La bouteille de Ketchup du futur

ketchup bouteille

Qui n'a jamais lutté pour faire couler les dernières gouttes de Ketchup de la bouteille ? On tappe, on secoue, mais rien à faire. Ce temps là sera bientôt révolu grâce à la bouteille du futur.

Les industriels ne le savent que trop, mais produire massivement la bouteille parfaite est un véritable problème d’ingénierie. Les solutions n’ont pas manqué, la tête en bas, plastique mou, taraudage … pourtant rien de concluant.

Il fallait que les experts du MIT goûtent au Ketchup pour trouver la solution idéale, qui est bien sur technologique. LiquiGlide est un revêtement sans danger pour l’homme et qui peut se superposer à tous types de matériaux (verre, plastique, carton d’emballage …).

Son créateur Dave Smith explique que ‘c’est une sorte de liquide structuré, il est rigide comme un solide et lubrifié comme un liquide’.

Le mieux reste de le voir en action et c’est assez impressionnant :

Nous ne le verrons pas de suite dans les rayonnages, mais d’ici quelques années, peut être ne pourrons-nous plus nous en passer.

[Gizmodo]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. J’aime bien le « sans danger pour l’homme »…Au nombre de truc sans danger pour l’homme qui ont été retiré de la vente justement parce-qu’avec les avancé on s’est rendu compte que finalement ça l’été…je ne serais pas aussi catégorique à leur place

  2. J’ose même pas imaginer quand tu vas te faire un Mac’do ou similaire,c’est pas la surface de vente qu’il faudra augmenter,mais les lieux d’aisance…et que dire des pharmacies qui vont leur faire des procès pour concurrence déloyale….nan,j’déconne

    1. Et il l’est toujours, aucune étude ne prouve le contraire. Par contre après 30 ans de recul, on ne signal aucun réel danger pour l’homme. On n’y trouve que des soit disant liens encore non vérifiés.

      Donc mauvais exemple désolé.

      1. Oh oui, bien sûr. C’est pas comme si plusieurs études récentes ont prouvé que ça agissait comme une hormone.
        Tu bosses dans les produits light ou tu veux juste pas changer tes habitudes de malbouffe ?

      2. Je bosse pour personne, mais tes études c’est comme pour les ondes GSM, t’en as 10 qui disent que ça n’a pas d’effet, et 10 qui prouvent le contraire, au final on ne sait pas. Toujours est-il qu’on a assez de recul pour être certain d’une chose, que si effet néfaste il y a, il n’apparait que dans de rares cas, sinon on aurait découvert cela depuis une dizaine d’année.

        Halte à la psychose, c’est même devenu un argument de vente et les marques savent s’y prendre au vue des réactions 😉

      3. Tu as écrit :

        Je bosse pour personne, mais tes études c’est comme pour les ondes GSM, t’en as 10 qui disent que ça n’a pas d’effet, et 10 qui prouvent le contraire, au final on ne sait pas.

        C’est une phrase incroyablement naive…

        Les laboratoires sont payés par les industriels eux-mêmes pour faire leurs tests ; c’est une politique économe pour les gouvernements. Je le sais, je peux le faire pour ma propre entreprise d’ailleurs. Les études sont orientées pour une démonstration précise. Et il est très facile de les orienter.

        En l’occurrence, par contre, les laboratoires plus indépendants – non financés par le fabricant lui-même, même par personne interposée – ont montré son influence très néfaste, notamment sur le cerveau. J’ai été en relation (par pur hasard, en clientèle), en long terme, avec un des scientifiques qui avait travaillé sur une de ces études ; des tests d’aspartame sur des souris. C’est bien plus catastrophique qu’on le dit.

        S’il n’y a rien après « 30 ans de recul » c’est à cause de plusieurs phénomènes. En 30 ans les gens consomment bien d’autres choses que de l’aspartame. Aucun moyen de prouver que la tumeur au cerveau, ou même une baisse de QI y serait liée. On est encore à une époque où les gens croient que les neurones, ça va ça vient. Du coup, les lobbying en place – qui se perfectionnent depuis plus de 40 ans – n’auront jamais aucune difficulté à défendre n’importe quel phénomène de cause (ondes 3G, aspartame, etc, mais je ne veux pas faire d’agglomérat), légalement ils sont blindés.

        Rien que l’alcool, par exemple, flingue aussi les neurones (leurs connexions, puis eux qui meurent) au titre de 10 000 par verre ; mais on en a une tonne en réserve des neurones, et cela se confronte à une grande habitude donc on s’en moque et il y a très vite une levée de boucliers ; alors que mis à part la protection contre les radiations du vin rouge, ou l’utilisation médicale, l’alcool n’a pas vraiment de bonne influence sur la santé, contrairement à la lécithine de soja par exemple.

        Je pourrai aussi parler des crèmes solaires qui concentrent les UV au lieu de permettre à la peau de les dissiper… on montre qu’une molécule capte les UV, mais on oublie de montrer que les alcools font qu’elle pénètre sous la peau et les stocke là-bas, loin de votre protection naturelle. C’est complètement idiot, mais les industriels s’en foutent et le jour où ce sera important, il leur suffira de sortir la version B sur laquelle ils travaillent, puisqu’ils sont au courant.

        Toujours est-il que les amener à faire cette version B reste une bonne idée, et être vigilant également. De mon côté je n’évite ni les sucres naturels ni les huiles naturelles, je profite de la vie, mais j’essaie d’éviter tout produit ayant un impact dangereux sur les neurones par exemple ; la mort par tumeur au cerveau, c’est une des plus moches.

  3. Faut en faire des pistes piétonnes. Une poussée à l’arrivée, une descente façon escalator et me voici au taf sans une goutte de transpiration o/

  4. Plusieurs réflexions me viennent après la lecture de l’article et des coms. C’est triste de mettre autant de technique dans la manipulation d’un objet aussi simple. Si le ketchup en bouteille ne vous convient pas il existe d’autres solutions créées par les industriels de la bouffe.Et notamment, le bon gros pot à poussoir comme à la cantine :-)) Aussi, au sujet de la toxicité du produit : Comme d’habitude ce sera vendu à l’humanité jusqu’à ce qu’on s’aperçoive que c’est toxique. En tous les cas je vais éviter les bouteilles à partir de maintenant. Au fait le ketchup en pot vous en pensez quoi ?

    1. T’as pas compris le principe apparemment… C’est pour avoir tout le ketchup qui reste au fond, ton gros pot à poussoir ne résous rien dans ce cas. Et c’est pas parce qu’on montre comment ça marche avec du ketchup, qu’il sera utilisé exclusivement pour ça.
      Moi j’aime pas vraiment tout ce qui est ketchup etc donc pas de soucis côté toxicité =P

  5. Rien à dire sur la nocivité, par contre je trouve cela très intéressant principalement pour éviter le gaspillage pas forcement pour le ketchup mais ça serai sympa pour le gel douche ou le shampoing…

    1. Oui… sinon tu ajoutes un peu d’eau à la fin et tu secoues la bouteille ; ça fonctionne pas mal non-plus. (Sauf pour le ketchup :-D)

  6. Ca me rappel dans les années 90 je (crois) les bouteilles plastique verre plastique le nom me viens plus à l’esprit.
    Bref, dans tout les cas je préfère du verre (vraiment inerte et non toxique) et la fin je rince pour rajouter dans une bolognaise (ou autre).
    Peut être d’autre application bien plus intéressante mais pas pour l’alimentaire…
    De plus niveaux recyclage j’ai quelque doute, vive le verre pure 😀

  7. Moi je trouve ça triste, ça ne nous laisse plus de repit, quand yen a plus, yen a plus !
    Avec les bouteilles actuelle ok c’est la galère quand il n’en reste presque plus mais si t’oublie d’en acheter bah t’as toujours l’espoir d’en tirer quelques gouttes pour patienter jusqu’au prochaine courses !
    Mais si, j’en connais même qui font 2, 3, 5, 10 fois !!
    Et ouais bon après yen a vraiment plus…

    1. Le téflon n’est pas « sans danger pour l’homme ». Non, je pense qu’il s’agit plutôt d’une adaptation du « verre auto-nettoyant » ou verre « Lotus ».
      Le principe est d’avoir une microstructure qui forme un ensemble de cônes, les liquides ne peuvent s’y accrocher : leur tension de surface prends le dessus et le verre devient hydrophobe.
      Enfin… c’est l’idée.

  8. moi je dis bravo à tous ces inventeurs ! enfin des gens qui ne pensent pas avec leur cul où copier les autres, dans la vie faut être unique et se différencier des autres en inventant et en mettant sur le marché des produits nouveaux qui n’ont jamais existé auparavant sur d’autres produits de la concurrence, mais pour sa on est les champions du copiage, dès qu’un fabricant sort quelque chose que personne n’a faite avant lui tous les autres le copient mais personne par la suite ne prend l’initiative de rénover encore leurs produits, ils restent dans leur imbécilité de moutons suivreurs pendant des années !

  9. @ SARKY :

    Le lobbyisme consiste par n’importe quel moyen que ce soit ( fraude , etude foireuse , scientique corrompu , etc… ) à imposer , défendre des technologies pour conserver des brevets qui rapportent cumulés des millions .

    1. On a des solutions annexes, qui rapportent aussi de l’argent, aucun intérêt donc. De même que ce que tu dis peux s’appliquer pour les études inverses, ceux qui ne détiennent pas le brevet, peuvent faire des études pour faire couler le concurrent, as-tu pensée à cela ?
      Bref, c’est même pas le sujet de toute façon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité