Des robots pilotes pour 2015

Un tracteur automatisé

Dans le domaine des transports, l'homme a encore une très grande place. Même si certaines rames de métro ou de tramway sont automatisées, les bus, les camions, les avions sont pilotés quasi exclusivement par des hommes ou des femmes. Mais la situation pourrait changer dans les trois ans.

C’est ce qu’a déclaré, lors d’une conférence à New-York il y a quelques jours, Mary « Missy » Cummings, experte en aérospatiale et en robotique. D’après ce professeur du Massachusetts Institute of Technology, les travaux de Google et des passionnés en matière de voiture intelligente, les programmateurs de vols, les drones, toutes ses avancées technologiques permettraient d’aller plus loin encore et de conférer une véritable autonomie à nos véhicules, roulant, volant et flottant.

Mais la pseudo-autonomie actuelle, dans les avions avec pilotage automatique par exemple, rend les pilotes moins attentifs. Pour les transports de passagers, pas question non plus de supprimer purement et simplement la présence humaine, certaines situations pouvant nécessiter leur intervention. Reste que ses systèmes robotisés pourraient parfaitement trouver leur place dans des vols de marchandises, dans les tracteurs de nos fermes, dans des véhicules de secours en milieu hostile… La principale barrière, selon le professeur Cummings, est humaine. Pas évident en effet de confier en toute sécurité les commandes d’un gros avion ou d’un porte-conteneurs.

[cnet]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. En effet, on y arrive gentiment . On travaille sur le sujet depuis longtemps en France. Nous avons même fait plusieurs démos notamment dans le cadre de ce projet européen http://www.cybercars.org
    et aussi dans le grand challenge de la DARPA.
    Technologiquement parlant on arrive à faire évoluer des véhicules autonomes au milieu du traffic (ce que je n’ai pas encore vu avec google). Les problèmes sont maintenant plus d’ordre juridiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité