Voilà pourquoi Tim Cook a rejoint Apple

Tim Cook

Tim CookTim Cook, le PDG d'Apple, a passé un bon moment hier à répondre à diverses questions à l'occasion de l'évènement AllThingsD 10. L'occasion, par exemple, de savoir pourquoi l'homme a décidé de rejoindre les rangs de la firme qu'il dirige désormais !

S'il paraît peu probable que Tim Cook arrive à se façonner une image aussi forte que son prédécesseur (Steve Jobs, pour ne pas le citer !), il est toutefois intéressant de l'écouter s'exprimer sur différents sujets le touchant directement. Par exemple, il a détaillé hier, lors de l'évènement AllThingsD 10, les raisons l'ayant poussé à rejoindre Apple, évoquant l'une des ses premières rencontres avec Jobs :

« Ce fut une réunion très intéressante. Steve avait embauché un chasseur de tête dans le but de trouver quelqu’un pour gérer l’opérationnel. Ils m’ont contacté […] J’avais pris un vol de nuit le vendredi pour me rendre à un rendez-vous avec Steve le samedi matin. Très honnêtement, 5 minutes après que notre conversation ait débuté, j’ai voulu rejoindre Apple. J’étais sous le choc. Pourquoi voulais-je tant rejoindre cette firme ? Il a dépeint une histoire et une stratégie où il expliquait intégrer Apple dans la vie du client, alors que j’avais vu tant d’entreprises faire le contraire. Pourtant, je n’ai jamais pensé que suivre un troupeau était une démarche intelligente. Il m’en a dit un peu sur un projet qui sera ensuite nommé iMac, et j’ai vu la perspicacité de la chose. J’ai vu quelqu’un qui n’était pas affecté par l’argent, et c’est le genre de chose qui m’a toujours impressionné. […] Est-ce que j’ai vu arriver les iPad et iPhone ? Non. Voici ce que j’ai vu : Apple est la seule entreprise du secteur technologique que je connaisse, qui voit ses clients continuer à acheter ses produits, et ce même s’ils sont parfois déçus. Si les gens vont être déçus par Compaq, ils vont acheter Dell. Si vous êtes déçus par Dell, vous allez vous tourner vers IBM. »

Effectivement, il n’a pas tout à fait tort sur la question de la fidélité des clients Apple. Combien sont revenus à une architecture sous Windows après être passé à OS X ? Et à un autre smartphone après avoir touché à l’iPhone ?

[engadget]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Je connais des (oui « des ») gens qui se sont laisser envoûter par Apple et acheter un Mac… Pour finir par y installer définitivement un Windows dessus ! D’autres se prendre un iPhone et passer sans problème sous Android au grès d’un renouvellement de contrat ou de casse trop coûteuse. J’en connais même un qui est passé sous Android parce qu’il déteste iTunes !

    Donc oui, il y a une fidélité des clients d’Apple mais il y avait aussi à une époque des clients fidèles à IBM, Nintendo ou Nokia.

  2. j’avais un iPhone 4 j’ai maintenant un galaxy SII, j’avais un macbook pro j’ai maintenant un ASUS
    G53SX en dual boot win7/ubuntu. Apple fait de très bon produit mais leur politique (de merde) gâche vraiment tout, et c’est bien dommage.

    1. Perso je suis sous Android, j’aimerais passer sous IPhone mais leur politique (de merde) fait que je rachète un Android.
      Et oui dommage qu’ils ferment autant leurs systèmes et connectiques. Google l’a bien compris et mange petit à petit des parts de marché à Apple grâce une politique inverse plus ouverte et libre.

  3. J’ai eu (et j’ai toujours) du matériel Apple (iPhone, Mac book Pro, …) et je n’ai jamais été aussi heureux de retourner sur Windows et Android quand l’occasion à montrer le bout de son nez.
    La fin du sujet serait-elle là exclusivement pour inciter au troll ?

  4. Apres plus de 5 ans de switch sur Mac je suis revenu sous Windows. Le couple office et Windows est sans commune mesure avec Mac des que l’on parle de productivité !!!
    Est c’est encore plus marquant pour les développeurs. XCode vs Visual Studio ça n’a rien a voir. L’environnement MS est beaucoup plus abouti !

  5. moi je suis passé de apple a android mais je ne dis pas qu »un jour je ne reprendrai un peu de pomme histoire de varier de temps en temps.

  6. J’avais un iphone 3 et depuis je suis passé à Android avec un Galaxy S puis un Motorola Razr et jamais je repayerais aussi cher pour Apple et sa politique sectaire. De même pour les PC un bon petit pc avec un Linux(Ubuntu ) me convient bien mieux que cet OSX hors de prix et ce windows Archaique.

  7. « Si les gens vont être déçus par Compaq, ils vont acheter Dell. Si vous êtes déçus par Dell, vous allez vous tourner vers IBM.  »

    En même temps cette comparaison est ridicule, vu que Compaq comme IBM et comme Dell sont industriels, vendant de l’infra. Quel que soit le prestataire on peut se retrouver avec la même plateforme logicielle, ce qu’on appelle la concurrence. Lorsque l’on achète Apple, on a du soft Apple, du lock Apple, de la compatibilité Apple.

    Je ne dis pas que la pomme ne vaut rien, bien entendu que non la preuve en est de sa réussite, mais simplement que pour un pdg d’une telle firme être aussi limité, ça en devient grave…

    Quant à la dernière phrase de l’auteur de l’article, j’espère qu’on ne lui donne jamais un titre de « journaliste », il ne le mérite vraiment pas…

  8. normal qu’ils soient fidèles, t’as dépensé tellement de pognon chez eux que tu veux rentabiliser surtout que c’est compatible avec rien d’autre (comprendre pas de clone de produit apple)

  9. Décidément, les Anti-Apple sont tout aussi pathétique que les fanboy de toutes marques confondu. Pas vraiment d’arguments valable qui plus est.

    Theo ne croit pas tout ce qui est écrit dans les boites de Chocapic. Passer de OS X à Windows, j’ai beaucoup ri.

  10. Perso j’me vois pas revenir sous Windows même si le 7 est bien plus abouti que les précédents et encore, selon moi il a rien à voir avec un OS X. Y’en a qui préferent acheter Porsche, d’autres Renault. Et ne me parlez pas de prix, on paye la qualité.

    1. Si y en a qui ne font pas la différence entre un châssis taillé directement dans un bloc d’ aluminium (MacBook) et un assemblage de bout de plastique (PC), c’est qu’ils ont rien compris. Et la stabilité de OS X n’est plus à démontrer, surtout quand on sait que OS X est basé sur un micro-noyau XNU (Darwin et BSD), la famille UNIX quoi. Sans parler de NeXTSTEP.

  11. @Archlinuxien : tout dépends de l’usage qu’on en a, perso j’aime traficoter mes machines donc le bloc alu ne m’intéresse pas et puis pour faire du BSD, je m’installe une freeBSD ça marche plutôt pas mal. Au niveau pro, MS Office est quand même un incontournable de la bureautique et quand je dois dépanner un macOS, je passe exclusivement à la ligne de commande. Après tout ça c’est mon avis personnel.

    1. Oui enfin traficoter dans des ordinateurs portables, çà reste limiter quand même, tu peux autant le faire sur pc portable que sur MacBook. Après quand je parle de BSD c’est pour la stabilité, parce que je vois pas un lambda installer une freeBSD faut pas se leurrer. MS Office existe aussi sur Mac donc voilà. Apple c’est un écosystème assez plaisant, fermé soit mais voulu, l’alliance Mac + iOS + iCloud est juste bien pensé que beaucoup leur envie.

  12. Perso je ne pense pas que l’ecosystème fermé d’Apple tiendra sur le long terme car un jour il y aura forcement quelqu’un d’autre qui inventera une nouvelle manière d’exploiter l’informatique pour changer nos habitudes. Je pense qu’actuellement Apple est à son plus haut niveau.
    Je pense que maintenant Apple doit se divertir dans plusieurs domaines pour devenir une entreprise viabe à long terme. Samsung l’a bien compris en étant présent dans beaucoup de domaine (téléphonie, tv, électroménager, apn, etc).
    Pour résumé une entreprise est comme un humain : on naît un jour et on meure un autre jour. Et nous ne devons pas devenir dépendant d’une seule marque (ex: avoir toutes ses données informatiques stockées au même endroit comme l’icloud). Et en plus vous le savez comme moi avec la notoriété grandissante d’Apple, les pirates informatiques vont se tourner de plus en plus vers eux pour leur pourrir la vie.

    1. Il tiendra aussi longtemps que les gens auront envie d’un objet près à l’emploi quand tu le sors de la boite. C’est comme cette sensation quand tu vas à l’hôtel, tout tombe du ciel. Les gens aiment que l’ont s’occupe d’eux (un monde d’assisté). Et dire qu’Apple est à son plus haut niveau, c’est comme Michael Dell en 1997 qui disait qu’Apple devrait rendre l’argent aux actionnaire. Se diversifier c’est bien mais trop comme Samsung çà l’est moins. Pour le cloud çà existe depuis des années, c’est juste un peu plus médiatisé depuis quelque temps, c’est des datacenters qui peuvent de plus en plus encaisser une attack DDoS. Avec la virtualisation des systèmes et bientôt du réseaux, çà va éliminer pas mal de faux pirates (script-kiddies et autres). Pirater sera un sport à haute compétence.

  13. Pour le piratage il y aura toujours quelqu’un qui découvrira un bug à exploiter sans être un génie et être capable de foûtre en l’air le plus compliqué des protections.
    Sinon j’ai du mal à me projeter dans un avenir où tout est monomarque.

  14. Les bugs et maintenant les virus ont transformés la plateforme OSX. Elle plante de plus en plus et au quotidien ça deviens insupportable. J’utilise la bureautique et les outils de DEV ! Certainement que OSX est bien meilleurs pour gérer son album photo ou les vidéos de vacances. Mais pour un usage PRO en bureautique et en DEV, face à Windows 7, ça ne tiens pas la route. Les gadget genre SPACE, etc. C’est bien un moment mais ça n’apporte rien en productivité. Et windows 7 avec les expériences des précédent OS à règlé les problèmes de performances, de puissances, de bugs et l’expérience utilisateur.

  15. OS x se met à planter, les logiciels Apple ne sont pas aussi performants qu’on pourrait le souhaiter.
    Iphoto ou Itunes sont pas pratiques, manquent de fonction de recherche et de tri… pas assez évolués.
    Mais de manière générale, par rapport à un PC, il n’y a pas photo !
    En toute chose il y a des avantages et des inconvénients ; J’ai choisi : Apple!

  16. @Archlinuxien
    j’aime bien quand tu parles de ton cher apple,
    j’y ai bosser dessus pdt 4 ans, et oui, apple ,ca rame, ca frezze, ca plante, et des pseudo ‘écran bleu’ (tout ca sur imac)
    et le pire, sur windows je faisais un reboot et c’etait regler, mais la, fallais re-installer le systeme sur leur mac.
    apres jai eu aussi, mes fichiers qui etaient perdu tout les mois, ainsi que cramer des HDD et ne pas reussir a lire des clé usb..

    donc bon, je cherche encore leur sois disant superiorité a un autre OS.

    1. Etonnant ton histoire … j’étais sous Windows depuis environ 1995 (enfin, à l’époque c’était surtout du MS-DOS, pour les jeux), et effectivement j’ai eu plein de soucis (forcément). En parallèle, j’ai souvent utilisé Linux sous diverses formes, mais n’ai jamais trouvé d' »expérience utilisateur » satisfaisante (pire, ça régresse, je trouve).

      Depuis mon passage au Mac (il y a environ 3 ans), je n’y ai trouvé principalement que des avantages … Un filesystem infiniment plus rapide, une utilisation simplifiée et plus puissante (j’attends toujours les bureaux virtuels sous Windows …) les plantages système extrêmement rares, et aucun soucis avec les périphériques externes. J’aimerais savoir dans quel contexte tu as eu une aussi mauvaise expérience !

  17. Mac os X plante, ram et freeze? Hey bein, retournez sur pc, apparament vous avez du mal avec les mac… Trop compliqué ou demagogue? La frequentation de giz depuis quelques temps… Wouhaaaaa

  18. J’ai eu un iPhone 3G pendant 3 ans, beaucoup dans mon entourage ont des iPhone. J’ai aujourd’hui un Galaxy S2, et je ne reviendrais pas sous iOS. Certes Android n’est pas autant clé en main qu’Apple, mais les possibilités sont 10 fois plus grandes. Que ce soit personnalisation, applications, on se sens vraiment profiter de toute la puissance et de toutes les capacité d’un appareil à 700€.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité