McAfee : son fondateur arrêté avec panache

John McAfee

John McAfee,le fondateur de l'empire McAfee, a récemment été arrêté par un équivalent du SWAT, de manière visiblement assez musclée. Et à quel sujet, plus exactement ?

A croire que John McAfee avait des choses à se reprocher. L'homme à la tête de l'empire éponyme a en effet été arrêté il y a peu par un raid mené par l'équivalent Bélizien du SWAT, si l'on se fie à un rapport du Washington Post. C'est une possession d'arme illégale qui aurait mené à cette arrestation.

Mais pas de l’avis de McAfee : ce dernier affirme en effet que cette opération musclée menée au sein de son centre de recherche n’a pas été lancée pour cette “bête” histoire de port d’arme illégale, mais suite à son refus de donner de l’argent à un politicien local avant les élections s’étant déroulées le mois dernier.

Et pour répondre à la question “mais que fait donc McAfee au Bélize ?”, sachez simplement que c’est pour des raisons fiscales, et ce même s’il ne s’implique plus directement dans la société qu’il a créé depuis la fin des années 90. A croire que les créateurs de solutions antivirus sont tous en proie à des histoires rocambolesques ? Souvenez-vous de Kaspersky !

[neowin]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Petite précision:
    “On May 2, 2012, McAfee’s property in Orange Walk Town, Belize was raided by the Gang Suppression Unit. A GSU press release stated that he was arrested for unlicensed drug manufacturing and possession of unlicensed weapons. McAfee was allegedly in the presence of his 17 year old Belizean girlfriend.” (wiki)

    ^^’

  2. “éponyme” fait partie de ces mots qu’on aime utiliser pour donner l’illusion d’un vocabulaire riche. Mais encore faut-il maîtriser le sens des termes que l’on emploie !

    Éponyme = qui a donné son nom à

    “John McAfee (…) L’homme à la tête de l’empire éponyme a en effet été arrêté …”
    Je doute que l’empire ait donné son nom à son fondateur. :o(

  3. Oui ou alors :”Par extension, le langage courant moderne nomme aussi « éponyme » l’objet qui a reçu son nom d’un personnage (Larousse définit ainsi l’adjectif « éponyme » : « Qui donne son nom à quelque chose, qui porte le nom de : Athéna, déesse éponyme d’Athènes. Johnny, le dernier album éponyme de Johnny Hallyday »). Cet usage contraire à l’étymologie reste toutefois répréhensible. Il ne se retrouve d’ailleurs dans aucune autre langue latine (mais est pratiqué en anglais: voir ci-dessous).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité