Des chercheurs de Stanford ont trouvé un moyen de détecter un cancer de la bouche grâce à une petite invention nommée OScan. L’appareil qui est fixé à un smartphone permet de diagnostiquer de façon précoce la présence des lésions qui sont les premiers symptômes du cancer de la bouche. A cause de l’absence de dentistes ou d’infirmières dans certaines zones, il peut être difficile de faire des check-ups, et Manu Prakash qui est professeur adjoint de bio-ingénierie à Stanford, a fabriqué un appareil qui fonctionne de pair avec un smartphone pour prendre des images détaillées de la cavité buccale, après avoir repéré des lésions suspectes.

L’OScan qui fait la taille d’un paquet de chewing-gum contient deux rangées de LED fluorescent qui illuminent la bouche et éclairent toutes les lésions et les taches sombres. Le smartphone va transmettre les images vers un site pour le diagnostic si c’est nécessaire. L’OScan qui a été conçu pour être low cost et atteindre des volumes de production élevés, ne coûte que quelques dollars et c’est toujours un prototype, mais qui a déjà attiré pas mal d’attention. Il a respectivement gagné la première et deuxième place pour la mHealth Alliance Award et la Vodafone Americas Foundation Wireless Innovation Project.

Cet article a été categorisé dans Accueil > Médical. La news a aperçue sur medgadget
Billet Suivant:
Suivez nous et voyez les meilleurs billets

Commentaires Des Lecteurs