Babolat Play&Connect : « il y aura un avant et un après »

BABOLAT PLAY AND CONNECT

BABOLAT PLAY AND CONNECTHier à Roland Garros, trois jours avant le début des Internationaux de France, Babolat a convié les deux vainqueurs de l'édition 2011 du tournoi, la chinoise Na Li et l'espagnol Rafael Nadal, ainsi que la belge Kim Clijsters et le français Jo Wilfried Tsonga, à essayer le prototype Play&Connect. Il s'agit de la première raquette communicante au monde. 

Sur le court Susan Lenglen, la star d’hier c’était une raquette. D’habitude les spectateurs viennent surtout voir les joueurs taper dans la balle jaune, mais lorsqu’un fabricant de matériel, qui plus est français, présente une innovation dans le domaine du tennis, il y a foule. Et pour cause, depuis plusieurs années les seules évolutions de ce sport ont été l’amélioration des cordages et l’abandon des raquettes en bois.

Babolat

Les joueurs découvrent Play&Connect

Alors, nous étions très impatients, à l’idée de découvrir le fameux prototype Play&Connect, présenté par la marque en janvier dernier, mais jamais testé devant un public aussi nombreux. Conçue pour offrir plus d’informations aux joueurs et leur permettre de les analyser, puis de les partager, cette raquette s’adresse aussi bien aux professionnels qu’aux amateurs. Et Eric Babolat en est fier. Pour le PDG de l’entreprise, ce « concept-raquette » à l’étude depuis 5 ans déjà, va révolutionner la discipline. « Il y aura un avant Play&Connect et un après » a-t-il affirmé.

Play&Connect - Eric Babolat

Eric Babolat (à droite) présente une innovation majeure

Identique à une raquette classique, ce prototype breveté a la particularité d’être doté de capteurs. Résultat lorsque Rafael Nadal ou Jo Wilfried Tsonga frappent dans la balle, il est possible – grâce à une application – d’obtenir de nombreuses informations sur une tablette ou un ordinateur. Instantanément, on peut notamment connaitre la nature du coup (coup droit ou revers), la puissance, le type de coup (lifté, à plat ou slicé) et la zone d’impact de la balle sur la raquette. A l’issue du match, le joueur découvre l’ensemble de ses statistiques.

Play&Connect Nadal

Toni Nadal est lui aussi impressionné par la raquette

Seul défaut du concept selon Na Li : le partage des informations. La tenante du titre craint que ses adversaires puissent les consulter. Mais sinon, Play&Connect a conquis tout le monde. Il est vrai que la réactivité du dispositif est tout simplement bluffante. A tel point que Toni Nadal, oncle et entraineur de Rafael Nadal, donnait hier des conseils à son poulain, après chaque frappe de balle.

Mais le grand public devra encore attendre pour l’essayer. La phase de tests à grande échelle commencera en septembre à travers le monde. L’occasion pour Babolat de consulter de nombreux joueurs, pour découvrir, éventuellement de nouveaux usages. Quant au lancement de ce produit, il est prévu pour 2013, si tout se passe bien.

[Crédits : Benoit Landon]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Je pensais que l’electronique etait interdit dans les raquettes pendant les competitions, en tous cas dans d’autres sport de raquette comme le padel la federation l’interdit.
    Quid?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité