Une énième enquête sur les tarifs adoptés par Free

Smartphone

SmartphoneIl est parfois difficile de s’appeler Free Mobile puisque personne ne semble vouloir lâcher les basques de la firme. Une énième enquête s'abat sur le quatrième opérateur, elle provient de l'Arcep et pointe les conditirons tarifaires appliquées aux MVNO.

En bon élève, Free Mobile avait annoncé ses tarifs à destination des MVNO courant février. Légalement, la firme doit sous-louer une partie de son réseau à ces opérateurs virtuels.

L’association Alternative Mobile, un regroupement de dix MVNO, avait taxé ces conditions d’inacceptables. En effet, les opérateurs virtuels sont sensés bénéficier d’un prix de gros, or l’abonnement mensuel était équivalent au prix proposé aux particuliers.

Comme Free ne remplit pas ses obligations, une procédure en manquement a été ouverte à son encontre.

« Par cette procédure, l’Arcep pourra contraindre Free Mobile à respecter ses engagements, et à rétablir ainsi une concurrence effective et loyale qui bénéficie au consommateur et préserve le rôle dévolu aux MVNO, véritables fers de lance du dynamisme et de l’innovation sur ce marché, bien avant l’arrivée de Free Mobile« .

Pour le moment, aucune sanction n’est à déplorer, mais l’Arcep mène l’enquête.

© lassedesignen – Fotolia.com

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Et puis quoi encore!! Les MVNO existaient parce que la concurrence sur les prix n’existait pas, maintenant qu’il y a de la vraie concurrence il faudrait que FREE baisse ses tarifs? Ils veulent tuer la poule aux oeufs d’or ….

    1. A mon avis c’est toi qui ne sais pas lire, il a parfaitement raison. Free ne fait pas de grande marge sur ses tarifs comment pourrait il offrir encore moins à ces MVVVNOENENEEEe machin chouette

  2. +1, si free pratique des prix planché, qu’est-ce que les NVNOtruc-machin peuvent proposer de plus ? De plus la vente à perte est interdite non ?
    J’ai jamais compris l’intérêt de ces opérateurs. Les prix de gros ça va quand la boite fait des marges honteuses, mais pour une boite qui fait des marges à l’équilibre, pas de prix de gros. Pour les critiques de l’obligation à la concurrence, elle est déjà effective entre les 4 opérateurs, les les NVNO par contre n’ont rien à offrir, c’est de l’achat/revente, à eux de se démerder pour trouver des prix moins cher ailleurs si un opérateur ne leur convient pas.

  3. Vos réactions sont complètement à côté de la plaque.
    FREE a signé des engagements vis à vis des MVNO et doit les tenir. Il n’y a pas à redire là-dessus.
    Si FREE n’a pas intégré ce paramètre dans son modèle économique, à votre place je me sauverais vite de chez eux.
    Mais XN doit être assez malin pour avoir prévu ce cas de figure non ?

    1. « Mais XN doit être assez malin pour avoir prévu ce cas de figure non ? »

      Comme stopper son offre avantageuse de lancement, soit 20€/mois pour tout le monde.

  4. Faux et archi faux:
    Les prix de gros aux MVNOs sont nécessairement inférieurs au prix de détail : pour eux, Free n’a pas à gérer de sevice client, de cartes sim, de licences messagerie vocale, de frais marketing et comm, de provisions pour pertes et contentieux,…
    Même avec des prix public au plancher, le wholesale revient toujours moins cher à un opérateur…

  5. « Une énième enquête sur les tarifs adoptés par Free »??
    Gizmodo (FR je précise) perd toute son indépendance journalistique depuis l’arrivée de FreeMobile, les sujets traités sur cet opérateur sont engagés sur ce dernier. C’est affolant, mais surtout triste de voir Gizmodo se faire déflorer son éthique par le LIDL de la téléphonie mobile!

  6. J’aime bien lidl! Ils y vendent de très bon produits, souvent les même qu’en supermarché et moins chère! Alors ta pauvre critique de LIDL de la téléphonie mobile tu sais ou tu peux la mettre!
    Et en plus j’aime beaucoup Free!

  7. NicNoc, rien ne m’étonne si tu aime LIDL, et que tu aime Free Mobile (…), c’est un fait: c’est du LowCost. Perso, je trouve les produits de LIDL mauvais TROP SOUVENT (si tu aime tant mieux pour toi).

    1. Raté Free Mobile n’est pas du Low Cost…. La propagande des opérateurs historique à bien fonctionné à ce que je vois.

  8. Low cost Lidl … Marchandise de mauvaise qualité ? N’imp … On y trouve les mêmes marques que partout ailleurs … Les économies se font sur le rayonnage et malheureusement aussi sur le personnel …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité