Apple abandonne Google Maps

Maps Apple

Maps AppleComme prévu, Apple a présenté son propre système de cartographie lors de ce keynote. Conséquence directe, Google Maps n'apparaîtra plus sur les terminaux de la marque tournant sous iOS 6. Nous vous proposons donc un aperçu de ce nouveau service. 

En 2011, Apple s’est offert la société C3 Technologies’ 3D mapping, un spécialiste de la cartographie. Il paraissait alors évident que la marque à la pomme allait arrêter d’utiliser Google Maps, le service de l’un de ses principaux concurrents. Le divorce a été prononcé ce soir.

Même si nous ne découvrirons cette application qu’à partir de cet automne, lorsqu’iOS 6 sortira, Cupertino a d’ores et déjà présenté les principales fonctionnalités de ce système. Il intègrera un GPS, permettra à l’utilisateur d’avoir des informations sur le trafic, indiquera des itinéraires bis en cas d’embouteillages (tout ça grâce au Crowd Sourcing) et sera compatible avec Siri.

L’autre atout de ce logiciel c’est Flyover. Il s’agit d’une fonctionnalité permettant d’avoir une vue aérienne en 3D des villes partout dans le monde. Le résultat est assez bluffant et on sent que C3 Technologies a beaucoup contribué au développement de ce service. En revanche, la firme de Cupertino n’a présenté aucun équivalent de Google Street View.

[Gizmodo]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Vu le ton navrant de cette keynote, je pense que le système de Crowd Sourcing permettra surtout de passer devant un maximum d’Appstores.
    En revanche, il n’a pas été évoqué de navigation offline pour ce produit, ce qui semble normal si on tient compte du fait qu’Apple peut déplacer de temps à autres ses supports publicitaires.
    Pour ma part, je me satisferai du prochain Google Maps.

  2. Il n’y a pas d’inquiétude à avoir? les entreprises Américaine sont en train de tout dévorer et de nuire aux entreprises étrangère, il n’existe pas de concurrence entre Google et Apple ça me parrait pour le moment comme un leurre, il sera impossible de revenir sur eux. Tout sera Apple tout sera Androïd qui sera volontairement engraisser par google.

    1. Pas vraiment, android lui est seulement un OS (Un OS gratuit pour les constructeurs, leurs revenus se faire par le market et ses différents services qu’ils proposent).. Le téléphone lui peut être fait par une entreprise étrangère..
      Du coté Apple, c’est une autre histoire, l’os et le téléphone et fait par cette même entreprise. « l’entreprise* Américaine est* en train de tout dévorer et de nuire aux entreprises étrangère ». :)

  3. Je vien de tester l’ios6 et franchement mpas appal est null ! Les autres nouveauté sont bien mais franchement maps m’a vraiment dessut. Je remet ios5!
    De plus vu que c’est une beta il y a pas mal de bug (galerie, l’ensemant d’appel, facetime)

  4. Je pense que tout le monde à compris que la sortie de cette appli Plan est un choix de politique industrielle pur.
    L’intérêt n’est pas dans le fonctionnel, ni dans le contenu des cartes.
    La vue en survol 3D n’apporte rien sur un plan pratique.
    Apple s’assure tout simplement que les développeurs d’applis qui utiliseront la géolocalisation n’auront pas à payer de redevance à Google, le service Google Maps étant sur le point de devenir payant pour les professionnels…
    J’en tire deux conclusions :
    • La politique commerciale de Google se rapproche de celle d’Oracle ou d’IBM (on t’offre une application ou un service et on te le fait payer plus tard lorsque tu t’es amené à l’utiliser quotidiennement). Google n’est plus depuis longtemps le gentil fournisseur de solution gratuite qu’encensait la presse. C’est vraiment devenu une entité de lobbying à part entière.
    • L’apparition de cette feature dans l’iOS 6 se fera au détriment de la qualité de service qui existait dans les versions antérieures. Ça s’apparente donc plutôt à une régression fonctionnelle mais c’est un levier de pression sur Google.

    1. Mhhh…faut pas exagerer non plus ! Google offre une version gratuite qui satisfait bien les petits developpeurs ! Après, pour les gros consommateur de carte, c’est peut être cher, mais il faut rappeller que maps est un gouffre financier pour Google, du fait que ça reste gratuite au consommateur. Le comparer avec Oracle ou IBM, c’est tout simplement n’importe quoi…

      Après, il faut pas se leurrer, Google baissera ses prix si les gens n’en sont pas content ! Et il y a beaucoup de concurrence dans le secteur ! Le choix d’Apple n’a rien a voir avec la protection des développeurs, il s’agit juste d’empêcher google d’avoir des accès de géolocalisation pour sa propre régie publicitaire! Apple aura comme ça tout les accès pour favoriser sa propre régie sur IOS….sauf que, Apple te fait déjà payer cher un produit qui contrairement à Google, n’a pas à être financer par la pub…dans le jargon de tout les jours, ça s’apelle « avoir le beurre, l’argent du beurre, et le *** du consommateur ! » ….

      Du apple tout craché quoi !!

  5. De Google maps je n’attendais qu’une chose, un guidage vocale et GPS comme sur android. Pour le reste Google maps me satisfait pleinement. Ont ils au moins pensé de le laisser à disposition sur l’apple store? Car après la mise à jour iOS 6 le retour en arrière sera impossible

    1. Rassures-toi, Google Maps restera disponible sur l’iOS.
      D’autre part, il semble que le guidage vocal de Plan sera réservé aux utilisateurs de Siri aux US…

  6. Et puis la perte de street view… Voir une ville en 3D c’est bien beau mais ça sera reservé qu’aux grandes villes et n’apportera pas grand chose. Mais quand on prépare un trajet sur son téléphone c’est street view qui rend le plus de services pour voir exactement les alentours et permettant de lire les numéros des habitations.

  7. Encore une décision d’Apple uniquement motivée par le fric; et pas du tout pour la satisfaction de ses clients. Ça devient vraiment n’importe quoi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité