Aujourd’hui, le monde passe en IPv6

Lancement de l'IPv6

Lancement de l'IPv6Amis férus de technologie, administrateurs réseaux angoissés de devoir créer toujours plus de VLAN, mesdames et messieurs Michu, aujourd’hui est un grand jour ! Les principaux acteurs de l’Internet migrent pour de bon en IPv6.

Pour ceux qui ne le sauraient pas, sachez que nous utilisons aujourd’hui des adresses IPs dites IPv4. Vous savez, ces adresses en 192.168.1.1, 127.0.0.1, 8.8.8.8 que vous avez pu voir dans vos navigateurs. Ces adresses nous identifient sur Internet. Mais avec un nombre d’Internautes, humains ou objets, en constante augmentation, le monde est sur le point d’atteindre la limite physique de ce format (4,3 milliards de possibilités tout de même).

Depuis quelques années, un nouveau protocole, IPv6, a vu le jour. Il lui a fallu quelque temps pour s’imposer, pour se tester (la journée du 8 Juin 2011, le “World IPv6 Day”), mais il est aujourd’hui fin prêt et les plus grands acteurs d’Internet vont définitivement sauter le pas. Free Telecom, AT&T, D-Link, Google, Facebook, Microsoft Bing, Yahoo, pour ne citer qu’eux, seront de la partie.

Rappelons enfin qu’avec cette nouvelle version d’adresse IP, qui ressemble à ceci : 2001:0db8:0000:85a3:0000:0000:ac1f:8001, le nombre de possibilités passe désormais de 232 à 2128 soit plus de 667 millions de milliards d’adresses par millimètre carré de surface terrestre. De quoi attribuer une adresse IP au moindre de nos objets ! Si vous ne constatez rien d’ici demain, c’est que tout s’est bien passé !!!

[gizmodo]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Oui grace au protocole ipv6 on peut fair planter les windows en ethernet, sinon dans un reseaux local ca n’a pas d’interet

  2. « 667 millions de milliards d’adresses par millimètre carré de surface terrestre »

    Il doit y avoir une erreur . Ces chiffres ne sont pas cohérents.

      1. pas impossible, en tout cas l’ordre de grandeur me parait bon.

        le nombre de possibilités de 2 (puissance) 128 est de :
        340 282 366 920 938 463 463 374 607 431 768 211 456.
        http://fr.wikipedia.org/wiki/Puissance_de_deux

        la superficie de la terre est d’environ 10 (puissance) 6 km²,
        soit 10 (puissance) 18 mm².

        en divisant 2^128 par 10^18, on trouve 340 millions de milliards…
        donc en comptant les approximations de la superficie de la terre, ça doit être ça.

        A noter de toute façon que la comparaison vient de Wikipedia, la phrase est un copier coller (qui d’ailleurs a perdu le symbole puissance au passage, « le nb de possibilités passe de 232 à 2128 », ne veut rien dire).

  3. J’vois pas bien ce que ça change pour Free et Google qui sont en IPv6 depuis plusieurs années.
    Quant à CISCO et D-LINK, c’est juste pour faire la pub que leurs produits sont compatibles IPv6 (plus ou moins matériellement, ça dépend).

    Bref, une bonne campagne d’affichage cet IPv6 « launch » day

  4. C’est la plus grosse enculerie de l’Histoire de l’Internet.

    Il n’y absolument aucun réel bénéfice pour les milliards d’utilisateurs d’Internet dans le monde. En revanche les adresses IpV6 permettent de vous identifié très précisément avec une adresse unique pour chacun de vos appareils connectés (et non même plus seulement une connexion) et il existe même certaines utilisations qui permettent de vous attaché une adresse unique pour chaque utilisateurs, utilisations, date ou type de connexion.

    1. N’importe quoi toi, tu n’as pas l’air d’y connaître des masses en @IPv6.

      Oui IPv6 est nécessaire. Le IANA a délivré sa dernière classe A l’année dernière. Maintenant c’est au tour des RIR, qui vont épuiser leurs adresses fin 2012. Après cela, un nouveau fournisseur Internet français ne pourra plus demander d’adresses IPv4.

      Pour la confidentialité, même si la partie hostID de l’adresse IPv6 d’une machine est dérivée de son adresse MAC, le hostID est regénéré par hash toutes les 24 heures, donc la confidentialité est là.

  5. Pour les chiffres :
    Une adresse IPV6 est codée sur 128 bits binaire (alors qu’une IPV4 sur 32).
    232 et 2128 sont en fait une erreur typographique. C’est bien 2^32 ou « 2 puissance 32 » et 2^128 « 2 puissance 128 » possibilités.

    Ceci dit,
    2^128 = 3.40 x10^38 adresses IPV6 uniques.
    Surface de la terre = 510 067 420 km^2 = 510 067 420 x 10^10 cm^2

    Donc Nombre d’adresses / cm ^2 = (2^128)/(510 067 420 x 10^10) = 6.67 x 10^19
    Soit donc 6.67 milliard de milliard d’adresses par centimètre carré (petite erreur de calcul dans l’article du coup).

    Je pense qu’on est large !

  6. en tt k o cas o cameroun, nous on fète ca,
    – meme comme pour maitriser le plan ce sera bien difficile
    – les OS avant XP ne sont pas compatibles
    – les personnels des entreprises devront fère des formations en plus pour maitriser les paln d’adressage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité