De l’inexactitude dans nos ordinateurs

Une puce d'ordinateur

Une puce d'ordinateurS’il y a bien un endroit où l’on peut être certain des informations que l’on traite, c’est dans les puces de nos ordinateurs. Mais ceci pourrait bien changer grâce aux travaux conjugués de plusieurs instituts...

Les Université Rice, de Californie, de Berkeley, de Nanyang à Singapour et le Centre d’Electronique et Microtechnologie de Suisse travaillent sur le projet d’une puce informatique tolérant l’erreur depuis 2003. Les chercheurs se sont en effet aperçus que les traitements et le matériel nécessaires pour annihiler le taux d’erreur demandaient beaucoup d’énergie et faisaient baisser les performances. L’équipe a donc débarrassé son prototype de tout ce qui assurait un taux d’erreur proche de zéro. Le résultat est double : la puce est fonctionnelle mais elle est aussi plus petite.

Attention cela dit, il ne s’agit pas ici d’annuler toutes vérifications, ces “puces inexactes” doivent garantir un taux d’erreur acceptable selon son utilisation. En traitement d’image, par exemple, la limite autorisée reste la perception visuelle humaine. Autrement dit, 7,5% d’erreur. Dans certains domaines donc, ce genre de puces permettraient de réduire coûts et encombrement. En pratique, les futures tablettes à destination de l’Inde par exemple devraient les embarquer en 2013…

Ci-dessous, un exemple d’une photo, à droite, ayant 7,58% d’erreur par rapport à celle de gauche :

Un exemple d'erreur
Cette “inexactitude” est à rapprocher de la logique floue, perception qui commence à toucher la micro-informatique.

[theverge]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Le taux d’erreur étant important dans le logiciel si en plus on ajoute des erreurs hard, impossible de faire tourner Windows

  2. je l’avais deja dit a l’epoque … comment faire confiance a un systeme qui tolere les erreurs ? c’est du grand n’importe quoi > <

  3. et si ils avait crée ces puces pour empêcher des les ordi (qui par nature son des machine a copier de l’information) de copier des films a l’infini pour mettre fin au piratage ?
    (plus de copie parfaite = bug de hash pour le p2p déjà et puis ceux qui on une copie de copie de copie se retrouve avec une qualité de screener en téléchargeant un blueray

    je sais je sais je pense toujours au pire mais bon…

  4. Euh les processeurs actuels tolèrent déjà l’erreur sur certains flux de données et notamment sur les bus DMA où de toutes façons les erreurs sont corrigées par les puces IO.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité