La bière n’est pas responsable du ‘bide à bière’ !

Abdos Kro

Il est temps de rendre à César ce qui est à César. La bière est accusée depuis des années d'être la responsable d'un ventre saillant pour ne pas dire replet. En réalité les 'abdos Kro' ou 'bide à bière' ne sont que rumeurs, la bière n'est pas coupable !

En effet, il est de coutume de penser que la consommation de bière est en parfaite corrélation avec l’augmentation du périmètre abdominal. Voilà une information qui ne risque pas de révolutionner notre monde seulement il s’avère que c’est faux.

Cette conclusion mettant à bas les célèbres ‘abdos Kro’ ou ‘beer belly’ nous vient tout droit d’une étude – ô comble de l’ironie – allemande. Nos voisins sont réputés pour leur goût prononcé de la petite mousse en choppes géantes, et comptent bien défendre leur boisson à défaut de leur bedon.

Dans le cadre de l’European Prospective Investigation into Cancer and Nutrition, l’étude réalisée se base sur un panel d’environ 20 000 joyeux volontaires (pour la science !). 7876 hommes et 12 749 femmes ont été suivis durant 8,5 ans, et nos chercheurs se sont employés à mesurer les modifications morphologiques des participants (embonpoint, kilos, tour de hanche, de taille …)

Les chercheurs de l’Université de Göteborg ont classé les sujets suivant leur consommation de bière, allant du ‘pas-une-goutte’ à ‘je-reprendrais bien une pinte’, en passant par les sujets buvant plus modérément (250 millilitres par jour pour une femme et de 500 millilitres et 1 litre pour un homme).

Les résultats prouvent qu’il n’y a pas de dépendance entre la proéminence du ventre et la consommation de bière. En revanche cette étude ne démolit que les seuls ‘abdos Kro’, car si la bière n’est pas responsable de l’embonpoint, elle fait bel et bien grossir. Blonde, brune ou rousse, la bière a effectivement un rapport avec la prise de poids, mais pas l’unique augmentation du tour de taille.

Brisons les idées reçues en affirmant que les abdos Kro ne sont finalement pas dus à la bière … Reste que les conclusions ne sont pas roses non plus, puisque « la consommation de bière semble plutôt associée à une augmentation des graisses sur l’ensemble du corps ».

Il va falloir trouver d’autres expressions que les abdos Kro, sac à malt et autres bides à bière. Une tit’ mousse ? (avec modération bien sûr).

[futura-sciences] © Roman Sigaev – Fotolia.com

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Un homme qui grossi prend sur les poignees d’amour et le ventre en premier. La bierre fait grossir. La biere est donc responsable des poignee d’amour et des abdos kro…. Article bidon.

  2. Longtemps je me suis demandé si les journalistes de Guzmo étaient payés au nombre de mot par pige ???
    Cet article vient de me le prouver 😉

  3. Etude commandée par la Fédération Allemande des Brasseurs de Bière?
    Je trouve l’étude et les conclusions plutôt fumeuses…
    Au même titre que ces études sur l’absence de nocivité de la cigarette commanditée par les industriels du tabac en sous-marin durant la première moitié du XXe siècle…

  4. J’aodre l’analyse et la conclusion… alors la biere n’est pas responsable des abdos kro, par contre elle est responsable de la prise de poids….
    Et je vous le demande.. ou ce fait la prise de poids chez les hommes et chez les femmes principalement ? Ou sont les cellules adipeuses ?
    Chez l’homme c’est situé sur le ventre et chez la femme au niveau de la culotte de cheval
    Premiere fois que je vois une conclusion qui contredit une analyse !??

    1. +1
      Article bizarre,
      en gros, la bière ne donne pas de gros ventre « seulement », elle fait aussi un peu grossir le reste AUSSI, donc il ne FAUT SURTOUT pas dire que la bière donne un gros ventre.

  5. Gros fils de taimp quand même.

    Faire de la propagande (et de la publicité directe) pour les marques de bières en nous vendant de fausse informations potentiellement mauvaises pour la santé…

  6. Etude qui laisse à désirer…
    De plus, ce n’est pas une étude allemande, mais une étude de chercheurs suédois réalisée sur un panel allemand. L’article omet cette précision.

  7. La bière est l’une des boissons les plus vieille, IVe millénaire av. J.-C.
    Alors si c’était mauvais pour la santé cela se saurait depuis le temps.
    C’est comme tout, il ne faut pas en abuser.
    Et bien souvent, gros amateur de bière rime avec amateur de grosse bouffe; et donc bon vivant.

  8. Abdo Kro?
    Référence à Kronenbourg je suppose.
    Vous avez vraiment de sublime vin!
    Mais vos bières, mon dieu, quelle bonne blague…

  9. Non mais sérieusement il y a de ces études O.o. En plus un organisme européens pour le cancer et la nutrition quoi, on peut vraiment plus se fier à quelque chose de nos jours =/.
    Une bière c’est 150Kcal après t’en fais sque tu veux, je pourrais me taper 1L/jour que je prendrais pas 1cm, en mangeant correctement et faisant du sport. Alors que n’importe qui qui ne boit pas mais qui bouffe 3X mc do par semaine, sans sport =/

  10. Deux articles sans réel intérêt ok, mais surtout sans aucun travail de recherche : celui ci et celui sur l’équation de Newton résolue.
    Et je passe sur les fautes d’orthographe ou les traductions automatiques.
    Je reste de plus en plus sur ma faim.
    …. Gizmodo bientôt supprimé de mes lectures

  11. Article sans intérêt qui se contredit 4 fois.
    La bière (consommée de manière régulière) fait prendre du poids + Les hommes prennent du poids dans le bide d’abbord = La bière est responsable du bide à bière. point final.

    PS : Ya pas que les hommes, même les ptites Anglaises, Hollandaises, Allemandes ont la bouée.

  12. J’veux pas dire, mais Göteborg c’est en Suède, pas en Allemagne.
    Si vous recopiez mieux vos sources, vous verriez qu’il est bien écrit que l’étude est réalisée par des suédois SUR des allemands, et pas par des allemands sur des allemands.

    Faites un effort !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité