Des lentilles de contact pour diabétiques

Oeil de profil, iris multicolore

Les lentilles de contact semblent réellement inspirer les ingénieurs et scientifiques. Après les lentilles et la réalité virtuelle, place aux lentilles aptes à détecter la glycémie des diabétiques.

Le diabète entre dorénavant dans la famille ‘le mal du siècle’, sans doute la faute à la malbouffe et autres sucreries. Des millions de personnes en souffrent et doivent régulièrement subir de lourds tests ou dépistages, rien de bien folichon. Ces lentilles, à défaut de les soigner, pourraient toutefois améliorer grandement leur quotidien.

Les premiers prototypes sont développés au sein de l’université d’Akron, aux Etats-Unis. Apposées sur les yeux, ces lentilles détectent le glucose dans les larmes ! Si celui-ci n’est pas convenablement métabolisé, elles changeront de couleur, prévenant l’utilisateur du risque encouru.

Le docteur Jun Hu, un chercheur chimie organique, travaille sur ce projet depuis 1999 et il ne compte pas s’arrêter là. Il planche actuellement sur une application Smartphone capable de scanner l’oeil et d’indiquer le taux de sucre dans le sang grâce à la lentille. Idéalement l’application couplée des lentilles pourrait même diagnostiquer les conditions pré-diabétiques.

[coolestgadgets] © Delphimages – Fotolia.com

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Il y a deux types de diabète, et l’un d’eux se déclenche sans pour autant avoir mangé comme un glouton. merci de ne pas mettre tout le monde dans le même sac, ou ne pas écrire d’article sans se renseigner.

    1. L’article ne dit pas que la mal-bouffe est la cause de tous les diabètes, mais de l’accroissement du nombre de diabétiques.

  2. @Ben : et bien ? Qu’est ce qu’il se passe ?? Une hypoglycémie qui t’as rendu nerveux ?
    Oui il y a 2 types de diabètes ; tu aurais pu aussi nous éclairer sur leurs différences : DID insulino-dépendant ou type 2 ? Ça aurait fait avancer le « schmilblik »… Mais pour ta gouverne, sache que dans ces 2 cas de diabète, le contrôle est tout aussi important. Le DNID (diabète non insulino-dépendant) pouvant migrer vers la forme insulino-dépendante. La seule technologie usitée sérieusement à ce jour est le contrôle glycérique via un appareil : le Glucometer. Cette lentille réglerai donc le problème de tous les diabétiques, DNID et DID.

    Pour une fois que j’amène ma science, ça fait « zizir » !

  3. Rigolote ces lentilles mais j’en ai pas besoin, j’ai déjà mon propre auto-système pour les hypos avec un cercle lumineux vert qui apparaît dans ma vision et c’est fiable à 100 % mais j’aimerai bien le système pour les hypers.

    Le seul moyen pour connaître son taux de sucre est la prévention en s’auto-contrôlant avec un lecteur glycémique (pris en charge à 100 % pour les diabètes 1 et 2). Ils existent déjà des capteurs en continue de la mesure glycémique mais ils ne sont pas remboursés par la Sécurité Sociale alors des lentilles, même pas en rêve quand tu vois le remboursement des lunettes !!!

    Le respect d’une certaine hygiène de vie permet de vivre très bien un diabète, alors bougez un peu, évitez de manger trop sucré et surtout consultez quand vous sentez un problème, les complications d’un diabète sont parfois très dures à remonter quand c’est découvert trop tard.

    Pensez à aller voir un pharmacien, il pourra mesurer votre glycémie gratuitement aussi.

    Les symptômes du diabète, je les rappelle, une très grande soif la nuit ou encore de nombreuses pauses pipis dans la journée (sucres éliminés dans les urines), un gros problème de cicatrisation, etc.

    Pour tout savoir sur le diabète, un site de référence : AFD http://www.afd.asso.fr/

    Bon courage à tous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité