Un visuel pour illustrer la fragmentation d’Android

Fragmentation Android

Fragmentation AndroidBien souvent, c'est la fragmentation d'Android qui est pointée du doigt lorsque des terminaux n'héritent pas en temps et en heure des dernières mises à jour de l'OS. Remarquez, une fois illustrée, cette fragmentation est franchement impressionnante !

Open Signal Maps, une société à l'origine chargée de mesurer les signaux des réseaux mobiles, a décidé de sortir des sentiers battus pour développer un site web interactif prenant pour thème la fragmentation qui touche l'OS Android et ses terminaux. Et le constat est impressionnant, puisqu'on se rend compte que cette fragmentation ne cesse finalement de s'étendre.

En se basant sur le constat opéré par Open Signal Maps du moins. Ce dernier use d’une base de données composée de 681 900 terminaux sous Android, soit le nombre de terminaux ayant téléchargé sur le Google Play Store son application mesurant les signaux des réseaux mobiles. Tant qu’à faire, autant joindre l’utile à l’agréable.

Plus précisément, dans l’étude d’Open Signal Maps, on retrouve tout de même plus de 1300 smartphones n’apparaissant qu’une seule et unique fois. Du côté des marques les plus présentes dans ce méli-mélo, on retrouve tout naturellement Samsung à la première place, suivi de HTC. L’étude à beau être à un niveau défini, elle n’en reste pas moins probante. Elle est d’ailleurs à consulter ici plus en détail.

[cnet]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Mais quel bordel cet OS…
    Super chiant pour les développeurs, bonjours les contraintes, surtout quand tu vois la multitude d’écran différent.

  2. Les graphiques proviennent de Google Chart Tools, une excellence bibliothèque Javascript pour la création de tableaux de bord et rapports.

  3. rien à voir avec la fragmentation … il s’agit de la proportion de modèles sous Android suivant les constructeurs …

    @Rico : les layout adaptatifs ça existe, c’est même la base … c’est sûr que sur le SDK Android, on se permet pas de tout régler au pixel près …

  4. bon est alors? le matériel tient bien le coup, les androphiles ne changent pas souvent de matos, il sont plus écologique que les autres….vous voyez encore des gens avec un iphone 3g vous? non la loose.
    On peut voir ce que l’on veut dans les stats non?

    1. D’un coté je ne vois pas non plus de gens avec des androphones de première génération, on peut donc en déduire qu’ils changent aussi souvent que des utilisateur apple.
      Raisonnement totalement stupide dans le sens où, sur le nombre d’iphone vendu, sachant que chaque génération se vend beaucoup plus que la précédente, les iphones 3G ne représente qu’une faible partie des iphones vendus. Donc forcément, même s’ils étaient tous encore en circulation, c’est pas pour ça qu’on en verrai beaucoup. Pour ma part le mien fonctionne toujours, et il fait le bonheur de ma petite soeur.

  5. Le problème de la fragmentation qu’évoquent souvent les développeurs vient des différentes version d’android. Pas de la diversité du matériel -__-. C’est le concept même d’un OS « un ensemble de programmes qui sert d’interface entre la partie matérielle et les applications. ».
    Vous imaginer la même chose faites pour dire que développer pour pc c’est la plaie car il y’a des millions (milliards?) de config différentes. C’est juste complétement con.

  6. Mais quelle grosse merde cette plateforme.

    J’aime pas trop le nouveau Apple, mais j’ai un iPhone et jamais plus j’acheterais d’Android (j’en ai tenté deux, mais évidemment j’ai fini par reswitcher tellement c’est de la merde)

    C’est étonnant parce qu’il s’agit de Google, quand on regarde leur ecosysteme de produit en ligne on se dit qu’ils ont des trucs pas mal. Mais en fait fondamentalement Google n’a pas la moitié de l’intelligence des gens d’Apple.

  7. Oui, moi j’aime bien les choses de Google (Chrome, un des meilleur navigateur, Google, le moteur de recherche, Gmail, …) mais pas Androïd, je n’accroche pas et je préfère iOS, Androïd ne fait pas plus de choses qu’iOS pour les fonctions de mon smarphone que j’utilise (après pour le reste, je ne dit riens car je ne sait pas), et sur le plan esthétique je préfère iOS, donc mon choix est vite fait.

  8. J’aime bien les gens qui parle sans savoir de quoi il s’agit… ici on vois clairement qu’il s’agit des différant appareilles, pas la fragmentation d’Android.

  9. Un OS fragmenté, c’est un OS qui a 5 ans d’avance (tous les OS finissent fragmentés, à moins de stopper l’évolution ou de tout jeter à chaque évolution).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité