Des étudiants révolutionnent l’ADN !

DNA

Harvard est sans conteste un vivier de cerveaux en ébullition. La dernière trouvaille - et non des moindres - nous vient de trois doctorants issus de la Harvard Medical School, ils ont trouvé une nouvelle façon d'architecturer l'ADN. Celui-ci devient modulable à souhait au point de pouvoir créer n'importe quelle forme en restant viable.

Bryan Wei et son équipe ont fait aboutir une technique permettant  de structurer de l’ADN en le laissant parfaitement fonctionnel. Ils sont donc capables de sortir du standard de la double hélix, sans casser le précieux code.

Comment cela fonctionne ? Nous ne sommes au niveau de ces génies, mais pour faire simple, il suffit de penser … Lego ! Ces experts ont réussi à plier les brins classiques de la structure de l’ADN pour former des rectangles, un peu comme les célèbres briques. Dès lors, cela revient à une simple technique d’assemblage, puisque nos rectangles sont dotés de quatre précieux connecteurs programmables pour accepter tel ou tel autre brin. Il devient possible de créer n’importe quelle architecture.

Pour rendre à César ce qui est à César, la technique du pliage d’ADN est à l’étude depuis 1991 et découverte par Ned Seeman, elle est aujourd’hui fonctionnelle grâce à ces doctorants de Harvard.

Pour démontrer les possibilités de leur technique, ils ont créer une police complète, lettres, chiffres et ponctuation comprise, ce qui correspond à 107 formes.  Chacune est réalisée manuellement en quelques heures grâce à un microscope de précision et des mains expertes. Des Lego pour professionnel, en somme.

Les applications médicales ou vers les nano technologies sont encore purement spéculatives mais surtout sans commune grâce à ces nouvelles structures microscopiques finalement sur mesure. Mieux ? Le coût de ces manipulations n’est pas du tout excessif et les formes absolument infinies.

Un signe mesure en moyenne 64 x 103 nanomètres.

[Gizmodo] © adimas – Fotolia.com

 

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. le jour où l’origine de la vie servit à faire un smiley.

    Concrètement quelle est l’utilité par rapport à une double hélice ?

  2. C’est comme les pâtes alphabétique on brise les grain de blés on leur donnes après la forme voulu sans altéré le code du blé, le plus c’est que ça se mange …..

  3. Vivement les nouvelles formes de vie organique : je rêve d’un ptit animal de compagnie pouvant chasser les moustiques chez oim, faisant le ménage et montant la garde en mon absence. J’appellerai ça un chienfemmepshit.

  4. A quoi sa sert ?? Vous rigolez ! Plus besoin d’enzymes de restricition pour extraire un gène d’intêret : technique qui est complexe et demande un temps énorme. Si cette méthode fonctionne réellement des progrès titanesque peuvent suivre notamment dans la lutte contre les virus et les OGM (enfin là où c’est autorisé).

    1. Je suis en master de génétique et je confirme que cela ne sert à rien. Enfin, à part à être joli et à faire parler de leur labo.

      Non, on ne pourra pas s’en servir pour extraire un gène d’intérêt : ces « briques » sont réalisées à partir d’une séquence de 42 nucléotides qui se replient en forme de cube. C’est de l’ADN « artificiel » créé in vitro pour l’occasion. Aucun lien avec l’insolation d’un gène, vous racontez n’importe quoi.

      Quand à l’isolation d’un gène d’intérêt, c’est une manipulation relativement rapide et facile par rapport à la moyenne des manipulations de biologie moléculaire au sein d’un labo de recherche.
      Merci de ne pas tromper les lecteurs en faisant croire que vous êtes connaisseur, en balancant ici et là des termes scientifiques qui n’ont aucun rapport.

  5. On s’en fout de savoir à quoi ça sert. Ca sert au minimum la recherche fondamentale.
    Au XIXeme siècle George Boole a écrit une thèse qui ne servait à rien … jusqu’à l’arrivée des transitores et de l’informatique !

  6. It is definitely a fantastic along with valuable little bit of details. I’m happy you distributed this particular helpful details along with us. Make sure you remain people up-to-date like this. Thank you for discussing.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité