Toutes les routes sur terre, air et mer de la planète

anthropocene

Certains scientifiques veulent débuter une nouvelle ère géologique : l’Anthropocène, la période de la transformation géologique, environnementale et biologique de la planète par les humains. Les villes, les villages, les grandes routes commerciales, les réseaux routiers et aériens modifient notre Terre. La vidéo page suivante, vous montre l’ampleur de ce changement…

L’Anthropocène se réfère à l’effet des humains sur les écosystèmes terrestres, et inclus la transformation du paysage et de la vie qui nous entourent. La visualisation de la Terre de l’anthropologiste Felix Pharand-Deschenes montre cet effet. C’est étonnant, bouleversant et un peu effrayant. J’espère qu’elle vous plaira. Ou non. [Webinapage]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Mouais c’est limite hein? :-). l’afrique vue du ciel par exemple, ne ressemble pas du tout à un immense réseau, ni la russie non plus. Enfin, la conclusion tout de même c’est qu’il faudrait penser à réduire le nombre d’êtres humains non? c’est mal de dire cela?

  2. J’ai pas vraiment compris la vidéo. En fait, j’ai juste vu une simulation des foyers de lumières dans les grandes villes et plus largement l’éclairage dans le monde entier… Rien d’autre…

    1. Ce ne sont pas des éclairages, mais des axes de mouvement humains régulier.
      le Sahel, l’Australie, la Sibérie… n’ont pas de lampadaires, mais il y a quand même des hommes qui les traversent.

  3. Je cite : »Certains scientifiques veulent débuter une nouvelle ère géologique : l’Anthropocène, »
    C’est plutôt mal formulé. Ces scientifiques ne veulent pas, ils constatent qu’on est entré dans l’anthropocène…

  4. Simplement terrifiant…
    Combien de temps tiendrons-nous encore…
    Une bien belle terre en héritage pour nos enfants et petit enfants…

    1. Il faut diminuer le taux de natalité pour déjà régulariser le nombres d’humains (c’est toujours mieux qu’une guerre…) ça va déjà aidé pour l’utilisation des ressources, ceux qui se disent des phrases du style « Une bien belle terre en héritage pour nos enfants » et qui n’ont pas encore fait d’enfant, ne devrait pas en faire, sinon c’est hypocrite… Nos petits changement pour l’écologie ce n’est pas assez, ce n’est pas pour autant qu’il faut arrêter, mais il faut des changements + radicaux…

  5. Cette idée que l’homme « abime » la Terre est purement anthropocentrique. La Terre va très bien, ce sont les conditions de vie nécessaires à l’homme qui tendent à se dégrader. Donc tant pis pour nous si on se « suicide » à petit feu (encore qu’on est doué d’une certaine capacité d’adaptation), mais la planète, elle, vivra encore de nombreuses années, en remplaçant les espèces qui disparaissent par d’autres, quite à rebooter de temps en temps avec une petite ère glacière.

  6. Ouaip le seul problème de la terre :trop d hommes. Mais ça va se réguler tout seul y a pas assez de ressources énergétiques et alimentaires donc crises famines guerres et épidémies. L homme est trop bête pour réussir à gérer ça.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité