Confirmé : Ils vont exploiter les astéroïdes !

Planetary ressources asteroid Mining-Web

Aujourd’hui, la société Planetary Ressources a présenté son projet. C’est de loin le projet le plus ambitieux et le plus dingue que l’humanité va connaitre ce 21e siècle : exploiter les ressources naturelles de l’espace.

Il y a 2 jours, je vous annonçais l’arrivée d’un petit nouveau dans le monde de l’exploration spatiale. Le projet était encore au conditionnel, mais aujourd’hui il est bien confirmé. Des milliards vont être investis pour identifier des astéroïdes intéressants à exploiter.

Planetary Ressources veut se concentrer sur les astéroïdes passant à proximité de la Terre. Chaque année, nous découvrons des astéroïdes qui passent près de nous. Ils vont donc mettre en orbite, un  télescope spatial privé, baptisé Leo, qui aura pour mission de surveiller les 1.500 astéroïdes facilement accessibles pour nous.

Dans un deuxième temps, des sondes construites sur le même modèle que Leo (mais avec un système de propulsion) seront en attente sur une orbite géostationnaire jusqu’à ce qu’un astéroïde passe à proximité. Ces intercepteurs analyseront plus finement ces astéroïdes proches de nous.

Puis, une fois que des cibles prioritaires seront clairement identifiées, ils enverront des sondes qui seront chargées d’étudier en détail l’astéroïde pour préparer les futurs missions de capture et de positionnement des engins de forage.

Comme le dit Peter H. Diamandis de Natural Ressources : « La plupart des métaux et des minerais rares sur Terre se trouvent dans des quantités quasi-illimitées dans l’espace ». L’ambition de cette société est de générer des milliers de milliards de dollars. Les astéroïdes prioritaires seront ceux qui auront de l’eau. Car en plus de fournir un support vital, ils peuvent servir pour des missions de la NASA comme tremplin pour l’exploration du système solaire. L’eau pouvant être utilisée pour fabriquer de l’air, ou du combustible en séparant l’hydrogène et l’oxygène. Bref, tout ceci me semble très prometteur. [Planetary Ressources et Sciences-Mag.fr]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Heureusement que tu es intervenu Al. J’espère que les personnes derrière ce projet passent par ce site et lisent ton commentaire, sinon ils risqueraient bien de gaspiller des milliards de dollars…

  2. Et pendant ce temps-là, on est pas foutu de nourrir correctement les 3/4 de la planète, pas vraiment par manque de ressources, mais par jeu politique, ethnique ou religieux… Bref, parce que l’homme est un animal égocentrique et individualiste…
    Ce projet n’a d’ailleurs aucune visée « humaniste », c’est clairement une affaire de gros, très gros sous, et d’hégémonie technique, économique et politique…
    Alors, toujours aussi bandant, le projet ???

    1. Si ça nous permet d’arrêter de stagner sur cette petite planète, oui.
      De toute façon, tu en conviendra, qu’on y aille ou pas ne changera rien (a priori) pour ceux qui crèvent de faim.
      Alors autant y aller.

  3. On fait quoi si un astéroide nous tombe sur la gueule par la faute d’une trust ?

    Les risque épidémiques ?

    A long therme , dans 1000 ans si la masse de la terre change, on s’éloigne ou se rapproche du soleil ?

    1. Si la masse augment, on bougera pas plus, les forces centrifuge et gravitationelle continueront à se complètée de la même manière que maintenant…

    2. bien vu évidemment ça entrainera obligatoirement la masse de notre planète si ils ramènent des tonnes de minerai
      quelles seront les conséquences ?

      1. Il tombe chaque année environ 20000 tonnes de météorites et autre matière extra terrestre sur terre. Donc pas de panique…

        Ce qui me turlupine un peu par contre, c’est les moyens à mettre en oeuvre pour « capturer » ces astéroides, même relativement petits. L’énergie cinétique embarquée par ces bestiaux est capable d’éteindre la vie sur terre.
        Un simple panneau STOP n’aura que peu d’impact. Il faut sortir l’artillerie lourde, car même en jouant avec les champs gravitationnels et des petites rétrofusées qui modifient doucement et progressivement leur trajectoire pour les mettre en orbite autour de la terre, il va falloir des siècles/millénaires et des quantités de carburant/comburant absolument phénoménales.
        Bref, cela tient plus du scénario de SF que d’une plausible option…

  4. l’homme à bien dépouiller la terre, maintenant il s’attaque à l’espace comme tous bon parasite qui se respecte!
    Qu’il en profite pour reboucher les trous de forage avec nos déchets nucléaires, on vera bien ou ca ira et apres on sera désolé.

    1. Voilà, je ne suis pas spécialement écolo mais c’est exactement ce que je me dis !
      On a tellement pillé notre planète qu’on est obligé d’aller chercher des matériaux ailleurs… Je me sens moins fier d’un coup :/

  5. Le pessimisme, un mal français ?
    Allez quoi les gars ! Avouez que ça faisait longtemps que l’humanité n’avait pas tenté « quelque chose » de nouveau (enfin par pour la SF…).
    Et on fait quoi si ça nous tombe dessus ? Et on fait quoi si ils nous ramènent un truc qui nous bouffe le c.. ?
    Ah la la le sempiternel principe de précaution cher au pays qui ne se mouille pas.
    Ils commenceront forcement par des « petit » cailloux suffisamment prometteurs, pour se faire la main.
    Ces cailloux seront en orbite autour de la lune et pas de la terre, enfin d’après ce que j’ai lu.
    Des micro-organismes qui nous tomberai dessus, déjà, ça ferai la une des journaux : Il y a de la vie PARTOUT !!
    Ensuite, des cailloux de moindre taille, certes, mais qui peuvent tout de même dépasser quelque mètres, tombent tout le temps dans l’atmosphère de la planète. S’il y avait des micro-organismes on le saurai de puis longtemps !
    Et puis, bon, je sais pas, mais j’ai le sentiment que c’est le seul truc vraiment intéressant que j’ai vus depuis bien longtemps…

  6. L’idée d’exploiter les ressources des astéroides puis de reboucher avec nos déchets nucléaires encombrants n’est pas une si mauvaise idée, après tout si on arrive à etre sur qu’il s’écrase un jour dans le soleil par exemple… ça le fera briller plus lgtps! ^^

      1. J’aurai tendance à dire que de toute façon c’est pas des petits bidons de dechets radioactifs qui feront beaucoup de mal à la grosse boule nucleaire du centre ville.
        Et à défaut d’avoir Superman (IV) sous la main, il est vrai que ce serai une solution de rechange, enfin si on a pas peur que les fusées éboueuses explose en vol…
        Le top du top étant évidement que l’on monte un ascenseur spatial.

  7. « Échelle de Kardashev  » enfin on va pouvoir amélioré notre level , car à l’heure actuel on est même pas au niveau 1 et de tout à façon l’humanité et obligé d’aller de l’avant .

  8. Bravo, j’applaudis des deux mains (et des pieds). Si ce projet se concrétise (j’ai quelques doutes quand même) cela va booster d’une manière considérable l’exploration spatiale. Par contre, comme je l’avais souligné dans l’article précédant qui traitait du même sujet, je me demande encore où ils vont trouver les dizaines de milliards de $ nécessaire à une telle entreprise. Et la NASA dans tout ça ? Parce que sans un minimum d’assistance de sa part ils n’iront pas bien loin.

    1. PR devrai réunir pas mal de capitaux venant de google et d’autre avec à terme une introduction en bourse.
      Une entreprise qui donne du rêve serai de mon point de vue plus à même d’attirer des capitaux et de durer dans le temps. En tout cas c’est une stratégie.
      Le plus dur, ce sera le début. Il faudra tenir, il faudra durer. Mais lorsque l’exploitation proprement dites commencera, à ce moment précis, non seulement les effort seront très vite amortis, mais j’irai jusqu’à dire que l’humanité aura passé « la seconde ».
      La NASA devrai prendre des accords avec PR, puisque l’un des buts c’est de poser des jalons gorgés d’eau (eau qui coute bonbon à mettre en orbite) et qui feront réaliser à la NASA des économies substantielles à terme.
      Mais pour le début il me semble que c’est avec SpaceX qu’ils vont travailler.
      Bon, j’ai un peu épluché le site hier soir, mais c’est trop énorme comme histoire… 😀

      1. J’aime bien les ptits gars de chez SpaceX, leurs fusée flacon 9 à l’air de pas mal fonctionner et leur capsule Dragon et très prometteuse (prochain vol 07-05-12). Mais justement cette société reçoit une aide technique, logistique et financière de la NASA.

  9. Tant de spéculations pour un « projet », qui ne sera certainement pas concrétisanle avant 2300 voir 2500.
    Je pense que des gens dont payé pour pondre des idées aussi farfelu les une que les autres, et pour ajouter à la fin que pour l’instant notre technologie ne nous le permet pas, et que par conséquent il va falloir attendre 200 ou 300 ans.
    Perso qu’ils y envoi qui ils veulent la haut, ça ne nous changera pas notre quotidien.

    1. Je pense que des gens intelligents qui ont fait autant de fric comme James Cameron ne se lancerai pas dans cette entreprise s’ils n’avaient pas des espoir sérieux d’avoir , soyons cynique jusqu’au bout, tout plein de fric à terme.
      S’il peuvent en plus réaliser leur rêves d’enfants et mener l’humanité à l’extérieur, je te laisse imaginer quelle émotion cela doit susciter chez eux. Simple : Imagine toi à leur place…OUI…ils sont TRÈS motivés !
      La technologie existe déjà. C’est totalement faisable. Il ne s’agit pas d’aller jusqu’a Proxima du Centaure.
      L’homme est capable de tout s’il y a UNE ÉNORME CAROTTE AU BOUT.
      Dis leur que sur Titan il y a une mer de pétrole, laisse leur le temps d’ingurgiter et tu verra…
      En tout cas on va bien se marrer.

  10. Moi jvois bien un sénario à la doom, ou après plusieur année de recherches, les chercheur de la nasa tombe sur une mistérieuse relique ! (oui sur un astéroide) xD

  11. Perso je vois 3 grands avantages dans ce projet
    L’aspect écologique, il vaut mieux aller chercher ces astéroïdes concentrés en métaux précieux et rares que de s’acharner à ravager des puis de forage pour extraire 0.01% des mêmes métaux tout en gaspillant d’énorme quantité d’énergie.
    L’aspect économique, les sociétés exploitant cette manne vont faire des profits considérables et c’est bien normal qu’ils en profitent vu l’innovation dont ils font preuve. L’avantage pour tous sera une baisse des prix des matières première qui servira à toutes les entreprises qui en ont besoin et pourront proposer des produits moins chères (ou augmenter leurs marges).
    L’aspect technologique, pour mener à bien ce genre de projet de nouvelles technologies sont à inventer (récupération et dépose sur terre en toute sécurité, bref toute une logistique spatiale à mettre au point), et d’autre à améliorer (moteur ionique pour aller rapidement, détecteur de métaux …) bref du travail pour une flopée d’ingénieur et de techniciens qui vont pourvoir travailler sur de passionnants projets
    Bref une entreprise qui sonne très 21ème siècle après tout, nous envoyons des sondes dans l’espace depuis 40ans, nous pouvons dés à présent aller encore un peu plus loin dés maintenant.

    1. Pour la dépose sur Terre ils feront du largage calculé ! La gravite ferra le reste !
      Une bonne réception dans la flotte me semble pas mal.

      Ou alors ascenseur spatial…bon , je l’ai dit 100 fois, je sais…
      J’espère vraiment que c’est le jack-pot…

  12. Chérie c’est décidé on part vivre sur P4X566 avec les enfants, ou, Cher Parent, sans contre cœur, je m’en vais vivre avec enthousiasme sur Apple’Prime (le rocher de la firme) – OMG – si tout ceci est possible…

    Quelqu’un se voit-il extracteur de minerai sur un rocher qui flotte dans l’espace ? bon après pour les conditions de vie on à déjà des exemples avec tous ses ingénieures regroupés dans des bases en antarctique et d’autre sur des plates-formes pétrolière, bref l’esprit pionnier vous connaissez ? eh bien vous n’avez pas fini d’en bouffer !

  13. @ Locke
    Pour l’ascenseur spatial on peut oublier, on est très très loin d’avoir la technologie pour le construire, même avec tout le fric de la terre. Mais c’est vrai que le retour sur terre de plusieurs milliers de tonnes de minerai pose problème : on ne sait tout simplement pas faire, aujourd’hui nous sommes à peine capable de rapatrier sur terre 1 ou 2 tonnes de matériel (15 tonnes avec feu les navettes spatiales). Les ingénieurs vont devoir bosser dur pour résoudre ce problème.

    1. Je plussoie.
      Ce que je voulais dire c’est que j’espère réellement que cette aventure créera une dynamique positive qui nous amènera, un jour prochain, a posséder enfin cette technologie et fabriquer cet ascenseur.
      Je tiens, encore une fois, à préciser que s’ils arrivent à accomplir l’exploit de mettre un astéroïde en orbite, alors il auront fait une parti du boulot puisqu’il faut un contre-poids à ce fameux ascenseur.
      http://fr.wikipedia.org/wiki/Ascenseur_spatial
      Disons que d’un point de vue purement spéculatif, cela pourrai faire parti de la chaine de projet d’ici 50 ans peut-être…

  14. Je vois bien le drame à venir .Une sonde se colle sur un astéroïde qui frôle la terre et du fait du changements de masse de ce dernier il s’écrase chez nous , la sonde n’ayant pas eu le temps nécessaire de déployer son système pour le freiner dans la rentrée de notre atmosphère .
    L »effet  » patate  » on appellera ça .

  15. Chope 15 tonnes d’or dans l’espace et soudainement, il n’y aura plus trop de souci à construire l’équivalent d’une nouvelle navette spatiale pour rapatrier le tout…

    J’ai surtout hâte de voir l’effet sur le cours de l’or à terme, sachant qu’il parait que c’est la valeur refuge la plus forte en temps trouble, de nos jours en tout cas :)

  16. de l’or? ho!!! ne manque plus que de construire des bijouteries en orbite…
    brefle,
    personne ne sait si il y aura un bien ou un mal… car on peut être 100 sur le site, et avoir 100 avis/hypothèses différent(e)s…

    une des miennes :
    – Exploiter des ressources sur météores qui sont rares sur terre, pourrait permettre d’avoir des matériaux plus résistants que des alliages sur terre, ce qui pourrait éviter de continuer à exploiter les nôtres (création, rénovation, …)

  17. Attention les Airtuxophobe ne me lisser pas je vais aller loin dans mes spéculations…
    Comme on peut le voire en se moment le $ se sasse la gueule, la crise ne fini pas… si on imagine qu’il nous arrive une catastrophe dans les prochaines années, que se soit effondrement de Wall street ou 3èm guerre mondial, le dollars risque bien de nous servir comme PQ et a se moment la seul choses qui aura de la valeurs serra l’Or! justement c’est se que nos petit rickain vont chercher sur les astéroïdes comme par hasard.
    .
    D’un point de vue religieux sa concorde également avec l’islam qui dit que l’Or et une valeurs marchande sure et « halal » contrairement au dollars, et il « prophétise » que nous reviendront à l’Or comme valeurs marchande car c’est la seul viable.
    .
    D’un autre cotée on peut voire que l’Iran vend son pétroles contre de l’Or en se moment, même si c’est la faute aux sanctions… beaucoup de coïncidence en si peut de temps.

      1. J’avoue que là je suis aller loin… très loin… mais bon c’est des spéculations… hein… mais tout ça est baser sur des choses réels et c’est donc quelque choses de tout à fait plausible.

  18. C’est la qu’on voit le côté français qui ressort, on va chercher des ressource dans l’espace c’est mal, on continue a exploiter notre planète c’est mal, c’est une grosse entreprise qui exploite c’est mal -_- …
    Arrêter d’être fermé sur tout, ces personnes vont pousser une porte sur l’exploitation de l’espace quoi, c’est énorme !!
    Les techniques et technologies utilisés vont forcément faire avancé beaucoup de chose. Les satellites et robots utilisés, la maîtrise de l’astronomie etc…
    Au lieu de balancer des satellites pour faire des photos de choses qui se passe a des milliards d’années lumière ou pour la télé, je trouve qu’au moins il y a de l’ambition et qu’il touche quelque chose qui était de la SF jusqu’alors.

  19. Mais l’or et tout ce qui est « rare » sur terre n’ont de valeur que parcequils sont rares non ? Si il pleuvait des diamants croyez vous que toutes les connasses du monde voudraient s’en mettre autour du cou ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité