Les yeux bioniques seront testés l’année prochaine !

Cyber glasses

L’être humain est toujours en quête d’amélioration et à en croire les scientifiques, passer par la case cyborg serait une excellente façon de voir les choses. Un pas de plus est franchi dans cette croisade puisque les yeux bioniques devraient être testés dès l’an prochain !

C’est précisément en Australie que les chercheurs ont annoncé la nouvelle. Bionic Vision Australia a développé une une puce implantable qui utilise 98 électrodes séparées pour stimuler la rétine du patient afin qu’il puisse «percevoir la vision ». Cette puce serait en mesure d’aider les personnes souffrant d’affections oculaires et permettrait de voir les objets de grandes tailles.

Le dispositif fonctionne via une caméra intégrée dans une paire de lunettes. Celle-ci capte des images, puis les transfère à un dispositif externe filaire pour la phase d’analyse. Les données sont ensuite envoyées à l’implant, ce qui stimule la rétine, avant que l’information ne parvienne aux centres de traitement de la vision directement dans le cerveau

Appelé, « Wide-view device », ce n’est d’ailleurs pas le seul prototype de l’équipe. Les chercheurs travaillent sur un appareil capable de mesures bien plus précises. Il pourrait alors aider les patients à reconnaitre les visages et même à lire les de gros caractères. Il devrait être testé en 2014.

Si les tests sont concluants, les scientifiques expliquent que ces yeux bioniques seraient alors une perspective tangible de 2020, soit dans à peine huit petites années …

[Dvice] © Andrea Danti – Fotolia.com

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. La méthode Uchida est la meilleur 😉

    Une chose m’intrigue j’ai déjà vu il y a plusieurs années un reportage sur un implant bionique sur un aveugle ,ou est la différence avec ici ? La définition ?

    1. La définition, le type de maladie concernée, le type et l’emplacement des électrodes implantées… il existe différents axes de recherche pour la rétine artificielle. Les premiers essais permettaient de voir de la lumière, des essais plus récents ont permis de faire suivre un itinéraire tracé sur le sol à des non voyants (oui, ce n’est pas une première, d’autres études ont déjà eu lieu chez l’humain). L’idée des chercheurs est ensuite d’augmenter le nombre d’électrodes pour augmenter la « résolution », qui pour le moment ne permet pas de lire des petits caractères, mais tout au moins de voir un obstacle fixe ou mobile. C’est une course entre tous les labos qui bossent sur le sujet, avec une nette accélération ces dernières années, mais qui au final ne peut être que bénéfique aux non voyants (attention toutefois, ces rétines artificielles ne sont pas destinées à tous les types de cécités, malheureusement la plupart sont destinées aux patients atteints de maladies dégénératives).
      sources: http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/22342306

      1. Aux non-voyants, au non-voyants…..aux aveugles tu veux dire ? :-) (horreur de cette novlang qui maquille la réalité crue des choses).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité