L’US Navy installera Linux sur ses drones

Fire-Scout-MQ-8B

Dans un geste visant à intensifier la sécurité de sa flotte VTOL, l'US Navy a signé un contrat d’environ 28 millions de dollars avec Raytheon, le premier fournisseur de systèmes de défense Américain, afin d’installer le système d'exploitation Linux sur ses drones à décollage et atterrissage horizontal. En Septembre de l'année dernière, les systèmes de contrôle au sol de la base des forces aériennes à Creech dans le Nevada, avaient été infectés par un malware qui aurait trouvé son chemin jusqu’aux systèmes de contrôle au sol, simplement à partir… d'un disque dur portable. Ces systèmes au sol sont utilisés pour contrôler les armes et certaines fonctionnalités de surveillance. D'autre part, l'US Navy n’aurait qu'un seul modèle de drone VTOL : le Northrop Grumman’s MQ-8B Fire Scout.

D’après la description de ce drone par Northrop Grumman, le MQ-8B Fire Scout aurait la capacité de de décoller et d’atterrir de façon autonome sur n’importe quel navire de guerre des forces de l’aviation embarquée (porte-avion, frégate, porte-hélicoptère ou tout autre bâtiment de projection) afin de rejoindre des zones d’atterrissage préparées et non préparées à proximité des forces sur le terrain. Le contrat de la Marine des États-Unis avec Raytheon va impliquer une transition vers Linux du logiciel des systèmes de contrôle tactique du MQ-8B Fire Scout. Le drone a déjà été déployé dans les Caraïbes afin de mener la lutte contre le narcotrafic. La Marine US aurait également l’intention de créer une flotte de 168 drones MQ-8B Fire Scout qui seront pour la plupart équipés de roquettes de 70 mm pour des missions spéciales.

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité