De l’utilité du multicoeurs pour Android ?

Android - Intel

Android - IntelChez Intel, on a soif de débats et notamment en ce qui concerne l'utilité des multicoeurs qui envahissent nos Smartphones. Mike Bell ne se prive pas de donner son avis, Android n'est pas conçu pour supporter des architectures multicoeurs.

Actuellement, la nouvelle tendance des Smartphones sous Android en terme de hardware, c’est l’ajout systématique de processeurs multicoeurs. Ces composants offrent une puissance de traitement inégalée et des performances incroyablement fluides, souvent au dépend de l’autonomie. Les réfractaires pointent également l’utilité de telles spécifications techniques bien trop gonflées pour de simples téléphones.

En parlant de réfractaires, Mike Bell, Directeur général de la division mobile et communications chez Intel serait-il du genre à casser du sucre sur le dos de l’OS de Google ?

Bell explique qu’Android est tout simplement inadapté à l’utilisation de processeurs multi-core, ce qui serait même préjudiciable aux performances. Si vous prenez un appareil qui n’est pas limité en autonomie, les multicore font particulièrement sens. En revanche, si on s’attarde sur les derniers téléphones disponibles sur le marché, dès que le second noyau se met en route, le seuil de puissance est finalement assez faible, faute de taille, de chaleur et d’autonomie.

‘D’après nos analyses, un second noyau s’avère finalement préjudiciable dans de nombreux cas. Android ne fait pas un usage aussi efficace des multiples coeurs que ce qu’il pourrait.’

Il est tentant de se dire qu’Intel dénigre Android, pourtant la firme vient justement de lancer un Smartphone sous le système d’exploitation de Google. Ils n’ont pas d’avantage à critiquer l’OS en revanche, Bell tacle ses concurrents directs (Qualcomm, Nvidia, Samsung, Texas Instrument …), en expliquant que certes l’OS n’est pas adapté aux multicores mais que ce n’est pas que là que la bât blesse.

‘Franchement, je pense que les fabricants pourraient travailler sur ce point, mais qu’ils ne se sont pas attardés sur la question’.

Le débat des specs de plus en plus poussés est d’actualité, peut-on pour autant s’attendre à des spécifications plus modestes à l’avenir ? Ce serait bien surprenant avec des consommateurs plus aguerris qui réclament toujours plus de vitesse et de puissance.

Toutefois, même avec un processeur 12 coeurs couplé de gigabits de RAM en conséquence, si le logiciel n’est pas optimisé, l’utilité est clairement remise en question. D’autant plus que de telles fiches techniques se répercutent sur l’autonomie et le prix des appareils.

[Gizmodo]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Avec windows 8 ARM toutes les tablettes et tous les telephones portable se transformeront en ordinateur. Ca va faire mal , intel et AMD vont comprendre leur douleur surtout avec le cortex A15 qui promet enormement, et android va devoir sacrement evoluer pour etre au niveau

    1. bien sur…et le pere noel…
      Tu mettra quoi sur ton Windows RT ?? Parce que pour l’instant, la logitèque est aux abonnés absent.

      Ensuite, concernant les processeurs, je te rapelle juste que Apple est passé , pour ses desktop, de processeur POWER PC (achitecture RISC comme les ARM), à du X86, avec de l’avis de tous, un gain de performance…ARM n’a réussi en mobilité qu’à cause du fait que ses processeurs soient beaucoup moins energétivore, pas à cause d’une supériorité coté puissance…

      Mhhhh…Intel doit en trembler de peur !!

      Au fait, Android doit évoluer en quoi? Cite moi juste quelque chose que fera Windows RT que ne fait déjà Android ??

      Quand on est un bouseux hein, on peut pas s’attendre à un commentaire de qualité, je sais, mais bon, si tu utilisais 5 min ton cerveau par jour, je suis sur que tu ferais des posts moins ridicule !! Je t’assure, l’exercice cérébrale, c’est bon pour les neurones !! :)

  2. Sans maitrise la puissance n’est rien…
    Qualcomm avec son S4 a quand même pas mal optimisé son processeur dual-core qui rivalise avec un tegra 3 quad-core.

  3. Tiens c’est marrant, Intel qui la ramene depuis qu’ils sortent des smartphones avec processeurs single-coeur…

    Ils ont pas honte quand même -_-‘ Non pas qu’ils sortent des single core mais qu’ils se permettent de la ramener parcequ’ils ne font pas de dual/quad.

  4. « avec des consommateurs plus aguerris qui réclament toujours plus de vitesse et de puissance »
    C’est pas justement quand on est ignorant qu’on croit que de gros chiffres font la qualité d’une machine ?

    1. +1 Il faut de l’optimisation, mais les pro android veulent toujours plus de puissance, donc on leur en donne au détriment de ca…

      L’iphon 4 c nul, sn proco nfé ke 800mHz…

  5. Le coeur d’Android est un noyau Linux qui gère le multicoeur.
    C’est pas plutôt un avoeux d’Intel de son incapacité à suivre ARM ?!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité