Cette fois où Pixar a failli perdre Toy Story 2

Toy Story 2

Toy Story 2L'anecdote n'est pas tellement connue, mais Pixar a bien failli perdre Toy Story 2 lors de sa création, la faute à une bête erreur humaine !

On ne le dira jamais assez : il FAUT penser à sauvegarder ses données de manière régulière. Car croyez-le : un vilain crash de son disque dur, cela n'arrive pas qu'aux autres. Et une mésaventure forte de sens a d'ailleurs touché le géant Pixar il y a des années de cela, alors qu'il mettait son projet Toy Story 2 sur pieds.

De l’aveu d’Oren Jacob et de Galyn Susman, évoluant tous 2 pour la machine Pixar, une mauvaise commande Linux et une sauvegarde défaillante ont bien failli faire disparaître à tout jamais une année de travail opérée sur le film d’animation. Fort heureusement, la fin de l’anecdote fut relativement heureuse. Elle est d’ailleurs narrée dans la vidéo qui suit. Alors, vous allez la faire, cette fichue sauvegarde ?

[tested]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Juste pour noyer dans leur bile les sectaires qui m’ont maintes et maintes fois vanté l’incommensurable supériorité de la ligne de commande (ce que je reconnais bien volontiers) face à la bête, stupide et redondante interface graphique….vous savez celle qui vous met 3 popup avec vous êtes sur de vouloir effacer tous les fichiers du répertoire?…Sûr sûr et dis de der?

    Et j’en garde une aussi pour les boîte bien intentionnées qui confient leur sauvegarde a une SSII, qui elles même font faire le boulot par un Prestataire, presqu’a terre, au lieu de prendre conscience de l’enjeu et de le faire faire par un gars interne payé pour et concerné par l’esprit d’entreprise…..

    1. Par défaut le « rm » te demande aussi confirmation.
      De plus tu peux rapidement l’annuler (ctrl+c, ou un kill -9 du process), alors que le bouton « Annuler » sur les interfaces graphiques mets 3 plombes à réagir, voir ne réagit pas du tout, ce qui fait que ton truc continue à s’effacer.

  2. @Vortex > confier ses sauvegardes à une SSII n’est pas comme vous le dites une erreur, bien au contraire : un système de sauvegarde fiable + un employé = combien d’années de prestation ? Et si l’interne fait une connerie, hormis le licencier, comment rattraper les pertes ? Les sociétés qui confient leurs sauvegardes à des SSII se couvrent en fait derrière des contrats à obligations, peut importe que le presta fasse les sauvegardes, si il ne peut rien restaurer, il paye les pots cassés ! Et d’un point de vue personnel, je peux affirmer qu’externaliser les backups est un réel temps gagné, car personne n’est là « que pour ça », c’est bien souvent (pour ne pas dire tout le temps) un tâche en plus, sans aucune valeur apportée et à forte prise de responsabilités.
    Par contre votre phrase « SSII, qui elles même font faire le boulot par un Prestataire » n’est adressée qu’aux PME, les « vraies » SSII ne feraient jamais de redistribution de marge, les charlatans oui, mais il y en à dans tous les secteurs d’activité malheureusement…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité