Les 25 sites de streaming pirates les plus populaires en France

le muscle....

Ce listing particulièrement captivant est en provenance du rapport sur les finances du piratage réalisé par IDATE, pour Hadopi. Rapport au demeurant fort intéressant et certainement dopé.

Ce rapport fait état de sommes engrangées par le piratage tout à fait impressionnantes. Hors P2P,  le marché du streaming et du téléchargement direct générerait entre 51 à 72,5 million d’euros sur un an en France.

En se basant sur les sites illégaux les plus importants, IDATE établit qu’en un unique mois, ce sont 2 à 3 millions d’euros qui sont accumulés pour un site de streaming, soit au minimum 24 millions d’euros par an. Les revenus s’échelonnent de 1 à 2 millions en ce qui concerne le téléchargement direct.

Enorme n’est-il pas, tellement que cela suscite quelques interrogations … En effet, prenons Megaupload. Il est clairement avéré que la Galaxy Méga a généré 175 millions de dollars de recettes entre septembre 2005 et fin 2011.

Sachant que 10% des usagers sont français, notre cher hexagone totalise 17.5 millions de dollars sur ces 5 années. On imagine difficilement qu’un site de streaming puisse générer en France un minimum de 24 millions par mois.

Des chiffres qui paraissent donc carrément sous stéroïdes, en attendant, voici le classement des sites illégaux les plus populaires. Bien sûr, on ne vous demandera pas combien vous en connaissez !

Pour ceux qui souhaitent un peu de lecture, le rapport complet et disponible ici en PDF, 136 pages qui devraient vous occuper un bon moment.

[Hadopi] © Cyril Comtat – Fotolia.com

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. « Sachant que 10% des usagers sont français, notre cher hexagone totalise 17.5 millions de dollars sur ces 5 années. On imagine difficilement qu’un site de streaming puisse générer en France un minimum de 24 millions par mois. »
    Il faudrait prendre quelques cours du soir en arithmétique élémentaire.

    1. Parce que récolter 300 000 euros par mois (avec des abonnements premium à 10 euros par mois je crois), ça se fait facile avec 30 000 abonnés.

      1. comme dab… l’erreur est humaines mais les pseudo journalistes de gizmodo sont incapables de relire leurs articles, florence en tête…

      2. Ok, je viens de comprendre l’article.
        Il est écrit que l’IDATE a surestimé le montant des revenus générés par le streaming illégal.
        Pour le prouver, la somme que l’IDATE a estimée est comparée aux chiffres connus de Megaupload, site de streaming leader à son époque.
        Donc, IDATE parle de 2 à 3 millions par mois … donc 24 millions par an au minimum.
        Or, mégaupload n’a jamais atteint un tel chiffre : avec 175 millions de bénéfices en 5 ans, et 10% d’utilisateurs français, le site n’a en aucun cas pu générer de telles sommes.

        Il fallait donc lire : « Sachant que 10% des usagers sont français, notre cher hexagone totalise 17.5 millions de dollars sur ces 5 années. On imagine DONC difficilement qu’un site de streaming AIT PU générer en France un minimum de 24 millions par AN. »

  2. Mettez vos antivirus et Java à jour avant d’y aller 😉

    @Giz: Quand est-ce que vous allez finir par relire vos articles pour en corriger les erreurs grossières?! C’est pas sérieux, on se croirait vraiment sur un blog amateur…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité