Selon Kaspersky, les malwares devraient arriver sous iOS

iPhone malwares

iPhone malwaresLongtemps épargné par les malwares et autres menaces ambiantes, iOS pourrait, de l'avis de Kaspersky, plier d'ici quelques temps.

De l'avis de Nikolai Grebennikov, le Directeur des systèmes d'information chez Kaspersky, ce n'est qu'une simple question de temps avant qu'iOS, le système d'exploitation mobile de la firme à la pomme, ne plie sous la menace des malwares et autres joyeusetés jouant dans la même cour.

Pour reprendre les choses dans l’ordre, il faut d’abord savoir qu’Apple, inquiété par l’apparition récente du trojan Flashback sur ses Macs, a demandé un audit à Kaspersky afin de juger des zones d’OS X qui mériteraient d’être renforcées (sur la question de la sécurité, cela va sans dire). Le constat n’a pas tardé à apparaître, et il en ressortirait, toujours selon Grebennikov que « Mac OS est vraiment vulnérable », et plus particulièrement aux malwares. Avant d’ajouter qu’Apple ne prenait pas la sécurité assez au sérieux, et donc qu’iOS était le suivant sur la liste des menaces du style malwares. Rassurant.

[mactrast]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. faites une révision chez votre garagiste, vous ne ressortirez jamais sans qu’il vous est créer un pb!!!
    kaspersky qui connait maintenant les faille des iOS va pouvoir faire sont petit bonhomme de chemin en laissant malheureusement un petit malwares sur la toile…

  2. HOUUU !!!! AU LOUP !!!!

    MDR !

    Sont trop forts chez Caspertruc (au secours une menace (fantôme))

    Enfin voilà qui devrait faire du bien à leur pauvre petit chiffre d’affaires…

    Pathétique.

    1. oui c’est sur qu’Apple prend la sécurité au sérieux. La preuve avec flashback : il leur a fallu 3 mois entre le moment où Oracle a publié un correctif et le moment où Apple a corrigé la faille en prenant en compte ce correctif d’Oracle (mise à jour qui n’a pas résolu tous les problèmes en plus), là où Microsoft a corrigé la faille en quelques jours et où une seule maj a suffit !

  3. Bof, si c’est comme pour mac, ça fait longtemps qu’on nous dit « ça va arriver bientôt, ça va arriver bientôt ».
    Et comme pour mac, je répondrai que je prendrai ces menaces au sérieux le jour où il y aura vraiment un risque de sécurité de grande ampleur qui infectera les système (et pas un truc qui touche 0,1% des utilisateurs, même si ça représente un grand nombre de terminaux)

  4. @gizmodo Je ne veut pas mettre votre qualité de rédaction en doute (en fait si un peu quand même) mais ça m’étonnerais que l’entrevue entre les 2 sociétés est été aussi simple et ça m’étonnerais que kaspersky est rendu un rapport aussi simpliste car le fait de dire qu’un os est vulnérable ne veut rien dire tout les os au monde sont vulnérable
    et je ne parle même pas du fait qu’ils veulent évidemment faire du fric sur les produits apple

  5. J’imagine bien le boulanger dire : « N’achetez pas mon pain, ce n’est pas nécessaire », ce qui revient à dire de la part de Kaspersky : « Aucun problème sous Mac, pas de soucis à avoir, inutile d’acheter nos licenses ! »

  6. J’aime bien la mauvaise fois des pro Apple… quand c’est Android vous gueuler qu’il est infester de virus mais quand c’est un produit Apple vous changer de discourt… du coup c’est Kaspersky les responsable… Pathétique.

    1. Oui, parce que justement le store de google propose actuellement des applications verrolés, tandis que là l’article dit qu’il se pourrait que dans un avenir plus ou moins lointain iOS puisse subir des attaques de malware.
      Comme je l’ai dis dans mon post précédent, le jour où ce sera effectivement le cas, il sera toujours temps de s’inquiéter, aujourd’hui, ça tien plus d’un constat volontairement alarmant d’une société qui cherche à fait son beurre que de faits avérés.
      Après chacun voit la mauvaise foi où il veut…

  7. Lol encore une bande de rageux qui se sentent Biaisés ! héhé
    Quand vous aurez enfin compris qu’apple est à la ramasse… On ne fait que ça de le dire !
    ><

  8. J’adore la crédulité des gens.
    À vous lire, j’en conclus qu’il n’y a aucun qui en touche une sur la sécurité informatique.
    Fi du combat Windows Vs Apple, voici le nouveau champ de bataille Android Vs Apple.
    Affrontement stérile sans avenir.
    Tout système est rentable à pirater dès qu’il dépasse un seuil critique. Il suffit donc d’attendre…

    1. Vu le nombre de personne sous iOS, ça fait longtemps qu’il a atteint le seuil critique, surtout à l’époque ou il avait 50% de PDM (contre 25% aujourd’hui truc du genre).
      La fermeture offre une certaine sécurité. Rien n’est infaillible certes, mais c’est plus facile de faire n’importe quoi quand toutes les portes sont ouvertes que lorsqu’elles sont fermées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité