mal en l’occurrence).

  3. Vous voulez que je vous fasse un topo sur les « conseillers » à La Poste qui vendent des timbres/colis/livret A/forfait mobiles/téléphone mobile, non parce que là comparé à ce « journaliste » j’ai du gros dossier !

    1. Et mon buraliste me vend des tacotac, mes timbres amende, mon journal et ma bière , ma recharge sfr et des cartes iTunes prépayée , ou est le problème ?

  4. Il est connu que le travail en centre d’appel est ingrat et qu’en gêne les manageurs sont mauvais (en même temps, recruter de vrais manageurs au SMIC…). En soi ceci est déjà inexcusable. Mais le plus fort est d’entendre X.Niel parler du manque d’organisation des autres opérateurs qui les rend moins efficaces. Secret ou pas le manque de préparation et l’amateurisme décrit dans l’article est risible.
    Je suis abonné Free depuis les premiers jours, j’accepte qu’il y ait des soucis techniques, créer un réseau de zéro n’est pas simple. En revanche, si j’entends parler de problèmes sociaux de ce type encore une fois et je change.

    1. @Clément : tu fais un bel hypocrite toi dis donc !
      Le seul moyen pour être en accord avec tes propos, c’est d’aller vivre dans une grotte !

      Sinon, pour en revenir au propos, j’ai une amie qui a une place importante côté RH chez Orange, et je peux vous assurer que ce n’est pas jolie jolie ce qui s’y passe !

  5. Ouais enfin les autres opérateurs n’ont pas cassé FREE à son lancement, ne pas oublier Niel qui a insulté d’une maniére NUL ses concurrents, alors ce qui lui arrive aujourd’hui c’est un juste retour de baton.

    1. Euh, tu était là au lancement de Free Mobile en janvier ?
      Les autres opérateurs ne se sont pas gênés pour critiquer et insulter, voir même mentir, et cela dans le seul but de faire peur !
      Donc ta réflexion… tu peux la prendre, en faire une boule, et te la carrer dans le cul !

  6. Bonjour,

    Le journaliste a fait son boulot. Après que se soit chez Free ou ailleurs… Je ne suis pas sûr qu’il y ai beaucoup de société sans problème. Et ceux de chez Free s’ils sont réel ne sont pas bien évidement mais il y a certainement d’autres problèmes dans de grandes sociétés connu qui ne sont pas mieux mais on en entend pas parler. Peut-être ont-ils plus de pouvoir pour étouffer les problèmes?

  7. J’ai bossé chez Centrapel (filiale de Free assurant le SAV) en 2007… C’était franchement du management très agressif, doublé d’un support très limité en termes de formation. Certains étaient venus de chez Orange, attirés par une paie supérieure (si tu bossais bien, tu pouvais te faire de la thune, jusqu’à 1700 euros nets pour moi, simple téléconseiller) et par « l’aura Free ». Au final, ils étaient écoeurés. En dehors des cadences infernales, tu n’avais pas l’impression d’une base de connaissance solide, j’avais surtout l’impression de balader les clients « rappelez dans 48h » ou « prise de rendez vous » en priant que je ne retombe pas sur eux.
    Free est vraiment une organisation très particulière. Fermée. ça à l’aspect geek, mais c’est en réalité un truc beaucoup plus froid.

  8. Oui enfin je pense que certains qui liront cet article ont déjà travailler a sfr orange ou bouygue, Perso c’est a SFR et c’est pas si différent de free que ce soit niveau management, formation ou autre.
    Le SAV n’est pas là pour aider les clients il est là pour le retenir. ce n’est qu’une pratique commerciale tous le monde le sait.

    1. Tu dirais la même chose si tu apprenais qu’un type licencié s’était tout à coup inventé une carrière dans le journalisme pour se venger de son ancien employeur ?
      Tout ce montage n’a de sens « journalistique » que si la personne a prémédité son coup.

  9. Et personne ne s’est infiltré chez les concurrents pendant le lancement freemobile ?
    C’est dommage, ils auraient pu prouver que les concurrents se comportaient bien mieux que free …

  10. Marrant que ce genre de démarche ne se soit jamais produites avec Orange SFR ou Bouygues …
    Oh wait mais c’est vra0 :
    Bouygues Telecom c’est Groupe Bouygues, TF1, etc..
    SFR c’est Vivendi, Canal +, etc…
    Orange c’est le gouvernement (à la base et encore maintenant avec certaines de ses anciennes têtes dedans), lui même pote des martins Bouygues et compagnie, etc..

    Donc SFR, BT, et Orange sont juste potes des Chaines Télé / Journaux / Politicard (qui eux mêmes du genre de N.Sarkozy attaquent ouvertement Free).

    Du coup joli l’intox, faut vraiment être con pour accorder une once de crédibilité aux journaux dans ce genre d’affaires.

    Non c’est pas de la paranoïa, c’est un peu trop gros la quand même.

  11. Thanks for your post. I also believe that laptop computers are getting to be more and more popular today, and now in many cases are the only kind of computer employed in a household. The reason is that at the same time that they are becoming more and more affordable, their computing power is growing to the point where they are as powerful as pc’s coming from just a few years back.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité