La team Meat fustige les jeux mobiles avec micro paiement

newshot

Il semblerait que le duo qui forme la Team Meat, Edmund McMillen et Tommy Refenes, soit une fervente détracteur des micro paiement pour le jeu mobile. C'est en tout cas ce qu'ils font comprendre dans leur dernier billet sur le blog officiel.

Alors qu'ils sont en plein développement de Super Meat Boy : The Game, une version mobile de leur hit indé, il est apparemment temps de pousser un coup de gueule contre un business model qui représente, selon eux, la représentation de ce qui ne va pas dans le milieu du jeu mobile.

La raison de cette gueulante, c’est l’étude préliminaire détaillée du marché des jeux mobile qui les a remué. C’est en révélant quelques détails sur leur prochain titre que l’occasion s’est donc présentée de parler de ces jeux qui vous laisse choisir entre jouer pour débloquer une récompense, ou l’acheter en échange d’espèces sonnantes et trébuchantes. Une méthode qu’ils n’hésitent pas à qualifier de gifle dans la figure du game design. Il s’agira donc pour le prochain SMB de faire un pied de nez à tout ça en proposant un titre fun, bourré de contenu et surtout un challenge ppour les joueurs, que ces derniers soient satisfait d’avoir gagné, ce que proposent les « vrais jeux ». l’adaptation sera d’ailleurs aussi riche que le titre original, mais différemment. On attend d’en savoir plus, mais connaissant les deux zozos qui ont autant de gueule que de talent, ça devrait bien se passer.

[supermeatboy]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Tout à fait d’accord avec eux !
    Beaucoup de jeux avec micro-paiement adaptent exprès la difficulté du jeu pour que les joueurs payent pour pouvoir progresser. Le pire c’est qu’une fois qu’on a payé, le jeu ne présente plus d’intérêt parce qu’on progresse non pas grâce à notre habileté ou intelligence, mais simplement parce qu’on a payé.
    Malheureusement, au vu des résultats financiers, cela va continuer…tant qu’il y aura des gogos pour continuer à casquer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité