Une nouvelle loi contre les employeurs trop curieux de votre Facebook

I like you

Une bonne initiative sur facebookIl y a quelques années, Facebook n'existait pas, dorénavant dès que l'on parle de vie privée, le réseau social est sur toutes les lèvres. En Amérique, une nouvelle proposition de loi est soumise visant à protéger les mots de passe Facebook des salariés.

C’est une des dérives qui émerge actuellement, sans faire de ces cas une généralité, de nombreux employeurs américains ont la fâcheuse tendance de demander le mot de passe Facebook des postulants lors d’entretien d’embauche. Une pratique qui constitue une infraction à la vie privée et qui est hélas en forte recrudescence.

Pour mettre un terme définitif à ces agissements, des élus démocrates américains proposent de l’asseoir juridiquement. Ils estiment que cette invasion est une menace démesurée et intolérable pour la vie privée. Il s’agit donc de ratifier une loi interdisant à un employeur de réclamer les identifiants Facebook d’un candidat lors d’un entretien. Cela tient franchement du bon sens.

Cette proposition appelée ‘Password Protection Act’ sera donc présentée au Sénat et à la Chambre des Représentants, elle a de fortes chances d’aboutir de façon positive puisqu’une loi similaire est déjà en vigueur au Maryland.

Cette loi ne s’appliquera pas uniquement à Facebook, mais pour toute situation où un employeur oblige un employé à lui donner des informations contenues dans un appareil personnel. Tout contrevenant s’exposera à des sanctions financières, sans doute exemplaires.

© Thomas Pajot – Fotolia.com

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. C’est quand même ouf de devoir légiférer pour obliger les employeurs à ne pas demander les mots de passes. Dans quel monde on vit.
     » Bonjour Monsieur, donnez moi vos clés de maison.  » La blague.

    1. L’analogie avec la maison est intéressante.
      Les gens s’enferment à double tour, porte blindée, etc. mais dévoilent absolument toute leur vie privée sur Facebook (photos, situation, lieux, etc.)
      Avoir une confiance aveugle dans ce site, la est la grosse erreur. Les dérives sont logiques.

  2. @Poil : la logique est dans le fait qu’il y a beaucoup de données personnelles sur Facebook, donc ça intéresse forcément certaines personnes (recruteurs dans l’article)

    1. +1 bientôt tout le monde devra porter des Project Glass de Google et filmer tout ce qui nous arrive pour montrer les abus de certaines personnes.

  3. Effectivement, on avait déjà évoqué cette mauvaise pratique des employeurs à exiger les identifiants FB au préalable à toute embauche.
    Pas de FB, ou un FB pas « propre » = pas de boulot
    D’où la recrudescence de doubles profils, pro + privé
    .
    Dans un pays ou la discrimination positive est un sacerdoce, cette histoire de FB faisait un peu tache…
    Pas trop tôt qu’ils y mettent fin..

  4. J’aime le titre… : « votre Facebook », plutôt : « le facebook des américains »…
    On est sur Gizmodo.fr pas Gizmodo.com, ou je me suis trompé de site?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité