L’éolienne volante décolle !

eolienne

On a déjà entendu parler d’une éolienne gonflable capable d’aller à haute-altitude et de réduire les coûts jusqu’à 65%. Page suivante, vous allez pouvoir regarder le prototype en action. Il ne s’agit plus de science-fiction. Le futur est là.

Conçu par Altaeros Energies, cette éolienne volante à haute-altitude pourrait aider à produire de l’énergie dans des zones loin d’un réseau électrique. Pour tous ceux qui pensent qu’il s’agit d’une idée folle, cette vidéo d’un prototype qui produit de l’énergie à 100 m de hauteur prouve que c’est réalisable. Avec cette démonstration, Alteros Energies espère trouver des partenaires pour que ce projet devienne réalité. C’est étonnant et très prometteur.  [Cnet]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
      1. Et ben un bon ancrage au sol, un bon onduleur à la réception de l’énergie de l’éclair et voilou !
        😀 Faudrai un jour qu’on puisse canaliser ce genre d’énergie là aussi, ça vaudrai vraiment le coup..

  1. Mouai même sur leur site ya pas grand chose … On a même pas la production électrique par rapport a une éolienne normale et les conditions requise. Déjà que les éoliennes que l’on a doivent s’arrêter avec trop de vent, celle la doit en être encore plus affecté =/

    1. Pour la production électrique comparée à une éolienne classique, c’est écrit dans la vidéo : le double. Après, est-ce que c’est vrai…

    2. Bonjour

      Il est évident que ce type d’éolienne a un bien meilleur rendement à l’année qu’une éolienne placée au sol.
      Les vents sont beaucoup plus réguliers et plus forts en altitude.
      Elle est focément moisn sensibles aux vents rapides car elle n’est pas fixe (elle bénéficie de la souplesse du câble) et peux être ajustée en hauteur pour trouver le vent le plus adapté.
      On peut en mettre où on veut puisqu’il y a du vent partout en hauteur. On réduit par la même occasion les nuisances de voisinage (idéalement elles sont en pleine mer).
      L’avenir de l’éolien passe par les éoliennes volantes.

      A+

      Olivier

    1. Bonjour

      On peut faire voler des éoliennes sans hélium (comme les cerfs-volants).
      Et il est certain que ce ne sont que les solutions simples qui ont un avenir car moins chères et plus fiables (pas comme le nucléaire et/ou ITER).

      A+

      Olivier

  2. Et puis c’est un peu ballot de devoir la transporter par la route alors que finalement c’est aussi une sorte de dirigeable filaire. On le relie à un camion avec une génératrice et le générateur à bord du machin qui vole fonctionne comme un moteur électrique qui utilise l’hélice génératrice comme une hélice propulsive (médiocre, certes). On passe pas sous les ponts svp.

  3. Moauis … J’aimerais bien voir comment ils comptent raccorder ça au réseau sans perdre trop d’énergie et surtout combien ça va couter de faire la maintenance et d’avoir un câble aussi long.

  4. Mais oui… Et pour les avions ? L’avenir est dans l éolien ? vraiement ? Je pense qu’il est plutot du coté du nucléaire, de la fusion, là on aura vraiement la panacée, je sais pas, j y crois nettement plus qu’a un monde à élices…

    1. Bonjour

      Je crois que pour les avions on a inventé un truc : les couloirs de navigation !!!
      il semble que cela soit efficace; Si quelqu’un peut confirmer…

      Le nucléaire tel qu’on le connait est une technologie dépassée !!!
      Elle est obsolète et extrêmement dangereuse. Le rendement est assez minable: 40 ans d’exploitation et des milliers d’années de gestion des déchets (si on peut parler de gestion en matière de déchets nucléaires).
      A la rigueur on peut parler de la fusion. Mais cela fait quand même 50 ans qu’on cherche et qu’on avance vraiment pas !!!
      ITER ne sera qu’un laboratoire permettant de « valider » (on a le droit d’y croire) la technique de fusion qui ne fonctionne pas depuis des décennies. Ensuite il faudra faire un laboratoire encore plus grand. Et dans 75/100 ans on aura (peut-être) un truc fonctionnel.
      En attendant on fait quoi ???
      On ne pourra pas installer assez de centrales nucléaires dans des délais aussi courts.

      Il faudra donc se tourner vers des sources d’énergies différentes. Et l’éolien en est une.

      Pour info on peut transporter du courant continu sur des milliers de kilomètres avec seulement 3% de perte tous les mille kilomètres !!!

      1. Lol… Les couloirs aériens, ben oui effectivement, mais je pense que tu n as pas idée du nombres d avions dans les airs : voilà une carte du monde et de tt les différents couloirs : http://farm6.static.flickr.com/5136/5406221138_21ff29fc3f_b.jpg
        Alors oui effectivement, doit bien y un peu de place en Inde…. -_-

        Ausssi non ca fait des années qu’on avance pas dans la fusion !? Tu ris là ? alors effectivement 2050-2100 c est une bonne estimation pour l arrivée de la fusion, mais c’est rien du tout pour une énergie « inépuisable et 100% propre » en attendent on peut tjs compté sur la fission et les énergies fossile (dispo au moins jusque 2060 sans compter les réserve gigantesque du canada en sable bitumineux), bon rien ne t empeche de mettre 2-3 panneau pour chauffer ton eau si tu veux surfer sur la vague bobo… Mais les éoliennes, ca ma toujours bien fait rire

    2. Bonjour

      L’image qui est montrée ne tien tpas compte de l’échelle de ces couloirs.
      De plus certains sont à plusieurs kilomètres d’altitude dont n’interfèrent pas avec d’éventuels éoliennes !!!

      Concernant la fusion je suis curieux de connaitre ces fameux progrès :-)
      On a dépassé le rendement de 100% ? Et si oui pendant combien de secondes ???
      Et pour quels coûts ???
      On parle de plusieurs dizaines d’années avant d’avoir un (très éventuel) résultat industrialisable.
      Alors que les besoins en énergie c’est aujourd’hui et pas quand tu seras mort.
      Et quand au caractère propre, je rigole :-)
      On ne sait pas atteindre des températures suffisantes pour avoir une fusion propre.
      Avec la technique utilisée on produit encore des déchets nucléaires dangereux. Beaucoup moins qu’avec la fission mais déchets quand même qu’il va falloir gérer. Tu veux les stocker au fond de ton jardin ou à proximité de l’école de tes enfants et petits enfants ???

      Et faire des reflexions sur le côté bobo de mes propos est assez ridicule !!!
      Je suis très loin d’être un bobo. J’essaie de voir les réalités en face.
      Je ne suis pas inféodé à des lobbys ou à une vision étriquée de la technologie.
      La fusion c’est super beau mais ça marche pas (en tout cas pas avec ce qu’on essaie de nous imposer).
      Il faut donc savoir faire profil bas et remettre l’ouvrage à plus tard.
      En attendant on peut utiliser d’autres sources d’énergie.
      Et je le répète : il faut faire simple et fiable.
      Tous les antis écolos (les feignassses qui trouvent toujours une excuse pour ne rien faire) argumentent toujours sur le fait que nous devons couvrir la France d’éoliennes !!!
      C’est du n’importe quoi, personne ne dit cela sauf AREVA.
      Nous pouvons utiliser plusieurs solutions pour produire de l’éléctricité et l’éolien en est une mais PAS LA SEULE.

      STP arrête de parler des sables bitumeux !!!
      C’est une catastrophe environnementale et sociétale gigantesque.
      C’est le chant du cygne du pétrole.
      Je t’invite à te renseigner sérieusement sur l’impact de l’exploitation de ces sables et de revenir nous en parler plus tard.
      Et pour info : TOTAL n’est pas une source de renseignement fiable :-)

      A+

      Olivier

  5. Les réactions ci-dessus, sont bien digne de la France, pays de conservateurs décadents et sans imaginations. C’est sur l’innovation ne viendra pas de chez nous. Vous parlez comme des sauvages enkystés dans leur certitudes primitives. Pathétique.

    1. C’est vrai que se poser des questions sur son efficacité et sur tout les problèmes qu’une telle éolienne puisse rencontrer en altitude c’est digne de personne conservatrice et sans imagination…

  6. je trouve cette invention géniale
    toujours la même question qui revient
    -pourquoi na ton pas pensé à ça plus tôt ?
    placé en altitude -on a du vent non stop
    si en plus on rajoute un revêtement photovoltaïque -on fait coup double !
    bon c’est peu être trop beau pour être vrai !
    il faudrait évaluer l énergie produite et comparer aux autres dispositifs éoliens existants !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité