Ils volent… un arbre presque millénaire

L'arbre a disparu

L'arbre a disparuPour se faire de l’argent “facilement”, certains sont prêts à tout. Illégalement: braquer une banque, kidnapper quelqu’un... Légalement: monter un site Internet mondialement connu, créer une multinationale... Bref, les idées ne manquent pas. Mais que diriez-vous de ces voleurs d’un arbre vieux de 800 ans ?

Il s’agit en effet d’un vol peu ordinaire, on ne voit pas tous les jours un “simple” arbre disparaître de sa jolie forêt. Mais celui-ci a beaucoup de valeur. Âgé de plus de 800 ans, il s’agit de l’un des plus grands cèdres rouges de l’île de Vancouver, au Canada. Et pour arriver à leurs fins, les braconniers ont procédé en deux étapes.

Premièrement, ils ont découpé le tronc à environ 80% de ses 2,8 mètres de diamètre. Jugé potentiellement dangereux par les gardes-chasse, ceux-ci l’ont abattu et laissé là, espérant qu’il se décompose naturellement. Début de la phase deux. Les voleurs reviennent sur le site, suffisamment équipés pour embarquer l’arbre, et repartent avec. Le butin estimé, d’après le Sergent Dave Doller, pourrait dépasser les milliers de dollars, le cèdre se vendant très bien.

Un vol plutôt surprenant s’il en est…

[gizmodo]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. C’est moche à en pleurer mais, malheureusement, ce n’est rien à côté de la déforestation massive en amazonie et en asie avec le tek, particulièrement.

    1. Tu l’as dit. Mais que ces mecs se fassent gauler et fassent de la taule. Massacrer un arbre et un monument historique, double peine !

  2. L’arbre n’a pas été volé mais tué.
    C’est lamentable, ils vont en tirer quoi, 10 000 dollars ?
    Vraiment des gros cons, ils pouvaient largement couper des arbres plus petits, ça aurait juste pris un peu plus de temps pour arriver à la meme somme.
    J’espère qu’on va leur arracher la peau de sous les pieds et qu’on les ferra marcher sur du verre pilé chauffé au rouge !

  3. J’ai pas tout compris, c’est qui qui a découpé l’arbre? C’est pas les gardes chasses? Les voleurs n’ont-ils pas simplement embarqué l’arbre déjà coupé?

      1. Faux: « ils ont découpé le tronc à environ 80% de ses 2,8 mètres de diamètre. Jugé potentiellement dangereux par les gardes-chasse, ceux-ci l’ont abattu et laissé là. » Ils ont donc coupé l’arbre à 80% pour obliger les gardes chasse à terminer le travail.

      2. heu les mecs lisez l’article :
        Ils ont tronçonnés une partie suffisante de l’arbre pour que les gardes forestier le jugent dangereux et finissent de l’abattre. Après ils ont récupéré le bois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité