Combien rapporte un iPhone 4S par rapport à un Lumia 900 ?

WSJ

Le Wall Street Journal a réalisé une infographie très instructive. Elle permet de mieux comprendre pourquoi Nokia est dans une situation financière si catastrophique, alors qu'Apple est au sommet. On constate en effet que la firme à la pomme réalise plus de marge avec l'iPhone 4S que Nokia avec le Lumia 900, pourtant la firme finlandaise débourse plus d'argent pour produire son smartphone. 

Certes, ce n’est pas une surprise, nous savons que la stratégie d’Apple repose là dessus. La marque à la pomme a su se construire une telle image, qu’elle peut désormais réaliser d’énormes marges avec ses différents produits. Cette illustration permet de constater l’ampleur de ce phénomène.

A l’inverse, même si Nokia a réussi à se relancer après une année 2011 catastrophique – pendant laquelle elle a quasiment abandonné Symbian pour Windows Phone – la firme finlandaise ne parviendra peut être jamais à se relever. D’ailleurs selon Asymco, un cabinet d’études télécoms, la marque pourrait disparaître dans trois ans, comme le signalait hier nos confrères d’ITespresso.fr.

WSJ

[WSJ]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Je pense que le fait que les phone Apple coûtent moins cher à produire (et permettant a apple de faire d’avantage de marges) tiens aussi du fait qu’ils ne font produire que peu de modèles et peu donc faire baisser plus facilement les cout contrairement à Nokia qui produit tout un tas de machines et ne peut donc faire baisser les cout de fabrication à la hauteur d’Apple.

    1. Mais cela reste à démontrer. Il est peu probable que Nokia change les composants internes pour chaque modèles. En fait les modifs doivent surtout se situer au niveau de l’OS et du boitier et du cablâge interne des composants. Peut-être aussi de la qualité de l’écran bien sûr. D’ailleurs il faut remarquer ici qu’ Apple avait promis un meilleur écran. Mais quand on voit la somme dépensée on peut et on doit douter. C’est aussi d’ailleurs pourquoi Windows phone a été « droppé » L’exploitation des possibilité graphique par cet O.S ont été à mon avis désastreuse pour la marque finlandaise.

  2. La marge me semble un peu optimiste dans les 2 cas : il faut ajouter aux coûts des composants les frais de structures et de personnels, ainsi que tous ceux liés aux dépenses marketing et rapporter le tout aux gammes considérées (ici Lumia et 4s).
    Bref leur tableau me paraît un peu léger, non ?

    1. Non, parce que justement ils n’ont pas compté ce que tu décris. Il faut donc faire un autre tableau avec ces paramètres 😉 Mais bon ça n’entre pas vraiment en ligne de compte.

      1. En suivant la même logique : l’acier coute 800$ la tonne, le plastique environ 500$.
        Pourquoi nos voitures ne coutent-elles pas 700$, le prix de leurs constituants ????

    2. @Dark_G: Je ne suis pas tout à fait d’accord avec toi sur le faite que le marketing ou le personnel doivent rentrer en ligne de compte. Par contre, je suis d’accord que certaines dépenses liés directement au produit n’apparaissent pas pour une vrai comparaison. Et l’élément le plus couteux après l’hardware est bien sûr le software(OS), la dépense pour l’os utilisé sur les Iphone est bcp plus important que celle du Lumia qui utilise une distribution libre ne demandant que peu de développement…

  3. Il y a aussi le volume à prendre en compte. Apple doit sans aucun doute avoir un volume de commandes bien supérieur à Nokia. Ce qui peut aussi expliquer la différence de coût de production.

  4. « La marge me semble un peu optimiste dans les 2 cas : il faut ajouter aux coûts des composants les frais de structures et de personnels, ainsi que tous ceux liés aux dépenses marketing et rapporter le tout aux gammes considérées (ici Lumia et 4s). »

    ET LE R&D…

  5. sauf que la r et d chez apple pour le 4s a surement été rentabilisé
    la première semaine de vente….

    pour le Nokia je dirais pas ça.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité