Facebook et la bourse, la déconvenue

Chute du course FB

Chute du course FBImpossible de rater la nouvelle, Facebook est entré en bourse sur le Nasdaq ce vendredi dernier. Les spécialistes présageaient d'un envol du cours de l'action estampillée FB et pourtant après deux journées, c'est l'effondrement.

Ce n’est pas encore une IPOcalypse mais Zuckerberg ne va pas passer la meilleure Lune de Miel de sa vie. L’action FB a chuté de près de 12% en deux petites journées, de quoi se faire quelques cheveux blancs précoces.

En effet, dès l’entrée en bourse du réseau, l’action a clôturé à la hausse, mais pas de beaucoup. Intronisée à 38$, elle finissait péniblement à +0,6%, soit 38,23 dollars. Sauf qu’elle ne s’est guère stabilisée et a débuté la séance de ce jour avec une baisse de 4,4%.

L’action est passée au plus bas dans la demi-heure suivante, avec une chute de 13.7% par rapport à son prix de lancement. A 17h30, ce lundi 21 mai, elle affiche un – 12.22%. En somme, pas de quoi rassurer les investisseurs futurs.

Bien que valorisé à 104 milliards de dollars, le réseau social est clairement accueilli avec précaution à l’heure actuelle. La bourse n’est pas une science exacte et avec un volume de 421 millions d’actions, il faut un certain temps avant d’atteindre un minimum de stabilité.

Il serait à la fois surréaliste et bien prématuré d’enterrer Facebook ou de parler d’un échec boursier. Pour le moment, la déception est sans doute de mise, mais avec la bourse qui sait de quoi demain sera fait ?

Tags :