La iNano-SIM pour tous

Nano SIM

La Nano-SIM est approuvée et c'est le design d'Apple qui l'emporte.

SIM, micro-SIM, le choix de cette indispensable puce relevait du casse-tête. Un nouveau modèle de standardisation était à l’étude et n’a pas manqué de causer de houleux débats entre les constructeurs.

L’European Telecommunications Standards Institute (ETSI), institut en charge de statuer sur cette réglementation a annoncé son choix concernant le futur des cartes SIM, la norme de carte nano SIM 4FF.

Si l’ETSI ne l’a pas annoncé officiellement, les votants ont reconnu le design  proposé par Apple qui se battait comme un tigre contre celui de Nokia. La pomme l’aura finalement emporté et ce n’est pas un luxe lorsque l’on sait que 4,5 milliards de cartes SIM sont produites chaque année.

Les fonctionnalités de cette puce seront les mêmes que celles que nous connaissons actuellement et ce design sera rétrocompatible avec nos appareils via un simple adaptateur. En somme, il sera réduit de 40% par rapport aux SIM actuelles, avec des dimensions de 12,3×8,8 mm pour une épaisseur de 0,67 mm.

On attend les prémisses des premiers design physiques au début de l’été. Le secteur des adaptateurs a donc de beaux jours devant lui. En anticipant, on peut imaginer qu’Apple mettra rapidement ces Nano-SIM à l’ouvrage, éventuellement dans un iPhone 5 ?

[ETSI]

 

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. J’aimerai bien savoir combien Apple a aligné sur la table pour obtenir le contrat parce qu’il me semble que Nokia avait commencé à faire du chantage avant de revenir sur ces positions; En outre, le format d’Apple n’apporte strictement rien de plus excepté la taille réduite…

  2. Et si à la place d’affiner les cartes simes on épaississait l’iphone de 2 mm, cela serait-il si catastrophique ? Apple pourrait en caser des trucs en augmentant un peu l’épaisseur de son Iphone, pourquoi vouloir gagner un demi micron sur l’épaisseur actuelle ? C’est ridicule cette course à la finesse…

  3. Je trouve cela complètement inutile, déja la micro SIM ne servait à rien, alors la, on touche le fond.
    Aucun intéret à réduire la taille de la carte SIM, à part la perdre plus facilement.

    J’espère que personne n’osera utiliser l’argument écologique (moins de plastique = moins polluant), car il se démonte en 2 secondes (remplacement de toutes les SIM, plastique à détacher de même taille, etc…).

    Encore un truc commercial pour gagner de l’argent sur un produit qui n’a pas besoin d’être remplacer !

  4. Aucun intéret à réduire la taille de la carte SIM, à part la perdre plus facilement…?

    Sa me fait rire ! c’est la même chose que la différence entre la taille d’un carte mémoire Compact Flash / SDHC / MicroSD ! il y avait des gens qui disait que prq reduire la taille encore plus des cartes mémoires Compact Flash car c’est assez petit ! par la suite j’ai attendu prq reduire la taille encore plus des cartes mémoires SDHC car c’est assez petit et qu’une carte MicroSD de la grandeur d’une ongle on pouvait la perdre ..n’importe quoi !

    Le fait de réduire la taille des cartes cella permet de réduire la taille dimensionnelle des lecteurs qui lisent ces cartes ou en les rendant compatible avec des nouveaux usage/nouveaux appareils encore plus miniaturiser qui n’auront pas accepter autrement des cartes de grande taille , je pense notamment aux montres-cellulaire qu’on peut téléphoner avec , ou des nouveaux produit genre un stylo qui fait aussi téléphone , un une bague ! la la taille de la carte et du lecteur de carte est très importante ! Il ne faut pas juger que sur un usage actuels sur des produits déjà existant mais bien sur des nouveaux produits .

    1. « je pense notamment aux montres-cellulaire qu’on peut téléphoner avec » ????

      Avec lesquelles on peut téléphoner…

  5. Si, justement c’est génial, ça permet à Apple de gagner de la place et de pouvoir ajouter de la baterie, des composants, des fonctions c

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité