HP de retour sur le marché des tablettes… avec Windows 8 !

Logo HP

Logo HPAprès avoir essuyé un sacré revers avec son webOS, et avec les tablettes ayant supporté l'OS, HP devrait retenter l'expérience des terminaux tactiles, en passant par Windows 8.

Hewlett-Packard devrait replonger dans le bain des tablettes tactiles. Mais cette fois, pas question pour le constructeur de développer l'OS allant de paire avec les tablettes : il s'appuyera très simplement sur le Windows 8 de Microsoft, bardé d'une interface Metro alléchante, et façonnée pour s'adapter à ce genre de terminaux.

Meg Whitman, la « chief executive » d’HP assure en effet vouloir sa part du gâteau, et profiter de « l’élan extraordinaire touchant le marché des tablettes tactiles. » Pour autant, à l’heure actuelle, pour parler de gâteau, il semble bien que ce soit Apple, qui grâce son iPad, arrive à se tailler la part du chef.

Reste qu’à côté de ça, HP pense à fusionner ses branches PC et imprimantes, de même qu’il va se focaliser sur les ultrabooks, mais aussi sur sa gamme Envy. Retour à l’essentiel.

[daringfireball]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1.  » il s’appuyera très simplement sur le Windows 8 de Microsoft, bardé d’une interface Métro alléchante  »
    Alléchante pour la fin des années 90! Microsoft ayant tout simplement calquer sur l’interface de AOL Kids de 1998… Vive Steve Ballmer qui a encore réussi à faire reculer MS de quelque décennies!

  2.  » Meg Whitman, la « chief executive » d’HP assure en effet vouloir sa part du gâteau, et profiter de « l’élan extraordinaire touchant le marché des tablettes tactiles. »  »

    Pourquoi dire la vérité lorsqu’on peut la déformer ? Pourquoi employer un discours concis lorsqu’on peut être pompeux ?

    On dirait que vous tentez de faire l’étalage de vos compétences stylistiques et syntaxiques, Ben, mais est-ce judicieux ? Non, car vous sombrez dans la logorrhée, et ça nuit à votre crédibilité.

  3. Le sacré revers ne vient pas de webOS mais du patron de l’époque, Leo Apothecker, qui a arrêté le projet de tablette – et a failli sabrer la division PC – au moment même où cette dernière a été mise sur le marché.
    Elle n’a même pas eu sa chance.
    HP était le seul vrai concurrent potentiel d’Apple, RIM étant trop petit, à la fois bénéficiant d’une forte puissance de frappe, et à la fois proposant un écosystème hard/soft réuni et maitrisé.
    Ils ont fait une bonne tablette, et on acquis un excellent OS, et bam le jour ou ils lancent le premier produit le big boss se fait virer pour je ne sais quel sale histoire, on met Leo Apothecker à la place, et ce brave vendeur de progiciel prend la décision de sabrer webos et tous ses produits, et même d’arrêter de faire des PCs.
    Finalement cet incompétent notoire se fera lui aussi virer et l’aventure des tablettes chez HP aura été un drame, l’image de la boite flinguée, des millions d’euros jetés par les fenetres, et webOS sacrifié sur l’autel de la connerie humaine.
    Ils reviennent avec windows 8 la queue entre les jambes, mais cet OS n’a pas encore fait ses preuves et il n’est pas sur que les consommateurs se ruent dessus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité