Transformez votre PC en Amiga avec ArOS

Aros

ArosNombreux sont ceux qui ont goûté un jour à l'Amiga avant de switcher sur PC et regrettent leur changement de plateforme. Retourner sur Amiga, c'est acheter du nouveau matériel, parfois honereux, et perdre la compatibilité de nombreux de ses logiciels. Une solution existe, ArOS. Cela tombe bien, deux distributions ont été mises à jour : IcarOS Desktop et AspireOS.

Attention, ici nous n’allons pas parler d’émulation. UAE sait très bien lancer vos anciennes applications AmigaOS sur PC ou Mac pour cela. Ici, nous parlons d’un véritable système d’exploitation, moderne.

AmigaOS est un système propriétaire fonctionnant sur des Amiga modernes comme l’AmigaOne X1000 ou le Red One X. ArOS est une initiative libre et open-source recréant l’API d’AmigaOS pour fonctionner sur n’importe quel PC. Depuis, ArOS a été porté sur d’autres plateformes comme ARM (bonjour le Raspberry Pi) ou même M68k.

Certes en grand retard sur les autres systèmes Amiga, ArOS n’a pas encore rejoint la qualité d’AmigaOS 4.1 ou MorphOS 2.7, mais il permet de goûter à moindre frais à un système qui a fait rêver toute une génération.

Comme Linux, ArOS est disponible en de multiples distributions. Deux d’entre elles viennent d’être mises à jour. AspireOS, destiné avant tout à équiper les netbooks comme l’AspireOne, revient dans une version Stardust. IcarOS Desktop est certainement la distribution la plus connue et bénéficie de sa version 1.4.1. Ces mises à jour bénéficient de la dernière version d’Odyssey, un superbe browser.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=sj28Vjyk8WI[/youtube]

[AspireOS et IcarOS Desktop via AmigaImpact]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Tain ça devient de plus en plus pourri les articles !!!
    Mais bon je respecte le travail fait par les journalistes …
    Et puis y’a rien a se mettre sous la dent en ce moment !

    1. ben écoutes, que tu critique un article de cuisine, passe encore (bien que la cuisine moléculaire puisse avoir son coté geek) mais critiquer un article concernant un OS, qui n’ est pas commun, et apparemment assez intéressant, je vois pas ce qu’ il t’ arrive.
      ca manque peut-être de détails, de profondeur, mais libre à nous d’ aller chercher ce qu’ il nous manque une fois que l’ article nous a fourni la base..
      bon, cependant, t’ as l’ air moins con que pas mal des autres râleurs du site qui tirent à boulets rouges (à tort ou à raison) sur le moindre article qui ne les intéresse pas.

      j’ apprécie ta remarque sur le respect du boulot des journalistes, c’ est une preuve de maturité :) ( bon faut pas perdre de vue que _normalement_,, et de mon point de vue, du moins, les auteurs d’ un blog sont supposée n’ être que des blogueurs, pas des journalistes!)

      1. @lor9nzo : +1. Gizmodo est un blog, pas un journal. Il n’est donc pas tenu par des journalistes, mais par des particuliers (après ils peuvent être payé, je dis pas). C’est peut-être un détail, mais ça change tout :)
        Par exemple, un journaliste est tenu de vérifier son information, de prendre du recul, tout ça. un blog, c’est comme un comptoir de bar. On vient, on discute, ça peut être très pointu, ça peut être au ras des paquerettes, il peut y avoir du recul, il peut en pas y en avoir du tout, etc.

        Sinon l’article est intéressant. Pour avoir connu la période Atari/amiga, c’est toujours bon de savoir qu’il y a des survivances à tout cela, même si aujourd’hui cela ne concerne plus qu’une poignée de passionnés, que dis-je, de forcenés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité