Des lasers pour nos communications réseau sans-fil

Le schéma de l'installation

Avant l'avènement du Bluetooth et du WiFi, dans le domaine des communications sans-fil,  l'Infrared Data Association, IrDA était le seul type de communication utilisation la lumière. Certes, établir une connexion entre deux appareils étaient complexes, le débit était relativement lent, mais ce système a ouvert la voie aux systèmes de communication par lumière visible (VLC).

On pense ainsi aux LED capables, d’une part, d’éclairer votre pièce, d’autre part de transmettre des informations. Mais des chercheurs de l’Université Nationale de Technologie de Taipei, à Taïwan, sont allés plus loin en utilisant des lasers comme moyen de transport. Et les débits sont intéressants, un seul laser garantit un taux de transfert de 500 Mbps. En utilisant deux lasers et un multiplexeur, le débit est doublé, 1 Gbps (100 Mo/s), soit dix fois plus que le WiFi 802.11n pour une distance maximale de 10 mètres.


Alors, certes la distance est courte, elle limite ainsi sérieusement l’utilisation commerciale d’une telle invention mais elle a l’avantage de ne pas utiliser d’ondes radio d’aucune sorte. On pourrait ainsi facilement imaginer le déploiement du laser dans des hôpitaux, des avions, des bâtiments sécurisés. D’autant plus que la cohérence du laser permet un taux d’erreur de transmission extrêmement faible : 1 bit sur 1 milliard si on utilise un préamplificateur et un filtre dans le récepteur, 1 sur 100 000 sans, comme le WiFi. Cette technologie pourrait donc tout de même présenter un réel intérêt…

[extremetech]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Le principe existe depuis les années 2000.
    Ma boite faisait passer du 10Mbit/s entre 2 batiments distant de 500M avec un laser.
    C’était moins cher que les LS à l’époque, mais contre dès qu’il pleut la bande passant s’effondre.

  2. Tu sous entends que les ondes c’est pas super bon pour nous (ex de l’hôpital) mais un laser l’est tout autant. Et puis un laser c’est qu’un faisceau dr lumière alors que les ondes irradient dans tous les sens et passent les murs. Fin bref, onde vs lumière pour moi c’est ondes 😛

  3. Euh, à moins qu’il s’agisse d’une nouvelle évolution, cette technologie existe déjà depuis plusieurs années, et permet des transferts securisés entre des batiments se trouvant à vue. Cela permet de faire transiter des données sans fil sans aucun risque de piratage

  4. Je ne trouve pas ça utile à par pour le cas cité par « akifman », de plus, l’interception des données est simple (si on se met dans le champ bien entendu).

    Pour ce qui est déco, ça peut être magnifique dans une maison où l’on mettrait les lasers en hauteur (avec un système pour refléter légèrement celui-ci contre la paroi (un peu à la iRobot) 😛

  5. Il y a quelques années, j’ai travaillé sur un projet de recherche pour de la communication sans-fil ultra haut debit. En gros, demain pour regarder de la HD4k sur votre iPad 8, il faudra faire passer un flux de plusieurs gigabit/s, et s’est impossible via une technologie radio.
    La technique est donc d’utiliser un laser entre par exemple votre plafond de salon, et votre futur iPad.
    Et là, c’est vraiment nouveau, mais il restait encore beaucoup de problèmes à régler…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité