Asus Republic Of Gamer G75 : impressions

Si jouer sur son ordinateur portable de façon compétitive il y a quelques années relevait de l'exploit ou de la folie. Si au début, avec l'arrivée d'Alienware les gamers avaient de quoi s'équiper pour partir en Lan sans être obligé de trouver une voiture, il faut également compter désormais sur Asus et sa griffe Republic of Gamers.

Sponsor officiel des commentateurs Starcraft 2 Pomf et Thud, la gamme offre des machines transportables dédiée au jeu vidéo et aux applications lourdes dans des chassis de qualités. En attendant un éventuel test chez Gizmodo, premières impressions sur le petit dernier de chez ROG, le G75VW, bien parti pour faire du grabuge dans le milieu.

Avec un design sobre et des lignes plutôt marquées, le G75 garde l’esprit de ses prédécesseurs. avec son système de ventilation à l’arrière, Asus a implémenté des filtres poussières amovibles, afin de pouvoir les nettoyer régulièrement. Une idée brillante quand on connait le fléau de la poussière avec les PC portables. Côté affichage, on peut compter sur un écran 17 pouces, avec une résolution de 1600×1200 ou 1920×1080 en option, sur une dalle TN avec filtre antireflet. On a le droit à un clavier complet avec pavé numérique et rétroéclairage. Pas de doute, la bête est solide et massive : Un beau bébé de 4,28kg qui trouvera bien sa place dans un sac de voyage, mais pas vraiment dans un sac à dos.

Côté technique, la machine de référence G75VW-T1042V est équipée d’un processeur Intel i7 3610QM, 3ème génération à base de Ivy Bridge, 8go de ram DDR3 1600mhz, extensible à 16 grâce à la présence de 2 slots libres, très rare sur un PC portable. Côté graphique, c’est Nvidia qui assure les performances en jeu avec un GPU GTX 670M avec 3go de GDDR5 dédiés, basé sur sa dernière architecture : Kepler, qui offre une consommation réduite et des performances bien meilleurs que la génération 5xx. Niveau stockage, avec 2 baies 2,5 pouces, le modèle embarque 2 disques durs de 750go chacun en 7200 tours/minute, et il est éventuellement possible de les mettre en RAID pour une vitesse et une fiabilité des données accrues.

Pour la connectique, pas moins de 4 ports USB3 sont disponibles, un mini displayport (étrange sur un pc non professionnel, mais pourquoi pas.), du VGA, du HDMI 1.4 et les habituels prise Ethernet et lecteur de cartes SD. On peut également compter sur une Webcam 720p qui surplombe l’écran, 2 hauts parleurs Altec Lansing avec un système caisson de basse par Bang & Olufsen et un microphone intégré. Une batterie 8 cellule vient assurer 2h d’autonomie (fiche constructeur) hors branchement, mais vu l’utilisation de la machine, ce n’est pas vraiment le but.

Livré avec sac à dos de transport, casque audio et souris USB, la bestiole est disponible en plusieurs configurations avec un prix qui oscille entre 1199 et 1800 euros suivant les options (proc, ram, stockage, affichage 3D avec Lunettes …). Un examen approfondi avec test de performance pourra permettre d’affirmer si oui ou non le G75 est en mesure de s’imposer face à la concurrence, mais sur le papier, c’est déjà bien séduisant.

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Une erreur se serait-elle glissée ? :  » Kepler, qui offre une consommation réduite et des performances bien meilleurs que la génération 6xx.  » 5xx et non 6xx ?

  2. Petite question concernant l’ajout de RAM sur cette machine, est ce le même principe que pour le G73 ou il faut tout enlever: châssis inférieur + clavier + écran + châssis supérieur + carte mère pour enfin atteindre les 2 autres slots mémoire?

    Parce que j’avais ça sur le G73, j’ai voulu rajouter de la mémoire hyper x et le pc n’a plus jamais voulu redémarrer: court circuit au niveau du chipset…. (le pc allé jusqu’au bios si le lecteur cd était déconnecté sinon écran noir…)

    Donc si c’est le cas, même pas la peine de vouloir l’acheter!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité