Les données Wifi collectées, Google finalement pas si innocent ?

ampon non coupable

Google s'est récemment vu condamner à payer une amende de 25 000$ pour avoir collecté des données privées via son service Street View. Si Google s'était dédouané en expliquant qu'il s'agissait de l'initiative d'un ingénieur zélé, les accusations continuent de pleuvoir.

Une enquête avait ainsi débuté en 2010 car Google alimentait son service avec des données privées prises au fil des réseaux WiFi rencontrés. Google avait récupéré des mots de passe, des historiques de navigation et d’autres données personnelles sensibles comme l’orientation sexuelle ou la santé des personnes.

Condamnée, la firme avait tenté de montrer patte blanche en spécifiant qu’ils n’étaient pas à l’origine de cette fraude venant d’une initiative isolée. Sauf que la Federal Communications Commission n’arrive pas du tout aux mêmes conclusions à la fin de son enquête.

Certes, un ingénieur du groupe était bel et bien au courant de ces pratiques douteuses. Seulement cet homme aurait plusieurs fois fait remonter l’information à la hiérarchie supérieure, en spécifiant que cette façon de faire était passible d’un lourd recours judiciaire. Plusieurs cadres responsables du projet étaient donc parfaitement au courant de la collecte de données.

Loin d’être arrivée à terme, de nouveaux éléments voient le jour dans cette affaire. En effet, l’ingénieur ‘responsable’ a finalement été identifié, il s’agit de Marius Milner, spécialiste en réseaux informatiques et communication. L’homme est assailli par de nombreux médias américains et se refuse à tout commentaire, il en va de même pour son avocat.

Google aura beau clamer son innocence, la firme ne s’en tirera peut-être pas avec une simple amende de 25 000$. L’affaire devrait rapidement subir de nouveaux rebondissements, il est encore impossible de savoir précisément qui est responsable et qui ne l’est pas.

© alain wacquier – Fotolia.com

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Quelqu’un peut il m’expliquer d’une la procédure utilisée par google pour choper les données et deux l’intérêt de le faire ?

    Je n’ai jamais compris le but.
    C’est une interrogation sérieuse et peut être naïve mais je voudrais une réponse objective… Merci !

    1. sniffage de réseau et récupération des paquets qui y transitent, les réseaux sans fil sont assez vulnérables de façon générale. L’intérêt ? Google vend de la pub, toute info personnelle a une valeur marchande.
      C’est juste lamentable, j’espère que l’affaire ira aussi loin que possible.

      1. c’est juste stupide de pênser qu’il on aspirer ces donnée pour la pub, comment vont il re-associé les données personnnel d’un réseau à la personne qui correspond ?!? Ça exigerais beaucoup de travail !!

        L’intérêt de faire sniffer les réseau wifi par la google car est simple, cela leur permet, en associant le nom des réseau wifi a leur coordonnées gps il peuvent fournir (pour android, notament) une localisation via wifi. (principalement pour éviter d’allumer la puce gps)

        Alors, pkoi avoir sniffer tous les paquet et pas seulement l’SSID (nom du réseau) ? C’est tous con, la google car passe vite a coté des reseau wifi, et plusieur fois, donc le plus simple et de capturer TOUS les paquets wifi, de les stockers sur un serveur et d’ensuite les analyser.

        Seul problème, en procédant ainsi, et seulement dans le cas des réseau SANS mdp (donc paquet non crypter) , il capture aussi le contenu échanger avec des site web non sécuriser (http sans s 😉 ).

        Après penser qu’il s’emmerde a faire le code pour associer un utilisateur a un wifi a l’info potentiel capturer dans un paquet echanger sur un wifi NON securiser avec un site web NON sécuriser … c’est juste idiot !

        Ceci dit, ce n’est pour autant pas tolérable, comme leur a surement remonter leur ingénieur, il FAUT prendre le temps de faire le bout de code qui filtre les donnée capturer. question de principe.

  2. Récupérer des mots de passe ???

    Ca implique de faire quand même pas mal de bidouilles pendant un certains temps, comment une google car peut-être faire ça ?

    1. C’est pas un blog high-tec cette appli, c’est une pub sfr (au moins ça explique la haine de certains redacteurs envers free mobile).

      Pour Google quelque soit les condamnations ça devrait pas faire bien mal ni à leur image, ni à leur portefeuille.

  3. 25000 dolls c’est vraiment un grain de sable comparer a tout ce que brasse google… (j’pense qu’ils s’en tapent les testicules par terre de ce jugement)
    et pour les commentaire qui pullulent pour la pub sur giz , moi j’utilise opera et j’ai aucun soucis , a bon entendeur…

    1. C’est en utilisant l’application Gizmodo pas en surfant sur le net…
      « À bon entendeur » merci du conseil à deux balle

  4. Faut vraiment être crédule pour penser qu’une boite qui fait son beurre grâce aux données personnelles de ses utilisateur puisse récupérer des données personnelles par erreur.

    1. @Champignon.. Je sais pas à quoi tu joues mais tes commentaires stériles ne mèneront à rien, ton pseudo est étiqueté comme « con » par la communauté et tu continues dans tes délires (de pseudo-diabolisation)…
      @Le gars qui se cache derrière ce pseudo… Ferme là et pour le bien de l’humanité, je l’ouvre surtout plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité