Lady Gaga lance son propre réseau social : « Little Monster »

little_monsters

Lady Gaga n’est très certainement pas à court de fans. Avec 25 millions de fans sur Twitter et 50 millions sur Facebook, on devine que la prochaine étape logique pour elle devait être de carrément lancer son propre réseau social. Devait ? Et bien figurez-vous que c’est ce qu’elle a fait. Et oui, vous avez bien entendu : Lady Gaga a officiellement lancé son propre réseau social baptisé Little Monsters, ce qui est, ô coïncidence, également le surnom qu’elle a donné à ses fans. "Little Monster" est un réseau social de niche conçu pour ses fans, et qui leur permet de se rassembler et de partager des nouvelles, des photos et des vidéos de la star. Mais pour être honnête, 50 millions de fans sur Facebook peut difficilement être qualifiée de «niche».

Le site a été lancé par Backplane, une société cofondée par le manager de la star et qui regroupe également des ex-employés de Google et de Facebook. Donc on peut imaginer qu’ils doivent savoir ce qu’ils font. Loin de se limiter à Lady Gaga, Backplane prévoit de lancer des réseaux sociaux pour d’autres célébrités, propulsant ainsi les fans clubs et fans pages  à un tout autre niveau. Après tout, pourquoi s’appuyer sur un site tiers comme Facebook lorsque vous pouvez en créer un pour vous-même, non?

À l’heure actuelle il n’est possible d’accéder à Little Monsters que sur ​​invitation seulement. Mais il y aurait soi-disant déjà 100.000 utilisateurs enregistrés. Certaines de ses caractéristiques comprennent une salle de chat avec un traducteur intégré. Mais avant que vous pensiez à vous inscrire, sachez qu’il faut montrer patte blanche pour devenir membre de Little Monsters, et que seuls les fans pur et dur pourront devenir membre de Little Monster. Conçu pour les vrais fans de Lady Gaga, il semblerait qu’une partie du processus d’inscription inclus des questions concernant les utilisateurs eux-mêmes, comme par exemple où étaient-ils quand ils ont entendu la chanson  “Mother Monster”  pour la première fois, etc.

Toutefois, si vous considérez-vous comme un vrai fan de Lady Gaga, tout n’est pas joué : une fois sur le site, il vous faudra laisser votre adresse email dans l’espoir que vous pourriez recevoir un jour une invitation. Et si vous ne recevez pas de réponse, vous pourrez toujours rester à suivre les nouvelles de la star sur Facebook, aux côté des 49.900.000 utilisateurs qui n’auront pas pu s’inscrire à Little Monsters.

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité