HRP3L-JSK : un robot qui sait garder son équilibre

HRP3L-JSK-Japanese-robot (this is sparta)

Nous avons vu beaucoup d'innovations réalisées ces dernières années  dans le domaine de la robotique : qu’il s’agisse des humanoïdes ASIMO de Honda ou encore NAO de chez Aldebaran Robotics. Mais ce que le HRP3L-JSK a de particulier, est qu’il est un rare spécimen de robot bipède capable de garder son équilibre, même lorsque quelqu’un le pousse. Junichi Urata et ses collègues du  JSK Lab de l'Université de Tokyo, dirigé par le professeur Masayuki Inaba, ont développé un modèle de jambes robotisées disposant d’un couple et d’une vitesse de déplacement élevée, et dont l’ensemble est basé sur un système innovant de déplacement intuitif. Ainsi, lorsqu’il trébuche ou qu’il est bousculé, le robot calcule 170 positions possibles où replacer ses pieds pour trouver une position plus stable, et ce, en seulement 1 milliseconde. Pour se faire, les moteurs placés dans chacune des deux jambes, doivent disposer de suffisamment de vitesse et de puissance afin de permettre au robot de garder son équilibre.

Le robot HRP3L-JSK utilise des commandes de moteur à haute tension et à refroidissement liquide qui obtiennent leur puissance d’un condensateur électrique de 13.5-farad. Erico Guizzo de IEEE Spectrum a déclaré que les condensateurs sont très pratiques, car ils fournissent une grande quantité de courant, ce que des batteries ne peuvent aujourd’hui pas assurer correctement. Le condensateur alimenté par un moteur Maxon de 200 watts, produit des vitesses allant jusqu’à 1000 degrés par seconde et 350 Nm de couple sur les articulations du genou du robot, ce qui est suffisant pour lui permettre de bouger les jambes dans la bonne position pour éviter qu’il ne tombe. Vous remarquerez également que le robot japonais peut même sauter et décoller ses pieds de 44 cm du sol, même si la partie atterrissage doit encore être travaillée… Le seul inconvénient: aucune batterie ne peut assurer l’autonomie de HRP3L-JSK, de sorte qu’il ne peut pas trop s’éloigner du laboratoire. Voilà qui devrait nous laisser suffisamment de temps pour trouver une parade à une potentielle révolte de robots

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité