Elle publie une photo de billets sur Facebook, puis se fait cambrioler

Facebook dollars

Facebook dollarsPoster une photo de soi sur Facebook alors que l'on est en train de tenir un bon petit paquet de dollars est sans doute l'idée de l'année. Comment ça, non ?

Après "l'homme qui n'arrivait plus à quitter son costume de Hulk", voici "la jeune fille qui n'avait rien trouvé de mieux à faire que de publier sur Facebook la photo d'une pile de dollars". A se demander parfois ce qui ne tourne pas rond chez certains : notre sujet du jour, 17 ans, résidant en Australie, a en effet posté sur le réseau de Mark Zuckerberg un cliché des économies de sa grand maman, soit un joli paquet de billets verts.

La photo fut publiée le 24 mai à 16h, le même jour, à 23h30, la maison d’où fut postée la photo fut investie par 2 hommes cagoulés, bien décidés à récupérer le butin aperçu sur la toile quelques heures plus tôt.

Moralité de l’histoire : inutile de faire état de sa richesse sur les réseaux sociaux. Aussi, si les grandes vacances approchent à grands pas, ne vous sentez pas pour autant obligé de poster sur Facebook que vous êtes 3 semaines durant à 8000 kilomètres de votre domicile. Sait-on jamais…

[geeky-gadgets]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Con, peut etre pas…
    Une connerie de mineur oui (17 ans)
    C’est a se demander pourquoi facebook ne filtre pas les mineurs.. Surement pour mieux les embrigadés tot…

  2. Clair qu’il vaut mieux éviter de divulguer ce genre d’informations… Chaque année nombre de gens ont droit au cambriolage lors de leur vacances ou week-end après l’avoir dit sur Facebook !

  3. The robbers quickly figured out where the house was located and traveled there to steal the money. The image was posted at 4pm on Thursday, May 24. By 11:30pm the two masked men arrived with a knife and wooden club. They forced their way into the house, but the girl was no longer there. A 58-year-old man, a woman of 47, and a boy of 14 were home, so the men left with only a small amount of money they found by searching the home.

    En gros, les cambrioleurs n’ont presque rien eu durant leur vol et sûrement pas le montant des billets montrés sur la photo.

  4. Vous omettez le faites qu’au contraire, grâce à facebook, le nombre de suspects doit s’élever à une centaine de personnes, soi son nombre de contacts. Pour aller plus loin, la liste se restreint à la douzaine de personnes qui la connaissent suffisamment bien comme pour connaitre son adresse. Enfin, et toujours grâce à facebook, en parcourant l’historique des incriminés, on peut déterminer qui c’est connecté à facebook ce jour là ou pas.

    1. Sans parler qu’ils habitent dans une proximité certaine d’un rayon n’exédant pas quelques heures à une vitesse prédéterminée !

    2.  » Pour aller plus loin, la liste se restreint à la douzaine de personnes qui la connaissent suffisamment bien comme pour connaitre son adresse »

      Sinon il y a des c*** qui mettent leur adresse sur facebook. 😀

  5. Ou alors la fille est de mèche avec ses ravisseurs. Le fait qu’elle montre un gros paquet d’argent sur Facebook était peut être une machination machiavélique pour donner la preuve de possession d’une telle somme + le motif du vol.
    Bref pour moi le mystère reste entier, elle n’a peut être jamais eu une telle somme et c’est peut être un coup d’assurance. ^^

  6. ouah il y a des apprentis colombo sur Giz lol !!! non mais sinon cela prouve bien qu’il faut mettre le moins de chose possible sur sa vie privée est surtout faire attention a ces enfants sur les réseaux sociaux

  7. bien si j’etais la grand mere, hop désheritee la petite et direction dépenses perso . bon pour trouver les gars l’Australie c’est pas non plus le fin fonds du buch non plus , il y a des cybercafés aussi .. ou pour qq dollars tu peux surfer anonymement..

  8. I was recommended this blog by means of my cousin. I’m not sure whether or not this publish is written by means of him as no one else understand such detailed approximately my difficulty. You’re incredible! Thank you!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité