Bienvenue aux piqûres sans aiguille grâce à la Force !

aiguille

Vous n’aimez pas les piqûres … ces aiguilles acérées qui rentrent insidieusement et douloureusement aux tréfonds de votre peau ? Bonne nouvelle, il existe une alternative et la Force n’y est pas innocente !

A dire vrai, injecter des médicaments sans aiguille n’est pas nouveau, la technologie le permet depuis un bon moment. Seulement jusqu’à présent, on se basait sur l’air comprimé ou les cartouches de gaz pour passer le rempart de la peau.

Une équipe de chercheurs en génie médical et mécanique du MIT a développé une nouvelle technique permettant des injections sans aiguille. Elle repose sur l’énergie magnétique et la notion physique de la force de Lorentz. Oui, la Force !

Le principe est simple, un petit aimant mais puissant est entouré par une bobine de fil, elle-même attachée à un piston à l’intérieur de la seringue (sans aiguille, la seringue). Grâce à du courant électrique, on génère une haute pression qui éjecte le médicament via une buse microscopique. Ce flux extrêmement fin pénètre alors la peau et délivre des doses  d’une précision exceptionnelle à différents niveaux de profondeur.

À peu près la vitesse du son, l’appareil est capable d’injecter un médicament grâce à une pression allant jusqu’à 100 mégapascals en moins d’une milliseconde. Mieux, le dispositif fonctionne avec les poudres, elles vibrent à un rythme tel qu’elles se comportent alors comme un liquide.

C’est donc une ‘aiguille sans aiguille’, il n’y avait que la Force pour réaliser un tel miracle ! Au delà d’arranger les phobiques des aiguilles, ce système est génial pour les diabétiques, grands habitués des auto-injections. Idem, on évite les risques de maladies transmises via des seringues contaminées. Enfin, le système permettrait de traiter plus de monde dans les pays pauvres, les poudres ne nécessitent pas de réfrigération ou de refroidissement.

L’appareil devrait rapidement être disponible. Merci qui ? Merci le MIT mais surtout gloire à la Force !

[Gizmodo]

 

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Et les forces de pression des aiguille classique seraient des pseudo forces ?
    Un bon mot ne justifie pas tout.
    Toujours est il que cette application semble prometteuse

  2. C’est un truc génial ce machin !

    Comme ça fait pas mal, on peut l’utiliser en boite de nuit pour injecter ni vu ni connu des doses d’héroïne à tout le monde… Et après ça fait des bons junkies tout prêts à passer à la caisse !

    Ou comment créer du business pour la mafia !

    1. Parce que tu crois que si on t injectes de l héro « a ton insu », ca va te transformer instantanément en junkie pret a banker pour avoir une nouvelle dose !?
      Déjà filler de l héro gratos comme ca j vois pas du tout l intéret, du GHB à la limite mais pq se casser le cul a te l injecter alors qu il suffit de te le verser dans ton verre, enfin faut qd meme que ta boisson soit acide genre a base de jus d orange car c est tellement salé ce truc, enfin soit…
      « comment créer du buisness pour la mafia »… redescend sur terre mec

      1. Et de plus, pour être accro il faut consommer tous les jour, voir deux fois par jour pendant une période de 2 à 3 semaines… Alors… Près pour la fiesta vous autre??!! La bêtise est humaine et le restera. De plus,la personne choisissant d’être toxicomane ne peut le faire que d’elle même et ne doit pas être jugée sur ça d’ailleurs. Je vous mets au défi de vous y mettre et de vous en sortir. De subir le regard des gens qui voyent vos bras pleins de traces.

  3. on doit quand même sentir quelque chose un minimul non ??? un liquide quo rentre de force dans la peau, j ai du mal a croire que ca soit sans douleur, meme microscopique

  4. ça c’est des changements pour l’humanité tout entiére que vous n’entendra pas ou peu au JT de 20 H on préfère parlé insécurité un sujet beaucoup plus racoleur

  5. Alors première question, où avez vous vu que ça ne fera pas mal?
    C’est pas parce qu’il n’y a pas d’aiguille qu’ incorporer de la poudre à la vitesse du son et a haute pression se fera sans rien sentir. Pas dis que les nerfs epidermiques ne soit pas titiller par ça. Et puis une bonne partie des douleurs lors des vaccins est lié au liquide injecté qui ecarte les tissus pour trouver sa place.
    D’accords il n’y aura pas de risque de contamination entre individu se faisant vacciner par la meme machine (mais pas moins qu’actuellement en changeant d’aiguille), mais ca n’enleve pas le risque d’innoculer une bactérie présente dans la « seringue ».
    Donc c’est mieux, mais c’est pas le nirvana non plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité